Vrais chiffres chômage novembre 2011, + 59000 chômeurs, 288800 radiations, un désastre

L’année s’annonce magnifique (ironie) et des records vont être battus! Quoi qu’il en soit, y’a pas de quoi être fiers….


Vrais Chiffres du Chômage NOVEMBRE 2011, + de 8,5 MILLIONS environ de demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres et précaires, intermittents. (+ de 3 millions de chomeurs totalement invisibles des statistiques)

288 800 RADIATIONS en NOVEMBRE juste pour :

– défaut actualisation 199 000 + 8,9 % ( – 2,2 % sur 1 an )

– radiation administrative (punis) 36 000 – 25 % ( – 20 % sur 1 an ).

– mystérieuse rubrique « autre cas » 53 800 – 5,3 % ( – 3,8 % sur 1 an )

Les radiations pour maladie, maternité, retraite 34 600 – 1,4 % ( – 7,5 % sur 1 an ) 7,6 % des sorties totales

Les radiations pour entrée en stage 31 600 – 5,7 % ( – 0,3 % sur 1 an ) 6,9 % des sorties totales

Quand aux sorties des listes pour « reprise d’emploi déclaré », 101 300 + 6,1 % ( + 11,2 % sur 1 an) et ne représentent que 22,2 % des sorties totales des 5 listes.

Décryptage donc des vrais chiffres connus ( Novembre 2011 ) des demandeurs d’emploi, ceux dont les médias conventionnels ne parlent quasi jamais.

Les Médias « conventionnels » en France c’est une CATASTROPHE, pas plus tard que le 23 mai dernier, ils titraient TOUS suite à interview de Monsieur Christian Charpy, directeur général de Pôle-Emploi, que les radiations administratives ( punitions) étaient d’environ 2 000 par mois, TOUS dans la propagande, sans exception .. la réalité etant environ 40 000 à 50 000 par mois ! et vous pouvez toujours leur dire, qu’ils se plantent etc, ils en ont strictement RIEN A FAIRE, ils ne publieront JAMAIS un article, pour rectifier, JAMAIS.

Ils occultent donc, les catégories D et E quasi systématiquement, les DOM TOM quasi systématiquement, et encore pire, une énorme partie des radiés mensuels (des centaines de milliers tout les mois, radiés, pour autre motif que reprise d’emploi ), et ils ne parlent évidemment JAMAIS des centaines de milliers de demandeurs d’emploi qui ne dépendent carrement pas du tout de pôle emploi pour diverses raisons. ( explications plus bas, environ 3 millions en tout ne sont comptés nulle part )

NOVEMBRE 2011, les chiffres sont toujours catastrophiques.
Les chiffres des travailleurs précaires et pauvres toujours énormes, en même temps que celui du chômage de longue durée qui ne cesse d’augmenter + 13,7 % en 1 an, et de très longue durée ( + de 3 ans ancienneté ) + 21,8 % sur 1 an ( pour seules catégories A B C ) donc + dans la réalité.

A noter que 50,1 % des demandeurs d’emploi inscrits, ne sont aucunement indemnisés, ni par les Assedics, ni par la solidarité nationale (RSA ou ASS).

Chomeur de 50 ans et +, + 15,3 % sur 1 an.

Plus de 8 millions de demandeurs d’emploi et travailleurs précaires par intermittences, soit 25% à 30% de la population active, on est très très très loin des annonces mensongères de environ 9,5% de chômeurs (seule catégorie A, inscrits chez pôle-emploi qui sert à la propagande)

DOM TOM compris en chiffres bruts Pôle Emploi, on est à + de 5 MILLIONS de demandeurs d’emplois inscrits chez Pôle-emploi.
Officiellement ( données brutes ) + 4,4 % sur 1 an 5 203 100 ( dom tom compris ) du jamais vu !!

