Voici le centre d’espionnage le plus puissant du monde

Le centre d’écoute le plus puissant de la planète était basé en Israël, voilà que cela devient du passé avec les champions de la paranoïa généralisée: les américains. Le NSA va donc enorgueillir d’installations qui dépassent l’entendement et tout ce qui été connu jusqu’alors.. Surtout, ne dites rien contre l’oncle Sam, big brother is watching you……

Au

Au fond du désert de l’Utah, au pied de la chaîne de montagnes Wasatch, se trouve les bâtiments les plus sécurisés, les plus gardés et les plus secrets du monde. Tout ce que vous pouvez dire ou écrire est analysé ici.

Il s’agit du Centre de données Utah de la NSA (National Security Agency), un complexe à 2 milliards de dollars qui capte, enregistre et filtre toutes les communications du monde : cela va des emails aux appels téléphoniques en passant par les SMS ou les discussions instantanées. Ici, ils cassent les codes, et selon le site Threat Level, ils auraient les algorithmes pour casser les codes les plus puissants du monde. Ils ont accès aux « informations financières, transactions boursières, accords d’entreprises, armée étrangère, secrets diplomatiques, documents légaux, communications personnelles confidentielles. »

Il y aura 4 salles de données de plus de 2.000 m² remplies de serveurs, refroidis par 60.000 tonnes de machine et 6,5 millions de litre d’eau par jour. Le site dispose de sa propre centrale électrique de 65 mégawatts, ainsi que des générateurs de secours capables d’alimenter l’ensemble pendant 3 jours sans interruption. Rien que le système de sécurité vidéo coûte 10 millions de dollars.

Le centre de données Utah est le cerveau du Global Information Grid, un projet militaire qui sera  capable de gérer des yottaoctets de données, un montant si élevé qu’il n’y a pas d’autres unités de données au-dessus de ça. Ce centre, (et  les autres postes d’écoutes : les satellites espions et les centre de données NSA qui sont connecté à ce centre), va faire de la NSA l’agence d’espionnage la plus puissante du monde.

Source: Threat Level via Gizmodo

36 commentaires

  • pokefric pokefric

    Je trouve que pour un secret défense, il est fait étalage de pas mal d’indices:La manière et le lieu,les éléments …. .

    • Bouffon

      C’est ce qu’on appelle une bombe dans le jargon de la guerre psychologique. C’est pour ça qu’ils en font étalage.

      • pokefric pokefric

        Oui sans doute, je préfèrerait que ce soit pour une bonne cause à l’échelle mondiale, du genre, le cancer se soigne depuis longtemps,le traitement est enfin dévoilé et autorisé,youpiiiiiiii.
        C’était la minute « utopie » de poke lol

      • Maverick Maverick

        Continue de rêver, Poke ; mais n’attends rien de bon du gouvernement. Il y a différents projets de recherche qui travaillent en mode « collaboratif », en Astronomie, en Biologie …

        http://setiathome.berkeley.edu/

        http://www.galaxyzoo.org/

        http://whale.fm/

        http://www.presence-pc.com/actualite/Foldit-45045/

        L’Open Source est à mon avis la voie vers un meilleur futur. La propriété intellectuelle est devenue un obstacle au progrès. Il faut laisser tomber ces vieilles structures de pouvoir et remettre la compétence et le savoir en avant.

      • Bouffon

        Mais c’est le cas…
        on connait des traitements pour soigner la dépendance à la cocaïne, à l’héroïne, le sida et certain cancer et qui marche on sait même en expliquer les mécanismes.
        Aussi surement qu’on connait le moteur à eau depuis 50 ans, des moteurs à hydrogène depuis 60 ans et le moteur à huile depuis 100, j’ai même vu une voiture électrique vielle de 40 ans.
        Mais il y a des intérêts supérieur de la patrie et de la grandeur de l’empire qui nous empêches de les utilisée.
        D’ailleurs la légende dit que la NSA est la seul à possédé une méthode pour résoudre le théoreme de Framatt (les équations à 4 inconnus) qui n’as été démontre que deux fois dans l’histoire.

