Des hackers récupèrent 1,6 million de comptes gouvernementaux

Gnark! Gnark! Gnark! Vous êtes sur la bonne voie les gars! Faites de même avec le groupe Bildeberg entre autres et là, vous aurez le plus grand respect d’une grande partie de la planète!!!

Des hackers récupèrent 1,6 million de comptes gouvernementauxLa cybercriminalité est plus active que jamais aujourd’hui. Avec l’explosion d’Internet, la guerre fait aussi rage sur le net. Des groupes de hackers toujours plus nombreux s’activent à s’infiltrer dans les réseaux les plus sécurisés de la planète. GhostShell vient ainsi de récupérer des données de 1,6 millions de membres d’agences gouvernementales.

NASA, FBI, Interpol, Pentagone, ESA, Réserve Fédérale et bien d’autres. Autant d’agences dont de nombreuses données ont été dérobées lors du #ProjectWhiteFox. Avec moult injections SQL, les hackers ont récupéré notamment des adresses IP, des logins, des adresses email, des numéros de téléphone.

Ces informations ont été postées un peu partout sur le web… Le groupe GhostShell avait fait parler de lui il y a un peu plus de deux mois après avoir dévoilé les données d’une centaine d’universités et de plus de 100 000 étudiants. Le mois dernier, GhostShell avait littéralement déclaré la guerre à la Russie et leur avait volé les informations relatives à 2,5 millions de comptes…

Source: Gizmodo.fr

2 commentaires

  • Houllad

    Qui sait si ces fuites de données ne sont pas organiser par des agents de la C.I.A pour nous emmené à penser ce qu’ils veulent que nous pensions parceque nous sommes des moutons!

  • Maverick Maverick

    Les éléments en question ne concernent pas uniquement des agences gouvernementales ou publiques; il y a aussi des universités, des cabinets d’avocats, des firmes de sécurité (LOL) …