103 maisons palestiniennes détruites en 2011

Les israéliens sont très actifs ces derniers temps, ce qui est triste c’est que ce sont toujours les même qui morflent, quoiqu’on en dise…

Démolition d'une maison palestinienne à Hébron en Cisjordanie (2010)

Démolition d’une maison palestinienne à Hébron en Cisjordanie (2010)

AFP/HAZEM BADER

Israël a démoli en moins de six mois en 2011 plus d’habitations palestiniennes que sur toute l’année 2010

C’est ce qu’a affirmé mercredi l’organisation israélienne de défense des droits de l’Homme B’Tselem.

Les autorités d’occupation israéliennes ont détruit en l’espace d’une
semaine, les 14 et 21 juin, une trentaine de structures d’habitation en Cisjordanie, dans la vallée du Jourdain (est) et la région d’Hébron (sud).

Chiffre relevé par lles organisations B’Tselem et Human Rights Watch (HRW), les deux organisations appelant à l’arrêt des démolitions.


103 structures détruites abritant 706 Palestiniens, dont 341 mineurs
Dans un communiqué, B’Tselem indique que, selon son décompte, « 103 structures d’habitation » abritant 706 Palestiniens, dont 341 mineurs, ont été démolies.

Par comparaison, en 2010, l’ONG avait recensé 86 destructions de ce type, qui avaient privé de foyer 472 Palestiniens, dont 223 mineurs.

De son côté, HRW précise dans un communiqué que les destructions le 14 juin dans la région de Jéricho ont abouti au déplacement de 100 personnes et celles du 21 juin de 40 personnes dans deux localités proches de Toubas, dans le nord-est de la Cisjordanie.

D’après les données de l’ONU, qui suit un mode de calcul distinct de celui de B’Tselem, Israël  avait démoli en 2011 en Cisjordanie 207 structures appartenant à des Palestiniens, tous types confondus, provoquant le déplacement de 459 personnes, soit un doublement des destructions et un triplement du nombre de sans-logis par rapport à la même période en 2010, souligne HRW.

Des démolitions contraires à la Convention de Genève
« Le droit de l’occupation applicable à la Cisjordanie interdit aux forces israéliennes de détruire des propriétés privées palestiniennes et d’évacuer des civils à moins que leur propre ‘sécurité’ ou des ‘raisons militaires impératives’ ne l’exigent », rappelle l’organisation, citant la Quatrième Convention de Genève.

L’argument de l’administration militaire israélienne selon laquelle ces structures ont été édifiées sans permis des autorités d’occupation ne suffit donc pas à justifier ces opérations, selon HRW.

Source: info.france3.fr

3 commentaires

  • Lecteur

    Le peuple israelien doit se réveiller, et faire stopper les crimes qui sont commis en son nom.
    C’est le même problème que dans beaucoup d’autres pays dans le monde, sauf qu’il y a vraiment beaucoup beaucoup de haine à cause du conflit israelo palestinien… Et les humains sont plus capables du pire que du meilleur en ces temps.

  • moutondu22

    tsahal fait ds le bâtiment…

    et comme on dit: »quand l’batiment va tout va …

  • chafy

    en fait ils sont entrain de construire un nouveau pays pour les palestiniens mais ils ne se rendent pas compte.