      • pokefric pokefric

        C’est pas vieux 40 ans bouffon lol

  • Belquis

    Bonjour,
    Peut etre n’ont -ils plus rien a craindre maintenant, se sentent-ils pret a affronter ouvertement le monde, ils dominent presque dans tous les secteurs, economique, militaire (si on y joint les etats sous leur ordres), scientifiquement,… ils veulent que cela se sache mondialement. Qu’ ont-ils a perdre si cela est devoille, rien !?

  • Olivier

    Collecter des données, c’est bien. Mais arriver a trier dans cette montagne de bruit la petite information pertinente est mieux.
    Et j’ai comme un doute….
    De toute manière, il s’agit d’un peuple dégénéré qui s’enfonce dans sa paranoïa et qui entraine malheureusement le reste du monde dans sa folie.                                               Et nous sommes les premiers a en pâtir a cause de cette €urope immonde qui n’est qu’une courroie de transmission des dictats de l’oligarchie financière de ce pays.

  • ça ne sert pas à grand chose leur technologie, en Afghanistan leur technologie leur sert à perdre la guerre : http://www.wmaker.net/etreinformer/

    • Bouffon

      Ça C’est un autre sujet…
      Au Vietnam, il ont mandaté un ponte de l’armée afin de déterminé pourquoi depuis 1945, les Etats-Unis ne possédait plus les militaires les plus aguéris du monde. Le type a dit tant qu’il y auras des latrines, des Mac Donald et des permissions distribuer de la sorte dans les camps militaire alors les soldats américains ne seront plus que des bébés dorloter qui n’auront plus rien à voir avec leur ancêtres qui pouvait rester une semaine dans la boue des tranchées sans ravitaillement et encore trouver la force de prendre une colline.
      On avais vu notamment, y’a deux ans une vidéo ou un groupe de rebelle afghan armée de fusil d’assaut et de simple bazooka reprendre une base protégé par une section équipé des tanks et des hélicoptères. Que les américains avait qualifié de Fake de la propagande talibans…
      C’est pour ça que tout leur politique militaire visent à acheter des drone et des robots de combats notamment des tourelles de tir, plutôt que de fournir des équipements digne du troisième millénaire à leur troupe.
      D’ailleurs ça fait un moment qu’il se dit que les guerres mènent par les Etats-unis ne servent qu’à recycler leur arme obsolète (chaque obus coute 2000$ à démanteler) et tourner les usines d’armement pour relancer leur économie

      • pokefric pokefric

        Et puis, ils ne perdent pas la guerre, ils l’entretiennent, c’est différent….
        Ils n’ont pas perdus leurs temps, regarde le nombre de bases militaires qui a poussé depuis .

      • hopix

        ils l’entretiennent, oui, tout à fait.
        Leur objectif n’est pas de les gagner, sauf à contrôler quelques zones stratégiques, leur but est de créer partout de l’instabilité partout, du chaos.

        Personnellement je crois depuis longtemps que ça va se retourner contre eux.
        En particulier parce que sur le plan de leurs conceptions ils n’évoluent pas.
        Il y a aussi la puissance nouvelle de la Chine et celle « renouvelée » de la Russie, ainsi qu’un opposition de plus en plus nette dans certaines autres contrées du monde.

        L’otan n’a qu’une unité de façade qui commence à se fissurer de tous côtés.
        ET au final, ce dollar qui achète tout et tout le monde, perd sa crédibilité et fait perdre aux EU leur ultime chance de maintenir leur leadership, essentiellement lié à la crédulité de leurs « clients ».
        D’où, sans doute, leur frénésie actuelle.  Et ils ont raison de s’inquiéter, mais peut-être devraient-ils en tirer des conclusions plus … « pertinentes »

        Quant aux armées privées (mercenaires) Machiavel justement soulignait à-propos le danger d’y recourir pour maintenir un pouvoir sur les peuples.

