Pour se débarrasser de sa femme, il la place sur une liste de terroristes

Voilà une histoire qui aurait plus américains, surtout avec cette tendance actuelle à pourchasser des terroristes, réels comme imaginaires! C’est comme même bien trouvé, il suffit d’avoir la place adéquate pour cela…

080925 pakistan airports 645a.grid 6x2 e1306755055376 Pour se débarrasser de sa femme, il la place sur une liste de terroristes

Bloquée, sa femme a passé trois ans au Pakistan…

Le quotidien britannique The Mirror rapporte un fait divers digne de La guerre des Rose : un officier britannique chargé de l’immigration qui ne pouvait plus voir sa femme en peinture, a délibérément placé celle-ci sur la liste des personnes soupçonnées de terrorisme et donc interdites d’entrée sur le territoire.

L’officier en question a profité du séjour de sa femme au Pakistan, partie rendre visite à sa famille, pour placer cette dernière sur ladite liste. C’est arrivée à l’aéroport pour rentrer en Grande Bretagne que celle-ci a vu son embarquement empêché par des agents de l’immigration, sans que ces derniers ne s’amendent d’une quelconque explication.

C’est inquiète et plus que perplexe que la désormais terroriste potentiel a appelé son mari, lequel a assuré s’informer sur la situation, mais qui n’en a évidemment rien fait. Notre presque apatride est donc restée près de trois ans au Pakistan.

Le pot aux roses a été découvert lorsque l’ostrogot a postulé pour une promotion. Après des investigations relatives à son éventuelle nomination, sa hiérarchie a eu la curieuse surprise de constater que sa femme figurait sur la liste des terroristes potentiels. L’officier a dû s’expliquer de cette incroyable anomalie et est donc passé aux aveux, aveux amenant à son licenciement.

Source : The Mirror via Eteignez votre ordinateur