Mon analyse :
VRAIS chiffres du chômage NOVEMBRE 2011 :

+ 29 900 chômeurs disent les médias catégorie A , ou + 51 800 catégorie A, B et C ?

Réalité : résultat net, catégories A, B, C, D et E + 59 000 demandeurs d’emplois inscrits à Pôle Emploi entre Octobre 2011 et Novembre 2011 :

catégorie A + 1,1 % ( + 5,2 % sur 1 an )
catégorie B + 0,2 % ( + 4,4 % sur 1 an )
catégorie C + 2,5 % ( + 7,8 % sur 1 an )
catégorie D STABLE ( – 5,8 % sur 1 an )
catégorie E + 2,1 % ( – 0,4 % sur 1 an )

catégorie A : 2 844 800
catégorie B et C : 1 400 000
catégorie D et E : 589 600

catégorie A, B, C, D et E Octobre 2011 : 4 775 400 (hors dom-tom)
catégorie A, B, C, D et E Novembre 2011 : 4 834 400 (hors dom-tom) + 4,5 % sur 1 an

TOTAL : + 59 000 demandeurs d’emploi, par rapport à Octobre.

LE POT AUX ROSES est toujours là donc (les chiffres JAMAIS JAMAIS JAMAIS mis en avant) :

sorties des listes de pôle emploi pour autres cas que ces 3 cas là :

  • reprise d’emploi déclaré ( 101 300 ) + 6,1 % ( + 11,2 % sur 1 an ) seules « vraies » sorties.. et encore pour quels emplois ?! y compris contrats aidés de 7h/semaine.
  • ou entrée en stage ( 31 600 ) – 5,7 % ( – 0,3 % sur 1 an )
  • ou arrêts maladie, retraite, maternité ( 34 600 ) – 1,4 % ( – 7,5 % 1 an )

donc les Radiés qui échappent complètement au 5 catégories, à toutes les statistiques que l’on peut entendre dans les médias « conventionnels » :

  • disparitions des listes pour cessation d’inscription suite à défaut d’actualisation : 199 000 personnes pour ce mois de Novembre 2011 + 8,9 % – 2,2 % sur 1 an VOILA LA COMBINE … ce chiffre, il represente à lui seul 43,6 % des sorties des listes.
  • disparitions des listes pour radiation administrative ( les punis ) 36 000 personnes pour ce mois de novembre ( – 25% de difference par rapport à octobre, – 20 % sur 1 an )
  • sorties des listes inexpliquées, classées dans mystérieuse rubrique « autres cas » 53 800 personnes ( – 5,3 % – 3,8 % sur 1 an )

soit 288 800 demandeurs d’emploi sortis artificiellement des 5 listes A B C D et E … ce mois ci

 

Ne sont donc pas comptés dans ces chiffres de 4 834 400 demandeurs d’emploi « officieux » :

  • Des RSastes qui pour une grosse partie ne sont pas inscrits à pôle emploi , (autre suivi) seuls 703 400 inscrits, sur environ 2,02 millions, soit  1 316 600 RSastes environ echappent aux statistiques
  • Des personnes en AAH ou sous pension d’invalidité, qui ne dépendent pas de pôle emploi, environ un million de personnes
  • Les dom-tom ( Réunion, Guadeloupe, Martinique et Guyane ) , estimation 500 000 personnes minimum
  • Des sans droits, car moins de 25 ans, qui ne perçoivent RIEN, incalculable ( les + concernés, par trafics de stup, prostitution, violences, vols, braquages, meurtres par réglements de comptes, ou lors de bavures, engorgement des tribunaux et des prisons, suicides )
  • Des sans droits radiés ou désinscrits, car dépassement du plafond de ressources dans un couple, qui sont donc privés du RSA ou de l’ASS et qui n’ont droit à rien ( exemple votre époux perçoit 600€ d’assedic, vous n’aurez pas droit vous même au RSA, car vous depasserez le plafond de ressources couple 588€ ) des centaines de milliers de personnes
  • Des retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable
  • Des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires incalculable
  • Des auto-entrepreneurs qui ne gagnent rien ou presque de leur activité et cherchent un emploi