        Les rapports de forces sont en train d’évoluer singulièrement, ce que ces gens se refusent à admettre : on est là-bas, comme chez nous depuis 2007, dans le déni.

      • Maverick Maverick

        C’est vrai qu’ils se moquent un peu de perdre ou de gagner, tant que c’est rentable. Et la remarque de Bouffon explique pourquoi en général les troufions ont toujours des fusils qui datent de la guerre précédente. Quelle que soit l’armée …

  • Maverick Maverick

    Cool. Je pensais le traduire, justement. Il y a plein de bonnes infos sur Wired … Il y a aussi un article sur Google; ils sont tellement maniaques que pour protéger leurs serveurs, ils vont jusqu’à retirer le logo du fabriquant de la façade des serveurs, et dans la salle des serveurs il faut travailler dans la pénombre avec une lampe frontale, comme ça on ne voit que ce qu’on est en train de faire … :shock:

    http://www.wired.com/wiredenterprise/2012/03/google-miner-helmet/

    Je sais plus où j’ai vu ça, mais Google, Facebook pourraient avoir des liens au moins historiques avec la DARPA ? C’est un peu « conspi », mais plus rien ne m’étonne depuis que j’ai appris qu’un des ingénieurs en chef du « Manhattan Project » avait déjà imaginé Internet à la même époque où Turing et Von Neumann inventaient l’informatique …

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Vannevar_Bush (le grand-père de « DoubleYou » s’appelait Prescott Bush, c’est pas le même)

    Pour cette histoire de DARPA, je dois avoir gardé le lien, je regarde ça …

  • delaude

    Au fait, Maverick, mille merci pour ton lien. C’est OK maintenant !

    • Maverick Maverick

      Linux, c’est une communauté. Reste pas seule dans ton coin, participe !  ;)

    • Tex

      T’as installé LINUX??

      • Maverick Maverick

        Oui. Je l’ai installé côte à côte avec Windows, c’est pas difficile à faire. Les Linuxiens font du bon boulot, ce sont des passionnés. Je vais faire une réponse la plus objective possible :
        1 ) Si tu veux juste faire un essai, tu peux essayer avec un « Live-CD » (souvent en cadeau avec un magazine Linux, c’est moins prise de tête, mais si tu es plus à l’aise, tu peux en télécherger et en graver un); il suffit de faire démarrer l’ordi sur le lecteur au lieu du disque dur. Ca n’installe rien, il y a juste à retirer le CD et redémarrer comme un sauvage (du moins tant que tu n’as pas installé quoi que ce soit sur le disque dur).
        Au tout début du démarrage, quand le BIOS s’affiche, il faudra appuyer sur F2 pour choisir sur quel « drive » tu veux démarrer (lecteur optique, ou disque dur).
        2 ) Si tu es vraiment sûr de vouloir te lancer, choisis une distribution qui a déjà une histoire, et une communauté importante et active : Typiquement
        – Ubuntu (= »Humanité ») , qui est assez courante et accessible, apparemment.
        – Fedora (qui est partenaire avec la distribution professionnelle Red Hat), plus pointue techniquement (sur le forum, faut s’accrocher un peu pour suivre), mais plus riche en nouveautés.
        – une autre distribution, achetée toute prête dans le commerce, ou téléchargée sur le site de la communauté.

        Je parle beaucoup de la Communauté, parce c’est un des gros avantages avec Linux; sur le forum, on trouve souvent la solution à ses problèmes parce que d’autres collègues ont déjà trouvé comment faire. Et si tu es le premier, ben tu demandes gentiment. Que ce soit la doc et les wiki, ou l’ambiance sur le forum il faut que ça soit de bonne qualité et convivial. C’est une partie importante de la réussite de ta vie de Linuxien. Tu n’est pas seulement un utilisateur, tu es un membre. Mais si tu ne veux pas te faire rembarrer trop souvent, commence par RTFM (Read The Fucking Manual) et STFW (Search The Fucking Web – avec Google ou sur le Forum) avant de poser une question. Et si tu vois un quelqu’un qui rame, partage tes connaissances.

