Suicide collectif de 1500 fermiers indiens ruinés à cause des OGM !!!

Faut-il que nous en arrivions là en France pour que quelqu’un réagisse vraiment parmi nos politiques? Nos agriculteurs sont déjà au plus mal, vivant parfois sous le seuil de pauvreté alors que le travail difficile dépasse allègrement les 70 heures/semaine. Cette histoire de suicide n’est pas nouvelle, déjà dans l’excellent documentaire à voir absolument « le monde selon Monsanto », le suicide des agriculteurs indiens y était abordé, mais le lobbyisme est puissant, et les salauds le sont encore plus!

http://www.youtube.com/watch?v=s4Ko-tmDHiU&feature=player_embedded

Ces dernières semaines, 1500    fermiers se sont suicidés collectivement en Inde, dans la province de Chattisgarh. Un phénomène récurrent, puisque les chiffres officiels font état de 1000 suicides mensuels… depuis plus de    quinze ans. En cause, l’endettement des paysans lié à l’achat de semences OGM miraculeuses… qui se révèlent catastrophiques.

Depuis le milieu des années 80,    l’Inde a accepté d’ouvrir totalement son marché en contrepartie de l’aide du Fonds Monétaire International. Une révolution économique s’en suivit, qui en fit un terrain d’expérimentation mondial    en matière agricole. Depuis lors, les paysans sont livrés aux promesses des vendeurs de semences magiques : les rendements devaient être exceptionnels, et les insectes et parasites rangés dans    les tiroirs de l’histoire. Les variétés traditionnelles ont même été interdites dans de nombreuses banques de semences gouvernementales. Mais pour toucher le Graal, il fallait débourser 10 fois    plus pour la même quantité de semences. Le prix de la gloire. Et les paysans se sont massivement endettés.

 

What a wonderfull world (Company)…

Sauf que les semences OGM de coton    Bt (de Monsanto, faut-il le préciser) sont tombées malades, infestées par le vers (vorace) de la capsule. Les semenciers avaient juste oublié de préciser que les plantes n’étaient pas résistantes    aux maladies locales et qu’il fallait donc épandre des tonnes de pesticides en plus. Ils avaient aussi omis d’indiquer que les variétés en question buvaient deux plus d’eau et dégradaient les    sols à grande vitesse. Du coup, les sécheresses ont été amplifiées et les rendements réduits à peau de chagrin. Les paysans se retrouvent à sec, paralysés par leurs dettes et sans le sou pour    acheter les semences de l’année suivante, puisque les plantes OGM – dotés d’une technologie révolutionnaire affectueusement nommée “Terminator” – sont calculées pour que les grains ne puissent    pas se replanter… D’où de nouvelles dettes. Etc.

 

Disparition des variétés    traditionnelles

“Certains des fermiers qui se sont    suicidés avaient réalisé jusqu’à cinquante pulvérisations d’herbicide et de pesticide sur leurs champs de coton, mais cela n’a pas empêché leur récolte de dépérir”, affirme le professeur    Nanjundaswamy, fondateur du Mouvement pour la Défense des Fermiers du Karnataka (Karnataka Rajya Ryota Sangha – KRRS). Autre conséquence, l’utilisation de ce coton génétiquement modifié aurait    “éliminé par pollinisation nombre de nos plantes indigènes qui possédaient par exemple des qualités de résistance à la sécheresse et à certains parasites propres à l’Inde, résistance que n’ont    pas les plantes hybrides” affirme le même spécialiste. Pour les défenseurs des OGM, les vraies raisons de cette catastrophe sont la pauvreté rurale, l’alcoolisme, les sécheresses et le “désespoir    agraire”.

En 2006, le ministère indien de    l’agriculture déclarait que la moitié des foyers paysans étaient endettés. Selon les ONG, le taux de suicide parmi les fermiers pauvres atteint actuellement des records. 150 000 d’entre eux se    seraient donnés la mort depuis 1993. Entre 60% et 75% de la population indienne (contre 10% pour la France et 2% pour les États-Unis), qui compte plus d’un milliard d’habitants, vit de    l’agriculture, qui représente un quart du Produit intérieur brut indien.

http://www.lesmotsontunsens.com/

Trouvé sur realinfos

16 commentaires

  • Antoine

     
    Si des « terroristes » pouvaient aussi planter quelques 747 (en attendant que l’A380 arrive) sur les installations de Monsanto

  • pas vous quand meme je vous croyais serieux cette info relayé par wikileaks date de 2009!!!!

    • Antoine

      Il faut savoir que cela continue en Inde, on recense plus de 170 000 suicides depuis l’introduction de ce coton OGM parmi les paysans le cultivant.
       