Estimation 3 MILLIONS au bas mot à rajouter aux chiffres « officieux », soit en tout, + de 8,5 MILLIONS de demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres intermittents, ce qui correspond à un taux de demandeurs d’emploi, de 25% à 30% environs de la population en age de travailler ( entre 16 et 67 ans )

Seuls 39% des 55 ans et +, sont encore en activité

Seuls 32% des 16/24 ans sont en activité en France, j’invite ces jeunes à lire, mon analyse sur le RSA JEUNES : http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/rsa-jeune-c-est-du-pipeau-86935

Source ayant aidé au décryptage rapport de 19 pages de la DARES : http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-Halst54-2.pdf et non pas simple communiqué de presse de 2 pages, qui entre bien moins dans les détails et qui est envoyé aux médias.

Rendez-vous Mercredi 25 Janvier 2012, après 18h00, pour connaitre les vrais chiffres du chômage de Décembre 2011.

-catégorie A : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi ;

-catégorie B : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite courte (de 78 heures ou moins au cours du mois) ;

-catégorie C : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite longue (de plus de 78 heures au cours du mois) ;

-catégorie D : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (en raison d’un stage, d’une formation, d’un arrêt maladie court, d’un arrêt maternité …), sans emploi, on y trouve des travailleurs gratuits, ou c’est le patron qui est payé 5€ de l’heure ou +.

-catégorie E : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, en emploi (essentiellement bénéficiaires de contrats aidés ou l’employeur peut avoir de 50% jusqu’à 105% du salaire payée par l’état et les collectivités locales) on y trouve très souvant, tri en déchetterie, ménage, repassage, aide à la personne, élimination de gravats, débroussaillage, plonge en restauration collective ou non, mais ça touche aussi parfois des métiers à BAC + 5 dans des domaines divers et variés ( tourisme, commerce, administrations, etc ) !!

Source: agoravox.fr

8 commentaires

  • Concernant les radiations, j’ai deux anecdotes pour vous.
    deux fois cette années j’ai été radié, l’une, soit disant une erreur informatique, mais c’était galère pour les faire avouer, l’autre, c’est la conseillère qui faisait croire ( et c’est pas un cas isolé ) que le rendez-vous à bien eu lieu, mais c’est emmêlée les pinceaux, me radiant moi alors que c’était une autre personne qui n’était véritablement pas venu à son rendez-vous, en clair, ils font de faux rendez-vous qui se seraient donc bien passées et qui finissent par se mélanger avec les vraies rendez-vous passés ou non, c’est kafkaïen le pôle emploi, plutôt que de faire leur boulot et de véritablement avoir les rendez-vous, ils falsifient et gonflent leur propre objectifs pour avoir donc leur prime d’assiduité, l’argent, toujours l’argent.
     
    Le pôle emploi, un métier d’avenir. 8-)

