Le rapport gouvernemental dit que l'emballement dévastateur de la fusion du cœur des réacteurs survenu à la centrale Fukushima pourrait rendre le Japon inhabitable

Ce n’est une surprise pour personne, sauf pour les crédules qui gobent non pas les mouches mais les infos télévisuelles, le Japon « pourrait » être foutu, inhabitable, sacrifié sur l’autel du nucléaire par les inconscients de la planète qui idolâtrent le Dieu « argent »! L’idée même qu’une zone de sécurité autour de Fukushima est donc devenue un non-sens, le problème est maintenant global, et cela implique que l’impact planétaire n’est plus à démontrer, les radiations, elles voyagent!

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alter Info

Les derniers rapports confirmant que les réacteurs 1, 2 et 3 de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi ont complètement fondu juste quelques heures après que le tremblement de terre et le tsunami dévastateurs ont frappé la région le 11 mars, ont été éclipsés par des nouvelles pires encore : La fusion de tous les réacteurs s’emballe [*] probablement, une situation qui, selon le journal japonais Daily Yomiuri est « le pire aboutissement d’un accident nucléaire. »

[* Ndt : Le terme melt-through, du texte original, signifie : Accident de réacteur nucléaire dans lequel la fusion du cœur de combustible nucléaire s’emballe. Le combustible nucléaire fondu coule au fond du réacteur et traverse l’enceinte de confinement. Un phénomène aussi appelé syndrome chinois.]

Lors d’une interview avec le Wall Street Journal, le haut fonctionnaire Ichiro Ozawa a suggéré qu’il se puisse que la situation à Fukushima rende « inhabitable » le pays du Japon entier.

La fusion d’un cœur nucléaire implique que [la température du] combustible dépasse le point de fusion jusqu’à endommager le réacteur. Fuyant à l’extérieur, le combustible menace virtuellement de propager dans l’environnement une grande radioactivité. L’emballement de la fusion du cœur d’un réacteur est, bien entendu, un scénario encore pire, puisque le combustible nucléaire fond littéralement et traverse le fond de l’enceinte de confinement du réacteur endommagé – et, traversant même vraisemblablement les enceintes externes, passe directement dans le sol, l’air et l’eau.

Selon le journal Daily Yomiuri, ce rapport suggérant que l’emballement de la fusion a déjà eu lieu, un fait qui est prêt à être soumis à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), est la « première reconnaissance officielle » de l’urgence de la situation. Le journal confirme également ce qui était soupçonné dès le début, que ce scénario a tout le temps été en cours, car les rapports ultérieurs ont confirmé que cette catastrophe inimaginable a percé les enceintes de confinement des réacteurs, et que de l’eau radioactive, et peut-être même du combustible, se sont échappés par le bas des enceintes.

L’AIEA a déjà déclaré que la catastrophe de Fukushima est au moins aussi grave que le désastre de Tchernobyl, mais cette nouvelle information suggère maintenant que c’est vraisemblablement encore pire. On ignore actuellement si le combustible accumulé dans les enceintes de confinement s’est infiltré à l’extérieur, où il a la capacité de contaminer les nappes phréatiques et d’entraîner d’immenses dommages environnementaux.

Dans une interview réalisée avant la publication du nouveau rapport, Ichiro Ozawa a dit au Wall Street Journal que les régions autour de Fukushima sont déjà devenues complètement « inhabitables. » Il a également insinué que, vu la tournure actuelle, beaucoup de ce qui reste du pays, dont Tokyo, pourrait subir le même sort si rien n’est fait correctement et efficacement pour maîtriser la situation.

Source: sott.net

  • La vision d’Ichiro Ozawa est à prendre avec toutes les précautions qui échoient à un homme politique du camp adverse… Même si je suis pas loin d’être d’accord avec lui, c’est un peu comme les avis de Sarko sur le nucléaire, ça vaut le poids de salive utilisé pour les émettre. Un avis plus « scientifique » (je n’ose plus dire expert ;-) serait plus crédible.

  • valerie

    Le reportage d’envoyer spécial hier jeudi sur le nucleaire en france, je dirai excellent, (ou pas) , il a bien été rapporté qu’edf mentait sur les chiffres et les manipulait comme il manipule le monde. Dans certaines centrales, les fuites radioactive dépassent le 1,5 % légale pour atteindre du 3% soit le double , normalement elles devraient fermer dans de tel condition, mais evidement tous est fait pour qu’on ne le sachent pas. Heureusement que des gens tres courageux qui travaille chez edf montrent des documents classés confidentiel au sein d’edf. Merci a eux.

    Quand au japon, je suis vraiement désolé pour eux, fuire cet ile est évidement depuis le 11 mars la seule chose a faire. Fallait il encore que cela soit possible pour eux, car a l’aéroport, on leur interdisait de quitter le pays.

