Du paradigme de l’éducation

Une très bonne animation qui a le mérite d’être claire! J’adore le style, bien réalisé et graphismes très jolis, et le tout mérite d’être vu!

Apprendre la vie ?

L’école, la famille, les médias, structurés implicitement autour de la comparaison, conditionnent à la fragmentation, au manque, à la conformation — ce qui génère blessures, peurs et souffrances.

Que serait et comment mettre en place une ‘éducation’ véritablement libératrice, qui préparerait à vivre harmonieusement, dans toutes les circonstances de la vie ?

C’est ce que travaille le CREA-Apprendre la vie (Cercle de Réflexion pour une Éducation Authentique), avec et pour tous ceux que cette vision intéresse.

Article trouvé sur etat-du-monde-etat-d-etre.net

Et pour rester dans le domaine, une mauvaise nouvelle, au niveau de l’éducation la France est classée en 22ème position sur 25 suivant l’OCDE, vraiment pas de quoi être fiers!!!

Une classe d'enfants dans une école primaire, à Caen, dans le nord-ouest de la France.

Une classe d’enfants dans une école primaire, à Caen, dans le nord-ouest de la France.

(Photo : AFP)
La quatrième édition de la Journée du refus de l’échec scolaire a lieu ce mercredi 21 septembre 2011. Elle est organisée par l’Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev), sous le parrainage de l’Unicef France. Selon le ministère de l’Education, de 180 000 à 220 000 jeunes en France sortent chaque année du système scolaire sans aucun diplôme. La France se situe dans le bas du tableau de l’OCDE sur la qualité de vie à l’école.

Les causes du décrochage scolaire sont multiples. Sept mille étudiants bénévoles de l’Afev interviennent chaque année dans les quartiers populaires de 280 villes de France. L’un des facteurs majeurs de l’échec scolaire, c’est le malaise éprouvé par les élèves qui n’arrivent pas à trouver leur place à l’école.

L’enquête, réalisée auprès de 700 jeunes des zones d’éducation prioritaire (ZEP) confirme largement ce constat. Eunice Mangado-Lunetta, directrice déléguée de l’Afev témoigne : « Ce sont des jeunes qui aiment assez peu l’école, quand on leur pose la question ils sont seulement 27% à déclarer aimer beaucoup d’école. Ils ont malgré tout une bonne image des enseignants. Ils ont même le sentiment que le système est assez juste. En revanche, il y a un vrai malaise. On voit ce malaise à travers des chiffres comme les 34% qui se sentent assez souvent mal à l’école. Les causes principales sont la question de la tension autour de l’évaluation, les contrôles, mais aussi en deuxième position le climat scolaire et les relations qui sont très dures entre les jeunes dans certains collèges. Et puis, il y a quand même 43% des élèves qui vont le matin à l’école avec la boule au ventre ».

Dans une enquête de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) concernant la qualité de la vie à l’école, la France est vingt-deuxième sur vingt-cinq pays.

Source: rfi.fr

4 commentaires

  • DELAUDE

    Il y a un énorme problème au niveau de l’education nationale, c’est sûr…
    Dans mon vieux temps de mamie, dans les années 50, on était couramment 30, voire plus de 40 en classe et ça ne bronchait pas… Ceux qui arrivaient au certif savaient écrire sans fautes, savaient rédiger et possèdaient une arithmétique de base nécessaire et suffisante pour se débrouiller dans l’existence…
    Cherchez l’erreur….
    Hors sujet mais impressionnant : démonstration Big Brother…
    Comment reconnaitre un visage dans une foule.
    http://www.gigapixel.com/image/gigapan-canucks-g7.html
    Alors, un bon conseil, pour les manifs, portez des moustaches des pérruques et toutes les femmes en burqa !

    Autre chose : comme dit dans un post précédent, mon ami a vérifié avec son traitement d’image l’histoire du billet de 1 dollar… Effectivement il y a vaguement un visage qui apparaît mais rien à voir avec celui de la vidéo… c’est trafiqué !
    A + et bonne nuit à tous.

  • Yuca965

    Génial comme vidéo, sa fait 8 ans que je le penses chaque jour passé à l’école.
    Une torture, une épreuve d’endurance qui j’espère s’arrêtera bientôt.
    Que de vérité dans cette vidéo que j’ai toujours eu du mal à exprimer, cela créer par ailleurs une énorme rancune d’avoir dû abandonner toute créativité pour ne pas devenir fou. Rancune.

  • Fantômette Fantômette

    tout simplement excellent !

  • Dr.um

    Et oui l’éducation n’est pas faite pour vous grandir elle est la pour faire de vous de bon petits soldats économique…
     
    Je garde la video sous le coude pour la faire passer aux gens auxquel je parle de ce problème mais ou je ne me fait pas toujours bien comprendre elle à le mérite d’être claire.