112 ouvrières d’un sous-traitant d’Auchan et Carrefour brûlées vives

C’est un fait divers terrible qui a été évoqué sur le blog dernièrement, mais des précisions sont disponibles sur « la clientèle » de cette usine, et parmi les entreprises citées, quelques unes bien connues… Une mise à jour s’imposait donc.

Occupées à confectionner des tee-shirts, des polos ou des vestes polaires, 112 personnes sont mortes dans l’incendie de leur usine – , à Dakha, au Bangladesh. Le groupe Tuba qui possède l’usine travaille notamment pour les marques Carrefour, Pimkie, Go Sport, Casino, Auchan et C&A [1]. Prises au piège des flammes, la plupart des employés de l’usine, majoritairement des femmes, ont été brûlés vifs, d’autres ont été contraints de sauter par la fenêtre pour s’échapper et ont fait des chutes mortelles.

D’après les premières informations obtenues sur place, l’incendie aurait été causé par un court-circuit électrique, comme plus de 80% des incendies recensés par le Collectif Éthique sur l’étiquette dans le pays. Des pompiers ont en outre indiqué que le bâtiment ne disposait pas de suffisamment d’issues de secours, toutes condamnées par l’incendie.

Ces défauts de sécurité sont dénoncés depuis de nombreuses années par le collectif. En six ans, plus de 500 personnes ont trouvé la mort dans des incendies d’usines d’habillement au Bangladesh, selon le recensement des associations Peuples solidaires et Action Aid, qui lancent un appel à solidarité. Carrefour, Pimkie, Go Sport, Casino, Auchan, C&A et cie savent que beaucoup des usines avec lesquelles elles travaillent sont des pièges mortels. Et pour Fanny Gallois, coordinatrice des appels urgents du collectif Éthique sur l’étiquette, « leur inaction face à ce problème est une négligence criminelle ». Selon le quotidien britannique The Guardian, C&A, principal donneur d’ordre de l’entreprise, n’a pas souhaité répondre.

En lien avec d’autres organisations syndicales et ONG bangladaises et internationales, le collectif a développé un programme de sécurité et de prévention des incendies contraignant et transparent. Il prévoit notamment des inspections par des experts indépendants ; l’obligation de rénover et réparer les locaux et matériels qui ne seraient pas aux normes ; la prise en compte, dans les contrats avec les fournisseurs, du coût lié à la sécurisation des usines. Il est enfin assorti de l’obligation juridique, pour les marques qui l’acceptent, de respecter leurs engagements. Pour le moment, aucune marque française ne l’a signé. Au Bangladesh, le salaire minimum d’une ouvrière du textile est de 38 dollars par mois.

Notes

[1] Voir la liste des entreprises travaillant avec Tuba Group, propriétaire de l’usine.

Source: Bastamag

Et voici donc la liste disponible des entreprises concernées:

Source de l’image: qz.com

8 commentaires

  • Lilith Lilith

    et on peut ajouté a la liste les consommateurs qui veulent toujours acheter de moins en moins cher…………
    REGARDER ATTENTIVEMENT LES 2TIQUETTES AVANT D ACHETER beaucoup de drame humain pourrait être épargné

  • sckual

    Pauvre français que je suis

    D’un côté, je suis juste un connard d’ouvrier gauchiste trop payés pour ce que je fait alors que les fins de mois sont de + en + difficiles ( tout monte sauf ma paye)…. Du coup, tellement je suis méchant, je vais pointer à l’ANPE dans quelques mois pour que quelques frickés s’en mettent encore plus dans les poches…. Et puis ensuite, tellement j’chui méchant, je vais mourrir d’un infractus, d’un cancer ou de je ne sais quoi mais ça sera bien fait pour ma gueule tellement,j’chui méchant et égoïste…..

    De l’autre, je suis un salaud de riche tueur d’enfants, de mamans et de papas…. Tellement, j’chuit méchant, je fait travailler des gens dans des conditions déplorables, sans droit et mal payé…. Et, en plus, tellement j’chui méchant, j’ai du sang sur les mains car pendant que j’écris ces lignes qui sait combien d’enfants, de mamans et de papas seront morts sous les balles, les chenilles, les obus et les bombes de fabrications françaises (Vive le Made In France…. Youpi)….. Tellement, j’chui méchant la haine montera dans le coeur de certains et viendrons me dessouder et en plus, vu que nos dieux super mega vachement avancés, compatissants, aimants et tout, j’irai en enfer pour y brûler longtemps et puis il finira par me renvoyer ici-bàas, pour servir de chair à canon…….. Comme ça, tout le monde sera content….. Sauf la Terre car rien n’aura changé……

    Après tant de méchanceté, je va p’t’etre ben ouvrir une bonne bouteille de vin de fabrication française afin d’oublier ma morosité de conception française et ainsi avoir une bonne vieille gueule de bois… Bien française……

    PS : Il est évident que je suis triste pour ces gens mais suis-je responsable des lois bengalis et du niveau de rémunération légal de ces personnes…. Bien peur que j’ai autant de poids qu’une huitre au fond de l’océan…… Alors on fait quoi ??????

