11 centres de santé mutualiste menacés de fermeture en région PACA

Nous y revenons, le concept de médecine des pauvres et médecine des riche fait son grand retour avec la pseudo-crise (puisqu’ils vous disent que tout va très bien!!!) que nous subissons actuellement. Ici c’est la région Provence d’Azur qui est touchée, en espérant que le phénomène ne se reproduise pas ailleurs en France, chose que je ne garanti pas du tout. C’est clair, de moins en moins de provençaux pourront se soigner si jamais les fermetures sont effectives.

http://www.comitesantemartigues.sitew.com/fs/Root/3te0r-LaMarseillaise18_02_2011page2.jpg

Entre 400 et 500 manifestants se sont réunis ce matin devant l’Agence Régionale de Santé (ARS) à Marseille pour dire « non » à la fermeture des 11 Centres de Santé Mutualiste du département. Des usagers, des syndicalistes, des mutualistes et des médecins venus des quatre coins des Bouches-du-Rhône. Une certaine agitation devant les portes de l’ARS a contraint l’établissement à recevoir une délégation de manifestants. Ils ont renouvelé leur demande d’organiser une table ronde sur l’avenir des Centres de Santé Mutualiste.
Ces centres, présents notamment à Martigues, Port de Bouc, Port Saint Louis ou encore Miramas, soignent 200 000 personnes par an. Aujourd’hui ils sont menacés et demandent une aide d’urgence de quatre millions d’euros
Source: maritima.info Photo: comitesantemartigues.sitew.com

11 commentaires

  • Marie Besniard

    Hier j’ ai payé 45€ pour ma consultation avec l’ ophtalmo.. aujourd’ hui je ne peux payer celle du dentiste, on attendra le mois prochain…. et voilà comment petit à petit on renonce lentement mais surement à se soigner correctement.. c est pas cool… et pour plein d’ autres c est encore pire.. Ce ne sont pas les Pauvres qu’ il faut tuer, c est la Pauvreté qu’ il faut tuer… Prenez soin de vous..

  • Dr.um

    Dans autre coter quand tu vois la tronche de la médecine moderne et de sa douce pharmacie, je me demande si c’est un bien ou un mal ces centres de santé qu’ils veulent fermer :p

    • Tout à fait d’accord ! C’est comme l’éducation national !

      • candide

        Je ne connais pas bien le problème et je risque de passer encore pour la facho de service.
        Avec la CMU, les pauvres peuvent se faire soigner. Il faut être attentif a demander s’il n’y a pas de dépassement d’honoraires. Je pense que les classes moyennes ont moins d’accès aux soins, surtout quand elles ne peuvent pas se payer de mutuelle. Pour les pauvres, ces centres mutualistes peuvent donc être devenus caducs avec la CMU.
        Il faudrait remettre à plat l’aide sociale.
        Avec la CMU, il y a accès gratuit aux musées. Moi j’y vais pas. J’ai trop la honte. Les employés de la caisse sont payés au smig. Tu as accès à des places de spectacles gratuites. C’est sur que ça te change les idées, mais quand tu travailles tu n’as pas obligatoirement les moyens de te les payer. Ce ma gonfle d’obtenir ces trucs là, alors que j’ai d’autres priorités. J’y vais pas.
        Le pass navigo est gratuit pour toute la famille. Je me suis renseignée, c’est plus de 500 euros par mois et par personne. Je n’en ai pas besoin. Je marche, je vais du vélo et dans les occazes, je sors la voiture qui n’est pas à mon nom because les huissiers.
        Pour sortir de ce merdier, il me faut deux choses :
        1°)l’eau courante. coût une réparation de 1500 euros, c’est à dire un mois de pass navigo.
        2°) un rapport des services sociaux qui recoupent leurs dysfonctionnements permettant aux réseaux de maltraitance des enfants d’être évacués du circuit. C’est leur travail. Ils refusent de le faire. Faut travailler à leur place en étant à l’aide sociale. C’est eux qui soutiennent ces réseaux.
        Je ne vais pas vous faire ici toute la liste des conneries que j’ai constatées…
        Mais il est possible que la seule utilité de ces centres soit de se spécialiser dans la pauvreté et je ne sais pas s’ils apportent les solutions. Et avec cette CMU, ils ne sont peut-être plus indispensables, comme l’étaient les dispensaires autrefois. Si quelqu’un peut éclairer ma lanterne différemment…

  • candide

    Je suis beaucoup plus inquiète de la délocalisation de la médecine sur le Maghreb et l’Asie du Sud-Est. La porte a été ouverte par la chirurgie esthétique. Suivie par la stomatologie et maintenant c’est la cardiologie. Nos hôpitaux publics sont en difficulté. Si tu veux être bien soigné, il faudra y mettre le prix, en te payant le billet d’avion, la résidence et l’opération, moins chere la-bas, mais tout aussi performante. Sans parler des greffes où les pauvres de la-bas fournissent le matériel de survie.

  • Mme larguier

    Moi,je travaille dans un centre de santé,je trouve que nous rendons un grand service à la population et pas seulement les plus pauvres.Nous faisons une médecine de qualité avec de bons médecins qui travaillent en équipe,c’est pratique,tu peux voir un toubib,faire ta radio sur le champ,la montrer au radiologue et revoir ton médecin le même jour,tu ne perds pas de temps.De plus,si c’est urgent,tu peux voir certains spécialistes trés rapidement.Vive les centres de santé et tout le personnel dévoué qui y travaille.

    • @Mme Larguier
      Je suis certain que les gens qui y travaillent sont dévouer corps et âmes !

      Le problème c’est les méthodes que l’on vous conseille de prodiguer à vos patients, surtout en ce qui concernes les vaccins ou médicaments.

      Justement, à ce propos, j’aimerais savoir. Durant la grippe H1N1, vous a-t-on poussez à participer à la vaccination ? Proposez-vous aussi le Gardasil aux jeunes filles ?

  • le problème est qu’on va fermer des centres de santé, donc délocaliser la médecine, et ce sont les hôpitaux déjà surchargés qui vont assurer à la place. A force de tout centraliser ceux qui habitent loin de tout, sans beaucoup de moyen vont être encore pénalisés.
    Médecine à deux vitesses, après les tribunaux de proximité, les bureaux de poste fermeture de maternité etc…C’est vraiment moche ce qui s’annonce….
    Bravo pour ton dévouement et merci de ton témoignage, ça rassure un peu, avec tout ce qu’on apprend sur la médecine……….:)

  • myvong

    Nous on a encore le minimum pour notre bien être et c’est sans doute pour ça qu’on ne bouge pas beaucoup!!

    http://youtu.be/PheYfXeHF-8