1.087: c’est le nombre d’usines qui ont fermé en France depuis 2009

Copyright Reuters

Copyright Reuters
Depuis 2009, plus d’un millier d’usines ont dû mettre la clef sous la porte. C’est le bilan inquiétant dressé par le cabinet de veille économique Trendeo.
Sur le même sujet
En 2012, quelque 266 usines auraient disparu quand seulement 166 auraient été créées, selon la société de veille économique Trendeo. Au total, le rythme de fermeture se serait ainsi accéléré de 42%. Ce n’est pas loin de la triste performance enregistrée au plus fort de la crise en 2009 avec quelque 379 usines fermées. Résultat : ce sont 1.087 usines qui ont mis la clef sous la porte depuis 2009,

« L’économie française s’installe dans une tendance dépressive »

Alors que la tendance était incertaine en 2011, la conjoncture pour l’emploi se dégrade fortement en 2012, note l’étude. Les créations d’entreprises continuent à diminuer tandis que les suppressions ne cessent d’augmenter. “L’économie française s’installe dans une tendance dépressive“, avertit le cabinet.

L’industrie manufacturière à la peine

C’est l’industrie manufacturière qui est le premier secteur touché, avec en première ligne l’industrie automobile (- 41.994 emplois depuis 2009), suivie de l’industrie pharmaceutique (-8.648 emplois). Au total 23.897 emplois ont été supprimés en 2012, soit 121.946 postes depuis 2009. Viennent ensuite les secteurs des Transports et de la logistiques et celui de l’Administration publique avec respectivement 60.854 et 57.790 emplois supprimés depuis 2009. En revanche, dans ce contexte de délitement du tissu industriel, la construction aéronautique et le luxe résistent plutôt bien, avec plus de 2.400 créations de postes.

Reste que le cabinet se montre pessimiste pour l’avenir. Avec les annonces de suppressions d’emploi chez Goodyear ou encore Renault, l’étude évoque notamment le mois de janvier 2013 comme étant “le plus mauvais“ depuis qu’il collecte des données.

Source: latribune.fr

3 commentaires

  • Filux

    Quand je vois le résultat sur mes parents qui ont fait les 3 huits toute leur vie, j’aurais plutôt tendance à accueillir cette nouvelle avec joie.

  • robertespierre

    L’usine était une fourmilière qui fabriquait la société de consommation
    et pour une consommation débridée on n’a plus besoin que de robots
    et la Société de CONSOMMATION: de cigales
    et les cigales gagnent leur vie en chantant
    et maintenant en dansant
    à coups de triques
    emprunté à Jean de la Fontaine

  • 195402

    …et ça de pollution en moins…