Privée d’argent américain, l’Unesco se met en sommeil

Les « pourricains » si tolérants et ouverts à la démocratie s’illustrent encore une fois de manière exceptionnelle, l’UNESCO ferme temporairement ses portes faute d’argent, les USA n’ont pas apprécié d’adhésion de la Palestine… Mais c’est vrai aussi que pour les américains, la culture n’est vraiment pas une chose prioritaire, surtout actuellement…

L’Unesco a annoncé qu’elle suspendait l’exécution de ses programmes jusqu’à la fin de l’année 2011, à cause de la perte de la contribution financière américaine. Les Etats-Unis ont coupé les crédits à l’agence onusienne après l’admission de la Palestine en son sein.

La « trêve des confiseurs » sera longue cette année à l’Unesco. Pour la première fois de son histoire, l’agence onusienne pour la culture et le patrimoine va connaître une sorte de chômage technique. Les caisses sont vides, plus moyen de fonctionner correctement.

Tous les programmes en cours d’exécution sont suspendus jusqu’à la fin de l’année 2011, a annoncé la directrice générale, Irina Bokova. C’est la perte de la contribution financière américaine qui l’oblige à cet expédient. Washington s’est retiré après l’admission de la Palestine, et 22% du budget de l’Unesco manquent à l’appel, soit 70 millions de dollars cette année. L’arrêt est d’autant plus brutal que cette manne financière est traditionnellement versée en fin d’année.

Si les programmes sont interrompus, l’Unesco n’est pas totalement au point mort. Le Comité intergouvernemental de l’Unesco pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’humanité aura lieu à Bali du 22 au 29 novembre. Mais les engagements contractuels, les publications, les coûts de communication, les voyages du personnel etc. feront les frais de la mesure qui permettra d’économiser 60 millions de dollars. Pour 2012-2013, l’Unesco fera face à un déficit de 143 millions de dollars.

Source: franceinfo.fr

6 commentaires

  • engel

    Quand les gentils cow-boys viennent pacifier les vilains sauvages indiens pleins de plumes…
    Là, les bourricains aiment et subventionnent la culture!!!

  • viking

    Bravo de mettre cela en ligne, mais vous avez oublié 2 pays, Pourquoi ?

    Votre source d’Infos est pourri : c’est Franche info; le must de la désinformation donc votre infos est BIDON

    C’est 3 pays ayant coupé leur participation financières les Bomb-Ricains, le Canada et les grands donneurs de leçon de tolérance : Israël….

    compte tenue des ingérences de L’UNESCO, sa disparition ne seras pas une perte….. c’est comme Amnesty International aux ordres de L’ONU

    • Déjà, merci pour la rectification, je ne fouille pas l’intégralité du web et peut AUSSI passer à côté de certaines informations, donc excusez-moi, c’est vrai que j’aurai du me douter que les USA n’étaient pas seuls connaissant les accointances entre ces pays. Ce la me fait d’ailleurs penser à un article vu récemment que je vais mettre tout de suite sur le réarmement du Canada.

  • engel

    Et pour la culture de masse…., il reste Hollywood !

  • mémé

    Est-ce que ce qu’ils vont supprimer était vraiment nécessaire ? ( voyages, publications …) Bon, ils ont quand même gardé les vacances à Bali!!

    • engel

      Il faut bien qu’ils étudient de trés prés la jeunesse.
      Ceci, afin de vérifier ses aptitudes à la pénétration de la culture au plus profond du jeune indigène Balien!