Vaste coup de semonce de Moody’s sur les notes de 114 banques européennes

Grave quand même… L’attaque nous vient de Moody’s qui jusque là avait plutôt épargné la France, et c’est 114 banques qui sont concernées, donc une hécatombe à la clé si jamais l’histoire grecque tourne mal puisque financièrement, en Europe, tout est lié, c’est juste une histoire de dominos.

PARIS – L’agence de notation Moody’s a annoncé jeudi qu’elle envisageait d’abaisser à court terme les notes de 114 banques européennes, dont celles des géants du secteur, en raison de la crise dans la zone euro et de la baisse de la note de plusieurs Etats du Vieux continent.
Moody’s a placé sous surveillance la note de grandes banques françaises (BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole, Natixis), allemandes (Deutsche Bank et Commerzbank), britanniques (Royal Bank of Scotland et HSBC), et celles d’une longue liste d’établissements italiens, espagnols, autrichiens, portugais, ou encore scandinaves, selon un communiqué.
Parmi d’autres poids lourds du secteur menacés de voir leur note rapidement abaissée, on trouve notamment le néerlandais ING, l’espagnole Santander et l’italienne Unicredit.


Pour justifier sa décision, Moody’s cite un environnement opérationnel très difficile en Europe, l’affaiblissement de la solvabilité des dettes souveraines et les difficultés sur les marchés financiers.
S’il y a des facteurs atténuants comme la position de soutien de nombreux gouvernements à l’égard de leurs systèmes bancaires ainsi que des politiques monétaires accomodantes, elles sont dépassées par (ces) pressions, souligne l’agence de notation.
Sur les seize pays concernés, l’Italie est la plus visée, avec 24 groupes financiers, devant l’Espagne (21), la France (10), le Royaume-Uni (9), l’Autriche (8), le Danemark (8), l’Allemagne (7), le Portugal et les Pays-Bas (6). Sont également concernés des banques de Suède (5), Slovénie (4), Suisse (2) et la Finlande, la Norvège, la Belgique et le Luxembourg (un établissement dans chacun de ces derniers).
Moody’s tempère en estimant qu’elle prévoit qu’une fois que les surveillances auront été tranchées, ses notes sur les banques de l’Union européenne reflèteront totalement les effets des facteurs négatifs pour le crédit actuellement observés, semblant ainsi écarter une nouvelle vague de dégradations à l’avenir.
L’agence spécialisée dans l’évaluation des risques de la dette des Etats et des entreprises avait annoncé le 19 janvier qu’elle abaisserait probablement en 2012 la note de plusieurs banques dans le monde et notamment en Europe en raison de la prédominance des facteurs négatifs pour le secteur.
Mais elle n’avait pas ciblé d’établissements en particulier ni enclenché le placement sous surveillance.
Mardi, Moody’s avait dégradé la note de l’Espagne, de l’Italie, du Portugal, de la Slovaquie, de la Slovénie et de Malte et indiqué qu’elle envisageait de priver de leur triple A la France, le Royaume-Uni et l’Autriche. Cette annonce avait néanmoins laissé de marbre les marchés boursiers et obligataires.
Une note plus ou moins bonne sert d’indice aux créanciers sur la capacité d’un emprunteur à honorer ses engagements.

Source: Afp Realinfos

21 commentaires

  • yael

    Quelque part je ne suis pas du tout étonné les acteurs sont placés, le décor est monté la pièce de théâtre va bientôt commencé…

  • phoenix

    pour les moutons qui viennent d’arriver petite citation :
    « … Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses
    pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat.
    Si le peuple américain
    permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie,
    les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques
    priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation,
    ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront,
    sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis … «
    Thomas Jefferson 1802

  • pokefric pokefric

    Avec ce qu’ils nous préparent du côté de ‘l Iran,ils nous laisseront pas le temps de nous organiser.
    Intoxication pour la Grèce, bientôt l’Italie, l’Espagne et le Portugal, de quoi nous distraire un petit moment avant l’assaut final….

  • roulletabille roulletabille

    Pourir le système en faisant comme eux..
     
    TRICHER
    Payer avec 10 ct en + par ex.(cela donne du travail pour vous corriger etc)
    Accepter le sauvetage des gens sans moyens au passages des caisses.
    Fausses déclarations fiscales .(afin d’obliger un controle)
    Transport publics acceptés sans payements.
    refuser de donner des amendes pour des infractions idiotes.
    Prendre le nécessaire de survie aux grandes surfaces.(ils appellent cela du vol ,ha ha ha ,survivre est un vol ?)
    Chacun dans son domaine peut perturber le systeme ..
    Il y a infiniment  de moyens de gripper le système ,pas le vote bien sur.
    Agir chacun de nous dans la mesure de ses moyens  discrètement aura un impact certain,un grain de sable …….

    • Lqpin

      ouais ou alors tout le monde reste chez lui ou va dans une famille avec un terrain, va planter des choux et des patates et vives en communauté familiale! fini le travail et hop le System s’écroule parce que plus personne n’a d’argent, plus personne ne dépense et au final vos carotte et votre soupe vaudra bien plus qu’1 cts d’euro ! 

      Tout est possible….

  • viking

    j’ai déniché des données économiques Française catastrophiques

    Cette situation économique vous est caché, occulté….on vous endort avec les élections piège à CON….

    le chômage a explosé en 2011 (10 % de la population active) ces chiffre sont faux, ils faut établir un taux de chômage par rapport à une population Chômable, celle risquant le chômage, donc ils faut exclure les privilégiers ne risquant à aucun moment de leur carrière le chômage : les Fonctionnaire & assimilés

    Notre taux de Chômage est de 30% et il vas augmenter énormément en 2012
    ex la fédération du Bâtiment prévois 350.000 suppression de postes, idem pour tous secteurs d’activités…

    L’inflation, inutile de donner des chiffres alarmants, vous êtes au courant compte tenue de vos commentaires…

    La récession : idem que l’inflation, l’indice Baltic Dry est parlant et l’explosion du chômage

    La perte du Triple AAA (Oui, je sais on a tjrs nos triple Con….) entraine une hausse du coût de nos emprunts… j’ai découvert notre différentiel d’emprunt avec l’Allemagne a augmenté depuis cette perte de triple AAA soit 3 milliard d’Euros pour 2012 allant en augmentant chaque année pour arriver au montant de la TVA dite Social vers 2015/16

    La dette de l’État coûte 130 millions d’Euros d’intérêt tout les 24 heures

    Des régions, des départements, des Villes (Paris) ont déjà des difficultés de financement, l’état ne peut plus boucher les trous comme en 2011 : 4 milliards d’Euro

    j’arrête, je n’ai pas finit….

    • roulletabille roulletabille

      fumisterie mon pote…
      Ils se sont mis dac pour emprunter et faire baisser les recttes (bouclier fiscal etc)
      ces pourris pour qui on vote empruntent au PRIVE pour nous faire mourir.
      Comme  si ces connards savaient pas nous aider ??
      à mourir de rire quand on vois qu’il n’existe aucune facon de vivre sans ?