Alabama, le petit Ethan vivant, son ravisseur tué

Il fallait bien qu’il y ait une suite à cette affaire dont j’ai parlé ici…

Huntsville, Alabama
Huntsville, Alabama / Crédits : Google Maps
Après sept jours d’angoisse, la prise d’otage a pris fin lundi soir en Alabama. Le garçon de 5 ans tenu prisonnié dans une cave est sain et sauf.

L’enfant de cinq ans qui était retenu en otage depuis près d’une semaine dans l’Alabama est sain et sauf. Son ravisseur cependant a été tué, ont rapporté lundi CBS News et CNN. Un homme armé, identifié dans les médias comme étant Jimmy Lee Dykes, un Américain de 65 ans, routier à la retraite, détenait l’enfant en captivité dans un abri souterrain après l’avoir enlevé mardi dans son bus scolaire où le ravisseur avait auparavant abattu le chauffeur.

L’enfant, dont l’anniversaire est mercredi, a été enlevé mardi dernier alors qu’il se trouvait avec une vingtaine d’autres dans un autocar scolaire dont le chauffeur a été abattu par l’agresseur.

L’homme, s’était ensuite réfugié avec son otage dans un abri qu’il avait confectionné lui-même sur sa propriété dans cette région rurale du sud-est de l’Alabama. « Nous maintenons la communication avec M. Dykes », avait dit un porte-parole du FBI. « Il y a quelqu’un pour dialoguer avec lui lorsqu’il le souhaite ».

Les autorités avaient identifié le petit otage par son seul prénom, Ethan, et avaient précisé qu’il souffrait du syndrome d’Asperger.  Cette affaire intervient alors qu’a été rouvert aux Etats-Unis le débat sur le port d’armes à feu et sur la sécurité à l’école après la fusillade à l’école élémentaire de Newtown dans le Connecticut qui a coûté la vie à 20 enfants et six adultes en décembre.

4 commentaires

  • ecs

    Cette affaire surgit…..blablablabla…

    1°le fait de détenir des armes, n’implique pas automatiquement de devenir un délinquant.
    2° le fait d’avoir un accès aux armes, implique logiquement que les délinquants ont accès aux armes
    3° S’il n’y avait pas d’armes a feu, la société ne serait pas meilleure, il y a eu des centaines d’années, des milliers d’années dans l’humanité, sans armes a feu, ce n’est pas pour cela que les délinquants ne trucidaient leur voisin, ….
    4° il est trop facile de se servir de l’arme comme bouc émissaire,
    5° une partie (grosse) des problèmes vient du fait de la condition sociale miséreuse dans laquelle les gens vivent (delinquants, gangs, personnes fauchées qui ne trouvent que l’agression pour manger….)
    6° une autre partie est la personne qui a un problème psy, permanent ou occasionnel.
    —-
    7°si vous regardez W9 – D8 – NT1 – A2 vous aurez aussi une belle vision de la folie humaine européenne (pour ne pas dire francaise – mais c’est la même chose dans tous les pays)
    8° dutroux – fourniret, n’ont pas déffrayé la chronique pour usage d’armes
    9° faut ‘il donner une autorisation a tous??? ABSOLUMENT pas, je suis pour remplacer l’examen théorique, par un examen psychologique, c’est pas la solution mais cela supprimerait quelques frapa dingue.
    10° vous l’aurez compris je suis un pro armes, j’ai un métier ou les armes sont une évidence, je pratique diverses formes de tir, donc je rencontre 3 à 4 fois par semaine des tireurs de tous les horizons. Et honnetement toutes les lois armi..cide (ca je viens de l’inventer) ne touche que les gens normaux.
    De par mon métier, les gens dangereux ne sont pas concernés par les lois anti armes, ils ne savent meme pas qu’elles existent (sinon qu’ils sont en tort).
    ————————–
    ————————–
    Par contre et je fais une fixette la dessus, mais le gugus en question, n’etait il pas un pratiquant, ou adepte du survivalisme??
    A mon sens cette activité est plus dangeureuse que celle d’avoir une arme dans son armoire (un vrai tireur a un coffre)

    Pour l’encadrement du survivalisme la je suis pour un certificat médical, ou serait stipulé dessus : apte mentalement a suivre (ou à donner des formations pour les profs)un entrainement de survie dans le cadre d’une fin du monde ou d’une catastrophe sociale, humanitaire etc…..

    Cela filtrerait aussi les faibles, et donnerait une base de donnée de gens suceptibles un jour de se réfugier sous la terre.

  • ecs

    2°, car ils ne vont pas prendre un lance pierre qd un S&W est plus puissant

  • Bigpit

    Je pense qu’il faut garder l’examen théorique, et mettre EN PLUS, un examen psy de temps en temps… Et surtout arrêter avec toute cette paperasse pour le renouvellement des autorisations !

  • ecs

    quand je dis qu’il faut remplacer le théorique par un examen psy, c’est simplement pcq le théorique, n’est pas non plus un mémoire de fin d’étude et que peu importe le nombre de questions, n’importe qui peut retenir les réponses, voire les déduire

    http://www.unact.be/fr/pdf/questionnaire%2020070121.pdf