        Pour finir : je vais éviter de faire trop technique, mais il faut faire attention à quelques trucs si tu installes Linux en Multi-Boot à côté de Windows :
        1 ) Faire une sauvegarde intégrale (système + données) de ton Windows avant toute chose. Comme ça, au pire tu pourras réinstaller ton ancien système à partir des CD/DVD. T’en fais pas, Windows a l’habitude de tout écraser quand il s’installe, ça ne sera pas compliqué.
        2 ) Bien choisir non seulement la distribution, mais aussi la version. Par exemple, pour la Fedora, la version 15 s’installe avec le GRUB Legacy, la version 16 avec le GRUB 2. (le GRUB, c’est le logiciel qui permet de démarrer tout le reste). Ne pas forcément prendre la toute dernière version : préferer l’avant-dernière, parce qu’il y aura déjà plus de retours d’expérience sur le Forum, et la doc sera plus « définitive ». Il sera bien temps de « moderniser » une fois que tu seras à l’aise…
        3 ) bien choisir son environnement de bureau (KDE ou Gnome). Pareil au sujet de Gnome, il y a de grosses différences entre les versions 2 et 3. 

        Voilà. J’espère ne pas avoir été trop indigeste :) Moi j’ai choisi la Fedora, pour les raisons suivantes :
        – Partenariat avec Red Hat (distribution professionnelle, très répandue)
        – En ligne de commande, le gestionnaire de paquets « YUM » est vachement bien. Installations, mise à jour, ajout et suppression de dépôts, c’est super-puissant.

        Je ne dirai rien des autres distributions, je ne les ai pas essayées. Mais je déconseille de se lancer tout de suite dans des choses techniquement trop pointues, comme BackTrack, ou l’Anon-OS. Ubuntu a l’air d’un bon début, même si un certain nombre de gens qui arrivent sur Fedora critiquent un côté de plus en plus commercial ? Mais c’est clair que si eux ils cherchent quelque chose de plus stimulant techniquement, Ubuntu sera plus conseillé pour un débutant.

      • Maverick Maverick

        Un dernier truc : Linux peut lire les partitions Windows. Donc si tu tu mets tes données dans une partition séparée, tu pourras y accéder à la fois depuis Windows et Linux.

  • delaude

    Ps : j’ai entendu parler d’ordinateurs quantiques.. Qui gèrerait une sorte de matrice…  C’est le point de vue d’une école assez connue de kinésio.
    Qu’en penses-tu

    • Maverick Maverick

      C’est clair que la recherche continue d’avancer… Au niveau du matériel, il n’y a pas eu de réelle révolution, on a juste perfectionné. Comme les Espagnols qui ont fabriqué un supercalculateur avec des puces de téléphone, la gravure de plus en plus fine, les double- et quadruple-coeur… Mais en plus des ordinateurs quantiques, on parle aussi de RAM « en lumière ». Mais pour que ça devienne exploitable industriellement, il faut aussi une révolution dans la façon de programmer (on parle aussi de remplacer la logique binaire par une logique « floue » à trois états, au lieu de deux). Et là on est dans les domaine des mathématiques pures, ça ne s’improvise pas. Il faudrait un génie visionnaire comme Newton, Tesla, Turing, von Neumann, Einstein … Et si ça se trouve on l’a déjà, mais comme il est autiste on passe à côté ?

      • Maverick Maverick

        Ou alors relire les travaux de Wiener et de sa bande ? Adopter une approche psychiatrique de la programmation ? On explore des domaines passionnants, à la limite du méta-physique (littéralement).