    • Alex75

      C’est clair! J’ai aussi de quoi raconter: mon copain était arrivé en fin de droits chômage le 19 octobre dernier (au fait je n’ai pas vu cette catégorie de chômeurs là citée dans l’article et pourtant c’est aussi un gros problème) et il a rempli le dossier pour pouvoir bénéficier de l’ASS avec preuves à l’appui qu’il a bien travaillé pendant une dizaine d’années. Un vrai bordel comme il a toujours travaillé par interim, les reconstitutions de carrière de chaque agences interim + autres photocopies de contrats de travail y compris l’armée n’ont pas suffi pour qu’ils puissent calculer correctement qu’il dépassait largement 5 années de travail durant les 10 dernières années de son dernier emploi.
      Il a du retourner 3 fois à Pôle Emploi car 2 fois ASS refusé. Premier coup c’était la veille du week end du 28 octobre, un long week end, la réponse négative est tombée au bout de 24h!! Ils avaient calculé 3 ans et quelques de boulot!! Sans doute trop pressés de partir en long week end…
      Deuxième coup, au bout de 48h le directeur de pôle emploi laisse un message vocal sur le téléphone portable de mon copain comme quoi l’ASS lui est refusé car il totalisait seulement 4 ans et 11 mois de boulot. Déjà vous voyez la gruge parce qu’il faut totaliser 5 ans. Le refus écrit est arrivé par la poste 2 jours après. Non mais hé, là ca commençait à bien faire!! Evidemment entre temps quand il y retournait, personne ne savait qui avait traité le dossier donc il a fallu tout rephotocopier depuis le début et y retourner une troisième fois. Il a failli péter un câble et y a de quoi!!
      Quand au bout de 15 jours (curieusement là le délai de réponse était déjà plus long) l’ASS lui était enfin accordé, quelques jours plus tard il reçoit un mail comme quoi son allocation ASS prend fin le 05 janvier 2012 alors qu’elle venait de lui être accordée!! Allez retour pôle emploi une quatrième fois pour tirer ça au clair, il s’agissait bien d’une erreur mais bon perte de temps, perte d’argent à chaque fois devoir prendre la bagnole et faire des kilomètres pour rien.
      Tout ça pour dire qu’ils ont des consignes pour essayer d’éliminer injustement des milliers de personnes. Ca fait plus de 4 ans qu’il cherche un boulot dont 2 ans et demi en belgique quand il était venu s’installer avec moi et personne ne veut lui laisser sa chance de se réinsérer sur le marché de l’emploi. Quand je pense à tous les déplacements inutiles qu’il a fait partout pour retrouver un boulot depuis le temps et que ça n’a rien donné, même prêt à retourner travailler à l’usine et toujours rien!! Après on s’étonne qu’on est démotivés, qu’on a des périodes où on baisse les bras, à force on n’y croit plus!!
       

      • je vie à peu de chose près tout ça.
        ils sont à la fois sur notre dos, manque que le brassard nazi, de l’autre ils ne souhaitent qu’une chose, vous radier pour faire baisser le chiffre du chômage ou gonfler leurs chiffres de retour à l’emploi, et de l’autre les patrons qui en profitent pour prendre des bac +4 au smic ce qui laisse donc sur le carreaux tout ceux qui ont moins de qualification, ce qui est mon cas, moi je bosse dans la logistique, du moins je cherche là dedans alors quand je voie des gens qui ont fait du droit et qui postule pour le même boulot, y’a comme un problème, moi je me fais baiser, oui c’est le mot, et lui à fait des années d’étude pour rien, ce qui lui à surement couter un max en plus.
        Viva la revoluSION.
        Vivement que ça pète et qu’on plante des têtes sur des piques.
         

      • Alex75

        Entièrement d’accord et pareil que toi, il bosse aussi dans la logistique en tant que magasinier-cariste, a repassé son CACES l’an dernier arrivé à expiration (600€ pour 3 jours à sortir d’un coup quand on est au chômage, ça fait mal…). Les agences interim lui avaient dit que ça valait le coup de le repasser parce qu’il y avait pas mal de demandes et depuis qu’il l’a repassé avec succès, il n’y a quasi plus de demandes, comme par hasard. Et lorsqu’une agence l’appelle pour un boulot, c’est toujours le même refrain « nous allons transmettre votre CV à notre client » Il se réjouis trop vite et puis plus de news. Même d’autres boulots de préparateurs commande, ça ne donne rien. Ca fout les nerfs grave!!
         

  • remifasol57

    J’ai été victime d’une tentative de radiation à pôle emploi pour non présence à un entretien alors que j’étais allé à cet entretien … ! ! ! Raison invoquée : panne informatique. Quelque soit la raison, demandez TOUJOURS un document prouvant votre déplacement au pôle emploi.

  • ticoq

    Sarko a dit que tout allait bien lui…