    Je vous prie a tous d’essayer au maximum de participer, ne serait ce que par de la présence, aux différentes actions menés en france, près de chez vous parfois, contre le nucléaire.

    Il n’y a pas assez de monde. Faut réagir, et etres présent auprès de ceux qui donnerait leur vie pour lutter contre le nucleaire.

    Plus il y aura de monde plus la pression sera forte, vous le savez, alors venez SVP

  • Pic et Puce

    Le Japon a 130.000.000 d’habitants. Il est clair qu’ils ne peuvent pas fuir. La première chose qu’on va leur reprocher, c’est d’être rcontaminés…On peut s’inquiéter aussi pour les pays limitrophes comme les deux Corées, la Sibérie extrême orientale, l’île russe de Sakhaline et une partie de la Chine pour ne parler que du périmètre immédiat…On sait aussi que Hawaï a été fortement contaminée.

  • nucleargarden

    @ Pic et Puce : j’adore lire vos commentaires, tout simplement parce qu’ils sont le reflet de mes visions des choses ce qui m’évite ainsi de poster ;=))
    Plus sérieusement je vois moi aussi le Japon inhabitable à court terme et peut être la planète tout entière à moyen terme, oui, ils ont ouvert la boîte de Pandore malgré les nombreux accidents déclarés ou non au public, alors que l’utilisation du nucléaire a un passé très court, à peine 40 ans, hélas, lorsque l’on joue avec le feu (sans jeu de mots), tôt ou tard, on se brûle et maintenant des pays comme la France et la Belgique, continue à s’enferrer dans le nucléaire, il faut croire que c’est un marché extrêmement juteux pour une petite minorité, bien que foutu pour foutu, autant continuer !

  • Et la palme du jour revient à celui qui illustre le mieux la situation avec son pseudo traduit ici en français: « Jardin nucléaire »! ;-)

  • candide

    A Valérie, si tu as des info sur l’endroit où on peut en avoir pour se joindre à une manif, je serai heureuse de les avoir. Depuis Fukushima, je cherche des informations sur le net pour savoir ce qui s’y passe. Quant à la seconde centrale, nous en avons entendu parlé pendant deux jours et ensuite silence radio. J’ai visité, les verts, greenpeace, wwf, il y a quelques semaines sans rien trouver. Je suis heureuse d’avoir trouvé ce site.
    Ce matin, il y avait une info sur le Japon sur BFM TV. Un reportage sur une école, où une couche de terre (assez mince) avait été retirée et mise en tas dans un coin. Avec un produit passé dessus, qui paraît-il interdit la radiation. Il était dit qu’il fallait simplement éviter d’aller trop vers ce tas de terre. Il était aussi expliqué qu’ils ne savaient pas quoi faire de cette terre. Pour finir une interview de la Directrice d’école. Je ne me souviens pas de ce qu’elle a dit, tellement c’était insipide. Je me souviens de l’expression de son visage qui ne correspondait pas à ses propos. Suivi d’une interview d’un français du japon expliquant les difficultés à faire ses courses accompagné d’un compteur

  • candide

    Ben c’est pour ça que je viens sur ton site. Quand j’ai vu le reportage, j’ai pensé à vous.

  • candide

    Quant à rendre le Japon tout entier inabitable, j’espère quand même que les radiations japonaises sont aussi bien élevées que celles de Tchernoby qui connaissaient les frontières.

  • grenadine

    A Candide

    demain samedi 11 juin manifestation a Paris contre le nucléaire départ 14 h 3O depuis la place de la République jusqu’a Hôtel de ville.

  • libelle

    Pour Candide, et peut-être pour d’autres agneaux…

    J’en ai parlé un peu hier, aujourd’hui je vous poste ma liste de sources pour m’informer sur Fuk.
    C’est peut-être un post inutile, beaucoup de liens sont connus sur « Les moutons », je m’excuse d’avance pour les redondances.
    Autre problème : beaucoup de choses sont en anglais… perso, j’ai fait beaucoup de progrès depuis 3 mois, je me suis fait une liste de mots pas réjouissants du tout (barre de combustible, abri, mettre en danger, compromettre…)
    Vraiment je crois que si on veut transformer le partage d’infos en partage d’actions, il faut qu’on se fasse des efforts avec l’anglais. Le problème est mondial.

