L’image du jour: vers un nombre record de séismes?

Le graphique parle de lui-même, le nombre de séismes ayant une magnitude de 5 minimum est en nette augmentation, cela augmente donc petit à petit, mais qu’allons nous avoir au final?

Source de l’image: endoftheamericandream.com

11 commentaires

  • earthrider

    Pour ceux qui veulent suivre les séismes
    en europe:
    http://www.emsc-csem.org/#2
    dans le monde:
    http://www.emsc-csem.org/#2w

    Est-ce parce-que nous avons plus de capteurs à travers le monde?
    Perso, je crois pas…
    La terre est un être vivant qui de temps en temps se réveille et change sa lithosphère(peau) ,tellement de paramètres rentrent en jeux….peut-être justement une conjonction de plusieurs paramètres pourrait en être la cause…l’univers et l’alignement galactique, le soleil, le champ magnétique, Haarp, la tectonique des plaques(dérive des continents)…j’en oublie sûrement pleins d’autres….
    Pour l’instant ça bouge pas trop chez nous…mais pour combien de temps??
    Je vis sur la faille qui passe par Nice et va jusqu’à Briançon….j’ai ressenti pour la dernière fois un tremblement de terre il y a plus de 20ans dans les Hautes-Alpes et depuis….??? On dit que c’est pas très bon quand ça bouge pas d’un moment car il y a accumulation d’énergie! Le problème étant ensuite sa libération(de l’énergie)
    Plus l’énergie accumulée est grande et plus le séisme sera important!
    Alors à quand le big one de Nice?
    Je pense que ça mériterait un petit sujet…(juste une idée) et les gestes à avoir dans ce genre de situation comme au japon….

  • Eagleeyes

    Hello Earthrider,

    Je vois que tu as été bon élève, c’est bien
    Tu es situé sur la faille dite de Blausasc, et as « l’impression » qu’il y a longtemps que tu n’as ressenti de secousses, détrompes-toi, il y en a très régulièrement, mais elles ne sont pas ressentie par l’homme.

    Le souci actuelle pour ta région, c’est que, je vais commencer par le début mais de manière succincte. La plaque Pacific se déplace plus que d’habitude et plus vite, des morceaux s’étant affaissés ces derniers temps. De par ce déplacement, la plaque Eurasienne (Notre) subit une contrainte puisque poussée par la Pacific contre celle de l’Afrique et est aussi écrasée par l’évolution de la dorsale Atlantic. Ajouté à cela l’effet « Patineuse », les contraintes sont multipliées jusque dans l’intraplaque, et donc les chaines de montagnes récentes et très anciennes se mettent à ce repositionner aussi. L’image que je donnerais, c’est un plateau où des sucres y seraient étalés, et ne disposant plus que l’espace pour un demi sucre, tu veuilles en mettre un entier, coincés, certains vont se soulever pour faire de la place.

    Le souci majeur ne se situe pas dans les séismes eux-mêmes, mais plus dans les constructions, elles ne sont pas faites pour résister, les normes parasismiques ne sont appliquées « que » pour les centrales nucléaires et certains bâtiments publiques, c’est tout, ni plus, ni moins. J’ai déjà constaté que bien souvent ça se produit la nuit, au moment où les gens sont chez eux, donc, la conclusion vient d’elle-même ! L’UE à mis en place l’EUROCODE 8, visant à normaliser les codes de construction parasismique, au sein de la Communauté, seule la France et une partie de l’Espagne (Nord) a pris les mesures, mais ne les ont toujours pas appliquées fautes de moyens. Autant dire rien n’est fait et qu’en cas de séisme, ne fusse que de 6, les dégâts seront considérables et que le nombre de victimes fluctuera suivant les régions, un français pourrait s’en sortir qu’un italien de Trieste, pas.

    Dans les gestes à avoir, en maison (pavillon) se mettre sous une table et à proximité d’éléments susceptibles de constituer une poche de protection en cas d’écroulement. Une fois passé, sortir au plus vite et s’éloigner de toutes habitations (gaz).
    En appartement, la table reste la meilleur alliée, se rapprocher au maximum de cage d’escaliers, ou d’ascenseur (pas dedans), et sortir au plus vite et s’éloigner en terrain dégagé (effondrements). Si les secours mettent du temps « NE JAMAIS » boire de l’eau courante, les bouteilles oui.

