Séismes « silencieux » dans les États de Washington et de l’Oregon : signes précurseurs ?

Traduction : Wikistrike

Des séismes « silencieux » frappent les Etats de Washington et de l’Oregon depuis une semaine. Vous ne pouvez pas sentir ce que l’on appelle « glissement lent », ces tremblements de terre ne causent pas de dommages. Pourtant, les scientifiques veulent en savoir plus sur ce phénomène récemment découvert.

Pourquoi ? Parce qu’il y a une possibilité pour que ces tremblements profonds déclenchent un séisme destructeur et/ou servir de sonette d’alarme pour le Big One.

Une banque de moniteurs informatiques couvre un mur de l’Université de Washington, dans le laboratoire de sismologie. Quelques lectures sismiques d’affichage ressemblent à des chaînes de montagnes déchiquetées et empilés les unes sur les autres. Un grand écran affiche une carte des tremblements dans la région du Nord-Ouest Pacifique. « Chaque point représente l’emplacement d’une rafale de cinq minutes de tremblements», explique Ken Creager, chercheur géologue. (Photo ci-dessus)

Les scientifiques ont inventé une variété de noms, y compris « glissement lent» ou «tremblements et glissements épisodiques» pour décrire ce qu’ils voient. Ces mécanismes à l’œuvre en profondeur restent assez mystérieux. Creager dit que les scientifiques ont calculé qu’un événement important comme celui-ci libère l’énergie d’un séisme de magnitude 6,5. «C’est beaucoup d’énergie libérée», dit Creager.

Le broyage et le glissement en profondeur augmentent l’effort plus près de la surface où la plaque nord-américaine et la plaque océanique sont collées, comme « verrouillées. »

Quand cette zone de faille au large des côtes donne finalement raison, nous obtenons un Big One

Le professeur David Schmidt, de l’Université de l’Oregon, fait une analogie avec une voiture qui vacille sur une falaise : « Ces petits événements de glissement lents sont comme quelqu’un debout derrière une voiture qui donne un petit coup de pouce tous les quelques mois. Ainsi, même si le décalage est faible, à un moment donné, il pourrait être suffisant pour que la voiture y tombe. »

Cela engendrerait une cascade de méga-séismes.

Schmidt souligne une étude publiée dans la revue scientific qui décrit comment le grand tremblement de terre de l’an dernier et le tsunami au Japon a été précédé par un glissement lent et de faibles tremblements près de l’épicentre.

John Vidale mentionne un autre tremblement de terre meurtrier, en Turquie en 1999, où les instruments ont là aussi enregistré un glissement lent.

« L’un des objectifs de notre recherche est de savoir si un mouvement lent conduit souvent ou non à un tremblement de terre, et combien de fois de grands tremblements de terre on été provoqués par un glissement lent.

Les grands tremblements de terre frappent très rarement dans le Nord-Ouest des USA. Ainsi, même si un megaquake devient plus probable au cours d’un épisode de glissement lent, les chances d’un événement sont encore très minces.

Comprendre pour prévenir.

Via sott.net

19 commentaires

  • frisquette

    quand bien même l’amérique se prendrait une volée par dame nature , ce ne serait rien à côté du mal que font les américains au niveau mondial ;

    • vincenzo

      +1000 !
      Son peuple aussi.
      Ses dirigeants n’ont pas été élus par des citrouilles !

      • pokefric pokefric

        C’est pas totalement vrai vincenzo concernant le peuple américain.
        Les machines à voter sont d’un grand secours la bas aussi…et puis,comme chez nous, la liste, c’est leurs maitres qui la choisissent.

      • KD.2-mésou-6

        «  »quand bien même l’amérique se prendrait une volée par dame nature , ce ne serait rien à côté du mal que font les américains au niveau mondial » »

        Comme par exemple le 11/09??

        Petit résumé en 5minutes chrono

        http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=T1ESbHlxl6c

      • mani mani

        tu va loin en disant cela du peuple américain Vincenzo, car ce n’est pas totalement vrai

        alors prenons un exemple juste histoire de comprendre que tout le monde dans un peuple n’est pas à mettre dans le même sac :

        Vincenzo, le peuple du pays dans lequel tu vis, vote comme un cons, et de plus en plus deviennent des sale facho de merde, donc puisque il en est ainsi, tu es obligatoirement de la même espèce, et cela même si tu ne vote pas.