    en français :
    – l’ACRO : http://www.acro.eu.org/
    – glasnost sur Fukushima : http://sites.google.com/site/glasnostsurfukushima/
    – le blog de Fukushima (qui traduit quelques videos de Fairewinds) : http://fukushima.over-blog.fr/
    – bistrobar : http://bistrobarblog.blogspot.com/2011/04/japon-29-avril.html
    – AgoraVox : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/fukushima-3-explosion-nucleaire-92928
    – la Criirad (peu active) : http://www.criirad.org/actualites/dossier2011/japon_bis/sommaire.html

    en anglais :
    – Alex (toujours à Tokyo) sur Youtube (son accent français permet de bien le comprendre) : http://www.youtube.com/user/playbacklapompe
    – Henry, à 100 km au nord de Fukhttp://www.youtube.com/user/playbacklapompe, sur Youtube : http://www.youtube.com/user/aristoman007
    – Fairewinds, excellents depuis le début : http://www.fairewinds.com/
    – blog japonais : http://ex-skf.blogspot.com/
    – AIEA (rien en français)  IAEA (on peut lire entre les lignes les vraies infos) : http://www.iaea.org/newscenter/news/tsunamiupdate01.html
    – le blog d’un Japonais : http://www.yomiuri.co.jp/dy/
    – si vous avez le courage de trouvez les infos sous la multitude de pubs et autres abrutissements sur ce site, des articles et des liens sur : http://www.rense.com/
    – enfin trois sites d’infos consensuels, mais qui permettent de confirmer (recouper ?) des choses, comme l’histoire du tas de terre par exemple, et des enfants que les parents portent dans leurs bras jusqu’aux salles de classe :
    http://enenews.com/5-77-microsieverts-per-hour-of-radiation-measured-near-tokyo-at-ground-level-govt-is-desperately-trying-to-keep-it-quiet-video
    http://mdn.mainichi.jp/
    http://www.japantoday.com/

  • valerie

    Candide, il y a le « réseau sortir du nucléaire » , auquel je vais adhéré (donner des sous…) , leur site est excellent, avec les infos nécéssaire aux manifestations, lien pour manif de samedi avec lieu : http://groupes.sortirdunucleaire.org/spip.php?page=japon-affichage-actions
    Il y a également le site de « l’observatoire du nucléaire », a voir également. Le site « agir pour l’environnement » est également a voir, il n’y a malheureusement pas que le nucléaire qui nous menace, vous pourrez signez sur ces sites les pétitions diverses. N’oubliez pas de visionnez et d’imprimer sur autocollant et afficher ou vous voulez, les joyeux dessins d’agir (sur leur site).

    Je conseille aussi : nature alerte, et iris sismic monitor pour surveiller les tremblements de terre.
    si quelqu’un en a d’autres a conseiller, je prend

    • nucleargarden

      Sortir du nucléaire, c’est une excellente initiative, hélas elle n’est pas à la portée du citoyen, ni d’un groupe, alors avant de donner des sous, réfléchissez bien, car la seule vraie solution est de faire plier nos politiciens, les forcer à se mettre à genoux, ce n’est pas demain la veille, car je suis certain qu’à quelques modifications mineures nous retrouverons les mêmes au pouvoir, car égoïsme aidant, tout un chacun se sent un peu obligé pour « services rendus » ou pour faire comme papy, « ben ten, on a toudis voté ainsi dins l’famille ed’pu des siècls, c’nest nié mintnant qu’on va kangé » voila pourquoi le monde va à sa perte et évolue vers l’anéantissement !!
      La responsabilisation des citoyens est un leurre, hélas !
      Excusez mon patois, si je le comprends, je ne sais pas l’écrire !

  • valerie

    et la j’dirai, ptet be qu’oui, ptet ben que non. J’ai surtout pas l’impression qu’en restant assis à effectivement peut etre bien comprendre le pourquoi du comment ca fait avancer les choses. Je pense que la mobilisation par le nombre serait une force, nous avons le pouvoir réunis entre nos mains qu’a la seule condition que nos mains soient également réunis. C’est pas le cas actuellement. Peu de gens présent. On est contre le nucléaire mais combien de contre bouge leur cul (moi y compris mais j’ai commencé a bouger et je vais bouger encore plus).
    D’ailleurs, d’après le dernier sondage, 60 et quelques % des français sont contre.
    Je serais bien pour une journée voir plus de mobilisation de ces 60%

    Et se bouger le cul énormément comme le font certaine association ou autre, ben faut déja avoir du courage et de l’espoir, sans greenpeace (malgré ce que l’on leur reproche), sans le réseau sortir du nucléaire, sans la crrirrad, que croyer vous que nous serions, je n’ose imaginer. Ils dénoncent, ils nous apprennent ce que le chaine de télé nous prive, c’est super important, et oui, évidement, z’on besoin de financement…

    • nucleargarden

      Nous sommes d’accord, si on n’essaie pas, nous sommes certains de ne rien obtenir, oui il faut agir et peut être que la masse, parce que le peuple a toute la puissance nécessaire mais il doit s’unir, les partis qui connaissent bien cet état de fait essaient de nous désunir en force, la gauche ou la droite c’est pareil, un même but, leur pognon et n’oublions pas que hors public, ils s’entendent comme larrons en foire !!

  • candide

    Merci de toutes vos infos. Demain je ne pourrai pas venir et c’est bien dommage. Mais je me mets en ligne sur toutes les infos que vous donnez ici. Et je rejoins le mouvement.