    • earthrider

      Merci eagleeyes, j’avais oublié de parler des micro-séismes…il est vrai que l’on m’avait dit qu’il y avait une bonne centaine de micro-seismes par jour là ou je vis….mais dans le doute je ne savais pas si l’énergie libérée était suffisante pour ne pas en ressentir un gros…sachant qu’il n’y a pas eu de seismes significatifs ces derniers temps….
      Pour les conseils, merci, et je pense qu’il faut également se préparer à des répliques pendant plusieurs mois après un gros séisme, donc si les batiments sont fragilisés, il vaut mieux dormir dans une tente ou dans sa voiture….et pas avec sa tante dans la voiture! LOL

  • yael

    a) regardez ça : http://www.haarp.alaska.edu/cgi-bin/scmag/disp-scmag.cgi

    b) et ensuite ceci : http://hisz.rsoe.hu/alertmap/index2.php

    Cherchez l’erreur…. Dans quelque années même ça se trouve bientôt on va tous se retrouver avec la katarate car avec ce qu’ils font ils flinguent la ionosphère… + la couche d’ozone qui disparait… Vive le progrès!!! Quel bande d’enfoirés je suis meme plus un mouton enragés je suis au bord de la crise de nerf!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • yael

    Ohhh comme c’est bizarre…. je viens de poster mon mot et hop erreur 500 a tout va!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!  mdr cherchez l’erreur…

  • Francia

    Bah, mes bons moutons, z’avez qu’a abandonner vos maison de pierre froide pour une yourte…Ça vibre au refrain de notre douce terre et rien de lourd ne vous tombera sur le coin de la figure…  :sheep:

  • Francia

    Ah et, sinon, plus sérieusement, un graphique sur 5 ans ou 10ans, c’est un peu léger pour évaluer des phénomènes qui ont un cycle bien plus long.
     
    Un peu comme si vous regardiez une action en bourse avec comme laps de temps le dixième de seconde…(Ou le réchauffement climatique pour rester dans le thème).

    • Eagleeyes

      Vous avez parfaitement raison en disant que 5 ou 10 ans c’est court pour l’échelle géologique. Mais vous semblez omettre un élément de taille, c’est que les cycles sont bouleversés, en cause, les rupture de plaques qui ont eu pour effet d’accentué un tas de paramètres qui jusqu’alors tournaient bien pépère.

      D’autre part ce que vous omettez aussi, c’est que dans certains cas, « on est arriver au terme du cycle » et qu’actuellement près de 87 % de ces cas ont justement dépassé leur cycle de une voire plusieurs décennies pour ne pas dire, siècles.

      Alors il n’est plus question de courte durée, mais plutôt de phase d’alerte et d’éminences.

    • Eagleeyes

      Un simple exemple sur lequel je travail, la région de Legnica, j’ai émis, il y a 5 ans une mise en garde pour cette région de Pologne, auprès des autorités scientifiques compétentes, un des responsables m’a ris au nez, en prétendant qu’il ne pouvait pas avoir de séismes de plus de 2 de mg, et que c’est une région minière et que les séismes enregistrés en sont les conséquences. Il y a quelques mois on m’a appelé au secours, car il y avait un essaim sismique aussi intense que bref, jusqu’à 4.5, 4.8, Mais c’était encore sporadique, trois semaines plus tard c’était rebelote, c’est monté jusque 5.2 en 4 jours, j’ai demandé les enregistrements à l’Observatoire Royale de Belgique, j’ai fait face à la même ironie stupide, mais le ton a changé du tout au tout lorsque se sont les polonais qui les ont demandés pour moi. 

      Les esprits bornés qui hantent les couloirs des facultés sont tant d’obstacles à l’avancée de la science.

      • vanvoght

        dis donc l’ami qui a l’aire bien au courant , chez moi aux antilles ( guadeloupe ) ont en est ou ?
        je commence a m’inquieter . ma femme veux construire en dur mais moi en bois . je pense avoire raison .

      • Francia

        Donc actuellement, comme la plupart des failles n’ont pas bougé depuis « un bout de temps », « on doit donc s’inquièter car les failles ont dépassé leurs dates.
        Un peu à la manière des volcans.
        Mais comment calculez-vous le cycle de répétition des séismes ? Comment savez vous que telle faille DOIT rompre maintenant ? Capteurs et déplacement des plaques vous donne les futures force relâché lors d’un séisme ? Et quand bien même un séisme est plus probable, à part un plan d’évacuation, que faites vous de plus ?
         
        Après tout, le meilleurs moyen de se préserver des dégâts des séismes est encore de ne pas habiter en ville ou pire, métropole.