        J’arrive pas à les retrouver dans mon foutoir, mais j’ai gardé des liens vers des pages qui parlent de « biologie des chiffres ». Sérieux, si on m’avait parlé des mathématiques comme ça à l’école, j’aurais peut-être été meilleur ? On peut toujours rêver :)

      • delaude

        Déjà, en tant qu’informaticien, tu as forcément un esprit logique, un bon pouvoir de concentration et des capacités à l’abstraction, non ? Et tu n’étais pas bon en maths ?

      • Maverick Maverick

        Pas assez, au niveau scolaire en tout cas … On dirait que j’ai fait un genre de blocage à partir de la 4eme ? La naissance de ma dernière soeur ? Autre chose ? J’ai dû attendre la Prépa HEC pour découvrir que ça pouvait être vachement intéressant, mais ça voulait pas rentrer, surtout l’Algèbre. Et puis côté abstraction, je ne sais pas si je suis vraiment bon; je marche pas mal à l’intuition et à l’Instinct. Je ne calcule pas trop les choses, j’y vais comme je le sens. Peut-être rien à voir, mais un jour, un collègue m’a dit que je pensais comme une femme ? :)

  • pokefric pokefric

    A ce sujet delaude, visionne cette vidéo si tu a un petit moment:
    http://www.buzzraider.fr/2011/05/les-freres-bogdanov-a-lorigine-de-matrix-video/

  • pokefric pokefric

    Ils doivent avoir une petite idée sur le sujet…

  • delaude

    Ils n’ont rien inventé les Daltons : http://www.letransmuteur.net/que-sait-on-vraiment-de-la-realite-dans-le-terrier-du-lapin/
    C’est long, mais ça vaut le coup, et c’est troublant car cela rejoint certaines traditions orientales qui affirment que tout est illusion et que nous vivons dans une réalité « relative ».
    A lire : le tao de la physque de Fritjof Capra
    Les lois de la physique moderne confirment les concepts qui régissent les mystiques de l’Asie : Hindouisme, Bouddhisme, Taoisme.
    Idée reprise par un livre de spiritualité que je recommande à ceux qui s’y intéressent : « Dialogues avec l’Ange » édition des Aubiers.
    Transcrit au moment de la guerre en 1943, donc bien avant les références ci-dessus, ce livre puissant et exigeant est étonnamment moderne : Conception hollistique de l’univers et « matrixienne » du monde. Ces hypothèses de la physique quantiques étaient à leur tout début et encore ignorées du grand public. Je crois que j’en ai déjà parlé, mais je le lis depuis 15 ans et c’est une source inépuisable de réflexion. Ca bouscule pas mal d’idées reçues sur notre vision du monde et de la morale, c’est assez sévère et au-dessus des dogmes religieux.  Avis aux amateurs !
    Pour donner une idée : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dialogues_avec_l%27ange
     

  • delaude

    Dans le même ordre d’idée, facile à lire, iconoclaste, plein d’idées neuves sur tous les thèmes de nos vies et plein d’humour :
    « Conversations avec Dieu » de Neale Donald Walsh. (3 volumes)
    Le seul bémol que je mettrais à cette oeuvre, c’est que le « canal » est américain et que ça se sent un peu trop par moment. Mais, franchement, si on a l’esprit un tout petit peu ouvert et qu’on ne craint pas de se remettre en question, c’est décoiffant.
    A lire, juste pour se poser des questions sous un autre éclairage.

    • Mustapha Meunier

      Hummm La quantique ou sommes nous nos propres dieux, la pensée créatrice et toutes ces conneries… what the bleep ce n’est pas trop mal, quand on a des réperes solides… Enfin

      • delaude

        Potentiels, Mustapha… dieux potentiels… Sinon, ça se verrait ! :smile:
        D’ailleurs, l’éveil c’est quoi d’autre que d’atteindre notre divinité ? C’est bien le discours de toutes les grandes voies spirituelles, non ?