5.000 policiers manifestent à Madrid contre l’austérité

© reuters.

Venus de toute l’Espagne en cars, environ 5.000 policiers ont défilé samedi au centre de Madrid pour dénoncer les baisses de salaires et d’effectifs dans la police, comme dans l’éducation et la santé, trois jours après une grève générale en Espagne contre l’austérité.

 

« Citoyens, nous vous demandons pardon pour ne pas arrêter les vrais responsables de cette crise: les banquiers et les politiques », proclamait une banderole dans le cortège des policiers qui ont marché jusqu’au ministère de l’Intérieur à l’appel du Sup, syndicat majoritaire du secteur.

« Chaque année, entre 1.500 et 2.000 policiers partent à la retraite et 125 sont recrutés, ce qui signifie que dans trois ou quatre ans, il y aura davantage d’insécurité et de délits en Espagne », a mis en garde Jose Maria Sanchez Fornet, lors d’un discours devant le ministère. « Avec les jours libres qu’ils nous prennent, plus la suppression du mois supplémentaire, plus les coupes dans les salaires, nous avons perdu 300 euros par mois », affirme une policière. « Ce sont nous, les fonctionnaires, qui payons toutes les conséquences de la crise », regrette aussi un policier depuis 33 ans à Madrid.

Pour lui, « le problème c’est qu’ils nous prennent l’argent pour le donner à d’autres, comme les régions autonomes, et les banques » qui doivent bénéficier d’une aide européenne de jusqu’à 100 milliards d’euros. Mais au-delà de la police, « nous sommes inquiets pour la situation du pays en général. Les politiques ne créent pas d’emplois, et avec les coupes, ils ne créent pas de consommation, au contraire », poursuit-il. Le gouvernement a imposé au pays une cure d’austérité visant à économiser 150 milliards d’euros entre 2012 et 2014, déclenchant une vive contestation populaire qui a rassemblé des centaines de milliers de personnes dans les rues lors de la grève générale de mercredi.

Source: 7sur7.be

 

5 commentaires

  • nostress nostress

    Une Banderole dont le sujet colle si bien à se qui se déroule à la Commission Européenne .

  • fotoulaver fotoulaver

    Et pendant ce temps là l’EUROGEDFOR gonfle, gonfle !

  • walter kurtz walter kurtz

    C’est vraiment nase,dans la web de http://www.jovanovic.com/blog.htm il parle de la situation des forces de l’ordre et militaires en france.L’argent que l’état leur doit et plus.
    Dans les videos http://youtu.be/tw7JWlsQCXM et http://www.youtube.com/watch?v=hzjMHKR4nyo&feature=share&list=UU2mtXUpAYLYJIZ2deSPhlqw on peut constanté des banderoles,qui des jours auparavant étaient portées par d’autres manifestants.C’est le monde à l’envers !
    Mais non,ce n’est que de la propagande pour rapprocher le peuple à travers les sentiments réciproque en vers le gouvernement à la police.Mais si cette technique ne marche pas c’est l’eurogendfor http://youtu.be/4gcMyY9siMc

    • article 35

      En cas de soulèvement des forces armées et de sécurité de plusieurs pays simultanément, je ne pense pas que l’eurogendfor soit en mesure de faire face. Ils seront alors contraints de faire appel à des unités de mercenaires (Academi par exemple) comme ça se passe sur les TOE zuniens .
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Academi
      Et nous serons alors en situation de guerre civile déclarée .Je pense que malheureusement c’est hypothèse la plus probable .

  • goulougoulou

    Et pourquoi croyez-vous qu’en Europe, et en particulier en France, depuis 1995, « on » a militarisé la Police et professionnalisé l’armée ???
    >>> il s’agit du plan B, afin de pouvoir réprimer, et dans le sang s’il le faut, toutes velléités de rébellion, en réaction à ce que les banques et patrons avaient prévu de faire : saigner à blanc les nations et créer des 10zaines de millions de « pauvres » précarisés à outrance…