        Alors cela te plais d’être mis dans le même sac que la majorité…?, Je ne pense pas que tu aime être ainsi comparé au troupeau, tout comme je ne pense pas que tu accepterai d’être jugé pour ce que la majorité de ce même troupeau fait.

        Puisque le gouvernement du pays ou tu te trouve a était élu par ceux et celles qui constituent le peuple (en plus des machines à voter), tu participe toi aussi à cette histoire qui fait de toi et de tout les peuples, les dindons de la farce.. .

      • Cédric

        « Ne pas être mis dans le même sac que la majorité », « le peuple du pays dans lequel tu vis, vote comme un cons, et de plus en plus deviennent des sale facho de merde ».

        J’en déduis que la majorité devient de sales fachos de merde.
        Enfin quelqu’un qui considère les électeurs de notre cher président « Normal » comme de « sales fachos de merde », censeurs de la pensée et anti-démocratique, plutôt que de succomber à la propagande dominante qui censure et lynche en public toute personne ayant une pensée contraire à leur dogme mondialiste.

        Comment ? Vous dites ? De l’ironie dans mon commentaire ?

      • mani mani

        En aucun cas il est posé un jugement quand à la généralité du peuple, je n’ai juste fait que donner un exemple…, et même pour que tu t’en souvienne bien revoici le dire qui signale ceci… :

        « alors prenons un exemple juste histoire de comprendre que tout le monde dans un peuple n’est pas à mettre dans le même sac : … ».

        Comprend tu que tu as réagis sans discernement Cédric…?.

        Alors certe l’exemple est un peu brut de pomme mais il à le mérite d’avoir marquer ta conscience.

        Cédric, prenons pour autre exemple l’époque de la 2è guerre mondial… :

        imagine que tu croise une personne qui colporte partout que la totalité des français sont des collabo en qui l’on ne peut faire confiance, je ne croix pas que tu apprécierai d’être cataloguer de la sorte, tu refuserai ainsi donc d’être mis dans le même sac que certain(es) êtres.

        Voila où je voulais en venir avec l’ensemble de ce dire qui à motivé ta réaction.

      • mani mani

        juste faire comprendre que tout le monde dans un peuple n’est pas à placer dans le même sac.

        Et puis Cédric, puisque tu aborde le sujet toi même, ce n’est pas parce que certain(es) on voté pour un président soit normal (pour reprendre ton dire), qu’ils et elles doivent être, tous et toutes, catalogué comme étant des facho…, comprend tu cela…?

        Autre chose… :

        Tu remarquera que dès le départ, en aucun cas je n’ai parler d’un pays en particulier…, pourquoi parle tu toi même de la France…?.

        en aucun cas je connait la nationalité du pays de celui ou celle qui écrit sur ce présent blog…, donc je n’ai fait que donner un exemple, et cela sans nommer de pays en particulier, ce n’est que toi Cédric qui nomme.

      • mani mani

        je ne juge pas le peuple votant de France, il fait ce qu’il veux, et il est libre d’assumer la responsabilité de ces choix et actes.

        Le juger serai voir la paille dans l’œil de l’autre mais ne pas voir la poutre qui est dans le mien.

        Par contre je trouve immonde les amalgames qui sont fait
        en plaçant tout un peuple dans le même sac et leur souhaiter du mal, c’est tout, je n’attaque aucune nation(s) ni aucune personne(s) en la totalité du dire qui à était posté sur ce présent blog, je donne juste un exemple, exemple qui apparemment te choque en ta conscience de votant(e) pour un président normal.

      • mani mani

        alors soit zen petit homme, et avant de réagir, comprend le sens de l’écrit, cela évitera bien des tergiversations.

      • Cédric

        Cher Mani, soit tu ne comprends pas le sens du mot « ironie », soit tu n’as pas lu la dernière phrase, blessé dans ton égo et tellement excité à l’idée de me remettre en place.

        J’ai extrapolé, de manière ironique (sans blague ?) et d’un point de vu français, une conclusion à partir de ton exemple donné à Vincenzo…
        Et le pire dans tout ça, c’est que mon commentaire – ironique – (je me répète, mais je préfère le rappeler), va dans ton sens, en mettant en avant de façon grossière la généralisation et le jugement d’une population…

        Qui réagis sans discernement ?

        Peut-être aurais-tu préféré un « ta tro rézon +1111111 ».
        Je tâcherai de m’en souvenir.