    • rouletabille rouletabille

      je lève aussi mon verre à votre santé,tchin et merci de votre réflexion percutante.

    • adi

      c vrai ke faire, seul le prix de ma bouteille dominicale reste à ma porté,alors oui, ke faire, avec si peu de moyens, jai du mal à aider mes voisins, toutes ethnologies comprises, alors comment faire pour aider au bout du monde?

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    es consommateurs qui veulent toujours acheter de moins en moins cher
    ils veulent acheter moins cher parcequ’ils gagnent de moins en moins leur vie et de que les textiles sont de plus en plus de mauvaise qualité. Je défie quiconque de faire 10ans avec le même Jeans. Idem pour des Tshirts vendu 100 à 200 fois leurs pris de revient bon à jeter au bout de 2-3 ans.
    Nous faire croire que l’on paye moin cher est un leurre nous payons au contraire de plus en plus cher des articles de moins en moins cher.
    On a plus d’usine en france et très peux en europe. M^me la chine est devenu trop cher pour ces industrielles sans complexes ni morale. Mais les prix en boutique eux ne baissent pas (si on compare la qualité des produits 10 ou 20 ans en arrière).
    Nous juger coupable c’est inutile car nous n’y pouvons pas grands se vétir fait partit de nos besoins primaires. Une famille ne serais-ce qu’au smig peux difficilement boucler ses fins de moin et se fournis forcement au moins chere.
    Les vrais coupables sont ses manias du textile qui font tout pour baisser leur coup de fabric. pour toujours plus augmenter leur marge. ET les gouvernements et administration corrompus de beaucoups de ses pay ne vlent pas mieux commme les notres qui ont encouragé les délocalisations.
    Maintenant si on est pas du genre fashion victim vous faites vos empletes à -80% très facilement 2 x par ans pendant les soldes sur le net. ET arrêter d’acheter des trucs parceque c’est à la mode mais parceque vous en avez besoin.
    Quant au coup des étiquettes on a vus dans le docu qui nous a été présenté la semaine dernière qu’elles ne valaient pas grand chose en se qui concernait la réel provenance

    • Gayelle

      J’aurais pu avoir exactement le même discours.
      Désolé, mais NON, je ne fais pas attention à l’endroit d’où provient le(s peu de) vêtements que j’achète. Je cherche avant tout quelque chose de pas trop cher… Pourquoi ? Parce que j’ai perdu mon travail il y a 4 mois, que je suis une (méchante) chômeuse qui va d’ailleurs pointer demain (YOUHOU ! 800 euros !!! Que vais-je bien pouvoir faire de tout cet argent après avoir payé mon loyer, mes factures et ma bouffe ?). Oui la même rengaine du pauvre petit chercheur d’emploi, qui ne trouve pas de poste autre que vendeur au supermarché (Carrefour ? :) ).

      On prend le problème à l’envers… Y a pas assez d’associations, de militants pour les droits de l’Homme ? Ne serait-il pas judicieux de pointer du doigt les pays concernés qui emploient des gens à moindre salaire, dans des conditions déplorables ?
      Pensez-vous aussi que des consultant de Carrefour font le voyage pour voir comment leur sous-traitant traitent leurs employés ?

      Ca me fait penser à ces articles qui déferlaient dans les journaux il y a quelques semaines : « Apple : des sous-traitant chinois qui se suicident »… Donc c’est la faute à Apple. Un peu léger, le raccourcis.

    • sckual

      En plus, pas facile de voir l’étiquette lorsque, par Internet, tu commenderas

  • tara

    Toujours le Made in France version Sarko et Montebourg !
    Mais, c’est partout pareil, les grandes marques comme Gucci ( j’ai un ami qui travaille dans les bureaux de confections, il m’a expliqué, qu’ils font leurs vêtements et sacs en Asie (vive l’esclavage des enfants), mais aussi en Europe de l’Est, et ensuite ils mettent juste l’étiquette Made in Italia… Et les vendent une fortunes pour les Bling Bling !
    De l’hypocrisie en barre !!!