      Une information au passage le(s) maïs/soja/colza OGM de Monsangtu ont des conséquences prouvées sur la fertilité et une très forte incidence sur la mortalité de la progéniture de tous les animaux en consommant (du rat de laboratoire à la vache dans son près) + altération de l’ADN , je vous laisse imaginer les dégâts sur les organismes humains. Et tout cela alors que Monsanto affirme ne modifier que quelques gènes!

  • heaventramp

    Dans le même ordre d’idée : La Sardaigne a un revenu essentiellement agricole.
    L’Europe a imposé à l’agriculture Sarde une modernisation pour la mise aux normes de leurs exploitations il y a une quinzaine d’années. Elle a prêté de l’argent pour ce faire… tout en imposant les semences OGM stériles pour les cultivateurs et les maraÎchers. Puis, l’Europe, au nom de la  non concurrence a décidé qu’elle avait fait une erreur et que ces aides financières étaient contraires à la loi du marché.  Elle a donc demandé le remboursement intégral des sommes versées + les intérêts.
    Résultats : Exploitations en faillite, saisies, suicides… les gens sont à la rue !
    PS : Et même si l’info plus haut date de 2009, qu’est-ce que ça change ?
    (cf labas.org à écouter…)

    • delphine

       
       
      salut Douce Heaven
      oui le mal et la douleur ne dépendent pas du calendrier. quand un paysan est en faillite, il perd vraiment tout, il faut des années pour s’en relever, quand on s’en relève
      et en plus les mafia du sud n’ont pas arrangé la situation, car si beaucoup d’argent a été ponctionné à l’EUROPE pour l’agriculture du sud, il n’est jamais arrivé jusqu’aux paysans
      égaré en route dans les poches mafieuses! on a réclamé aux paysans un argent que souvent ils n’avaient qu’entrevu
      l’europe est vraiment trop forte pour se planter aussi brillamment à chaque fois.
       

  • observateur

    bonjour à tous

    il serait bcp plus simple ,d’éliminer directement tout les responsables de ces situations,mais au vu du nombre de cas exposés ,cela doit représenter un paquet de pourris.Enfin faisont circuler le maximum d’informations sur la vérité et les horreurs,peut etre quand touchant le plus de personnes possibles il y auras une bonne réaction ,pour rétablir l’équilibre.

    • delphine

      Salut Observateur,
      oui c’est notre arme pacifique, faire circuler, crier haut et fort
      jusqu’à faire trembler les plus sourds des sourds
      il faudra bien que les gens entendent que le futur, leur futur,
      est en péril.
      unissons nos appels et nos efforts,
      même si on ne peut tout sauver, sauvons tout ce que nous pouvons

  • moutondu22

    imaginez que le gènes de la stérilité aille infester toutes les plantes …
    heureusement ce n’est que de la fiction ……

  • lecteur01

    Je pose juste la question
    POURQUOI AUCUNE PLAINTE N EST DEPOSEE CONTRE MONSANTO POUR CRIME CONTRE  L HUMANITE, TERRORISME AGRICOLE, GENOCIDE MONDIAL !!!!!!!!!!!!!  

  • FAO ce le organisme chargè de la agriculture.Mais avec aucune a pouvoir reel.Il faut faire concience au citoyen qui habite au villes du ecocidie fait pour les transnationales
    Le paysans ce considerè pour le pays a  group  prochaine au extintion et sans solidaritè de autres groupes.Si toutes les agriculteurs du monde  fait une greve generalice seulment faites le culture por chez soi et sa famille tout le monde prendra peur.Mais resterà toujours main de ouvre asalarie avec grand machines pour faire agriculture.Seulment avc spn concours  la greve serà efective.Le point ce transformer  en  une probleme politique international.

    • delphine

      oui Jorge
      vous avez raison
      rendons la terre et leur dignité à ceux qui savent la chérir et la travailler avec respect.
      j’ai honte de ce monde où des hommes sont poussés au suicide alors qu’ils voulaient juste vivre de leur travail.
      qu’ils ne soient pas morts pour rien, ayons le courage de casser les lobbies.
      sauvons les terres cultivables de la main du DEMONSANTO, et consorts.
      boycottez tous les produits phytosanitaires, (récupérez vos graines, protégez-les, elles valent plus que l’or car elles sont le germe du maintien de toute vie sur terre)
      achetez des terres en coopérative, en association, en fondation :
      du terrain non constructible cela ne coute pas cher. (on en trouve encore à 1 euro le M2)
       
      FAITES CE QUE VOUS POUVEZ MAIS FAITES LE
      CAR PERSONNE NE LE FERA A VOTRE PLACE
      nous serons tous un peu responsables du pire simplement si nous laissons faire
       
      fraternellement