      • Neodarkside

        Frisquette et Vincenzo vous êtes des minables, des petits roquets rien de plus.
        Il n’y a rien de pire que de souhaiter du mal ou la mort.
        Et je trouve dégueulasse de mettre tout le monde dans le même panier.
        Cela traduit votre méchanceté et la petitesse de votre esprit.

        Vous condamnez aveuglément…allez si tu es américain tu seras pendu.

        Pffffffffff…..PATHETIQUES

  • Eagleeyes Eagleeyes

    C’est en quelque sorte un complément à cet article et concerne plus particulièrement l’état de Washington.

    Comme vous le constaterez sur la carte agrémentant l’article précité, la zone rouge concerne ces jours-ci et, la région sud de Seattle. Or justement alors que je lisais les alertes sur le site de RSOE mon attention fut attirée par celle concernant la même région, avec pour cause, le développement d’algue bleu-vert dans le lac Clear. Il est assez étrange qu’une algue de ce type ne se développe « QUE » dans un seul de ces lacs, puisqu’il fait partie de tout un réseau de lacs connectés entre-eux !
    Cette algue développe une cyanobactérie, celle-là même identifiée dans le syndrome de Guam (Parkinson, Alzheimer et autres dégénérescences cérébrales conduisant à la mort). On comprend mieux là, le sens de l’alerte ! Mais un indice n’a pas titillé les autorités semble-t-il, la relation entre ces deux phénomènes. Il est fréquent dans la région ainsi que dans toute la chaine de Rocheuses, d’avoir des émanations d’hydrogène consécutivement aux très nombreux séismes qui l’ébranlent continuellement. Wait and see !!

  • matmatol

    y en a marre des pingouins qui souhaitent du mal aux gens grattos!

    Le peuple des états unis n’a rien demandé, et surtout mais surtout NE DECIDE RIEN!!!

    vous comprenez pas qu’ils sont manipulés comme nous, et que nous aussi on fait du mal (qui n’achete aucun produit fait en chine par des pauvres?)

    Alors arretez svp, de dénigrer les gens, les seuls en causes c’est les gouvernements, c’est tout!

    ils vont se ramasser c’est sure avec leur dollar qui vaut plus rien, mais comme d’hab, les friqués vont se cacher!

  • PAM2/3

    Au delà des possibles digressions sur le false flag E.T. invasion, en ce moment plus ou moins couplé par une hypothétique force conjointe US-Chine en œuvre dans le pacifique Ouest, (a contrario des apparences vu la politique au moyen-Orient), voici un sérieux décompte des secousses « de l’Oregon »:
    http://www.andromedacouncil.com/FAQ-FrequentQuestions.html
    Et en plus ça ouvre sur des pages de considérations plus ou moins altruistes à une échelle qui va propulser (visez bien) certains moutons à « là l’haine » pas fraiche…
    ;-)

  • colette

    et si tous les vrais scientifiques pouvaient se donner la main en envoyant les pseudos chercheurs et autres fabulateurs sur la planète Mars sans doute le monde tournerait mieux.Les vulcanologues,les vrais pas des mutants affirment qu’après chaque séisme avec photos à l’appuis que des lacs en formation sont découverts.On nous dit tout et nous cache tout seule vérité qui commence à hérisser le poil de tous ceux qui sentent les nombreuses magouilles issues des cerveaux malades des marchands de peurs qui ont compris comment engraisser leurs comptes en banque

  • colettte

    la Suisse a connu en 1946, 460 mini séismes ,en 1952 ou 1953 ce fut un tremplement de terre qui secoua tout le pays.Je sais /rire/ certains vont ajouter ils sont déjà secoués,je vous rassure ,ils en sont conscients!Mais cela prouve bien la véracité de l’article. Cette année on en dénombre je ne sais combien aussi ne reste-t’il plus que 7 ans grosso modo pour voir si les faits se produisent à nouveau

    • Eagleeyes Eagleeyes

      Pour l’instant ce qui reste préoccupant c’est l’essaim sismique dans la région de Barcelonnette.

      D’autre part, 7 ans pour savoir si cela va se reproduire est quelque peu hasardeux, d’autres endroits ont un retard allant de 1 à des centaines d’années, voire plus, c’est le cas d’un super volcan voisin, le Laacher, mais il reste néanmoins sous surveillance.