Des vibrations d’origine inconnue dans une ville d’Ontario créent un véritable mystère et une inquiétude croissante

C’est un événement à ajouter à la liste déjà longue de tout ce qu’il se passe à travers la planète! Les gouffres qui apparaissent ici et là, les sons entendus dans certains endroits sans qu’il n’y ait aucune explication… Bref, une histoire à suivre en espérant avoir un jour une explication censée!
Councillor Al Maghnieh looks over maps at his new home in Windsor on Thursday, August 12, 2011. Maghnieh is hoping to find the source of the unexplained rumblings that have been plaguing the area.

Le conseiller Maghnieh Al regarde les cartes à sa nouvelle maison à Windsor le 12 août 2011. Maghnieh espère trouver la source de la rumeur inexpliqué de bruits étranges dans sa région. Photograph par: Tyler Brownbridge, The Windsor Star

Des résidents de Windsor en Ontario (Canada) s’interrogent à propos de vibrations souterraines d’origine encore inconnue.  Des grondements mystérieux qui viennent de sous la ville se font entendre depuis quelques mois déjà et le phénomène commence à créer une vive inquiétude.  Selon certains, il se passe quelque chose de potentiellement dangereux et une enquête sérieuse doit être menée.  Les sons sont décrits comme étant des vibrations fortes, persistantes, qui sonnent parfois comme des bourdonnements.

Un conseiller municipal a reçu des plaintes de citoyens et il s’est rendu sur les lieux pour constater que la situation était à ce point préoccupante. Il raconte avoir eu des frissons tellement la sensation est désagréable.  Il a même déposé une bouteille d’eau sur le sol et les vibrations ont créé une ondulation à la surface de l’eau.  À un autre moment, il pouvait entendre le fracassement des parements d’aluminium d’une maison.

Les plaintes s’accumulent et les gens sont de plus en plus inquiets.  Il semble que le Ministère de l’environnement a rejeté les sources industrielles pour expliquer le phénomène.  Le conseiller de la ville de Windsor tente actuellement de tracer le périmètre des grondements sur une carte selon les témoignages reçus.

À suivre…

Source: Monrealgazette.com via leveil2011

6 commentaires

  • Eagleeyes

    Hello,

    Il y a peu, je suis intervenu dans un poste en précisant que la faille de New Madrid remonterait jusqu’au Canada en se prolongeant par le Saint Laurent (fleuve) et passant par le Lac Erié. Et il apparaît que la localité est située tout comme Détroit aux abords de cette faille. Par ailleurs, et là c’en reste une théorie du moins pour l’instant, une étude des fonds des lacs Michigan, Huron, Erié et Ontario est programmée pour 2012, une hypothèse à été émise selon laquelle ces lacs, du moins Michigan et Huron, constitueraient une caldeira. L’hypothèse inclut également la supposition comme quoi l’origine de la faille de New Madrid ainsi que celle que recouvre le Saint Laurent, serait dû à l’explosion de ce volcan. La présence de ce volcan se traduit par l’existence de plusieurs autres cratères disséminés dans la régions. A bien regarder la carte de la région l’hypothèse semblerait tenir la route.

    Pour info, la région enregistre près de 2000 séismes par an, la majorité n’est quasi pas ressentie.

  • Fk

    mheu c’est rien.. ça fait partie des travaux de l’aéroport de denver !!!

  • Bhaam

    Le corium de Fukushima est en avance ?!

  • shalk

    Il y a pas un gars qui avait théorisé sur les « 188 jours » entre chaque énorme séisme, et que selon lui, le 4eme serait pour mi septembre « aux Stats »? (le 18 je crois)
    , à + ou – deux jours)

    Se sont peut-être les préludes… 

    Et comme d’hab: « wait and see ». mais surtout don’t forget :p

  • moutondu22

    meuh non,ce sont les intraterrestres !!! :roll:

  • martinB

    des sons ‘spaces’ sourds, des grondements, j’en ai entendu il y a plus de 20 ans dans une maison que j’habitais a l’epoque, ils semblaient passes par les égouts, les evacuations d’eau…

    tres angoissants, durant environ 1 minute

    ils ont disparus simplement.

    ah oui j’oublie, l’armée etait dans le coin et cherchait deseperaement des wagons, une cache, etc… avec du gaz moutarde de la guerre 40, rangé dans le coin, perdu dans les années.

    les bruits ont cessés avec le retrait des militaires et le coulage d’une chappe, sans rien trouver