Arnaque au QR code

Il n’a pas fallu trop attendre pour que ce système intéresse les margoulins! Le premier QR code trompeur est donc apparu, et au lieu de vous ouvrir une page web, il envoi des sms surtaxés! Donc méfiez-vous quand même et ne scannez pas n’importe quoi non plus…

Comme pour tout phénomène populaire, dès que le public y porte un intérêt, il ne faut que très peu de temps avant qu’il ne soit détourné. Dorénavant, il faudra vous méfier des QR-Codes et c’est le crédible Kaspersky qui le dévoile.

Le QR code est un type de code-barres en deux dimensions constitué de pixels noirs disposés sur un fond blanc. Il est utilisé partout, dans la vie courante, dans le multimédia, et également dans l’art. Difficile de passer à côté. Des utilisateurs russes d’Android en ont fait les frais. Au lieu de télécharger l’application « Jimm » en scannant un QR Code ils avaient en réalité envoyé des SMS surtaxés.

D’ores et déjà, ne dramatisons pas, il s’agit d’un exemple isolé. Pour autant les éditeurs de solutions de sécurité recommandent la prudence. Difficile de les en blâmer.

L’entreprise Kaspersky, d’origine russe et spécialisée dans la sécurité internet vient de publier une alerte par le biais de Tim Armstrong. Une des spécificités de ces codes sert tout simplement à envoyer des SMS. A ce niveau, il semble que la sécurité ne soit pas tout à fait au point. L’exemple de la Russie en est la preuve, en voulant télécharger une bête application, les consommateurs ont vu s’égrener leurs forfaits à cause de SMS surtaxés.

Du point de vue de McAfee (célèbre éditeur d’Anti-virus), le danger est reconnu également. Bien que récente, la firme juge cette fourberie comme « brillante », arnaque ou pas la technique est originale. La firme recommande donc la prudence mais avec un minimum de suspicion.

En conclusion méfiez-vous des QR codes mais pas à outrance. Tant que la source est sure il n’y a pas de risque. Rien ne dit qu’ils ne viendront pas plus tard donc mieux vaut prévenir que guérir. Dans tous les cas, il y a une étape intermédiaire entre le scan et le lancement de l’application, vous pourrez toujours vous rétracter.

Source: Gizmodo.fr

Par contre, vous pouvez toujours scanner celui-ci à loisir, il ne risque rien! :)



qrcode