Une explosion nucléaire à Fukushima?

Nous avons eu droit au mariage princier dont je n’ai pas parlé ici car je m’en battais l’oeil, cela a bien occupé les médias, et pendant ce temps d’autres sujets considérés comme moins importants ont été mit de côté, parmi ceux-ci Fukushima qu’on aurait presque oublié alors que la radio-activité ne prend pas de pause. La brève est passée inaperçue et pourtant elle est d’importance, il y aurait eu une explosion nucléaire au niveau d’un des réacteurs de la centrale!

http://photo.europe1.fr/infos/international/16.03_centrale-fukushima-1-apres-seisme-maxppp-930x620.jpg-456781/8123651-1-fre-FR/16.03_centrale-fukushima-1-apres-seisme-MAXPPP-930x620.jpg_scalewidth_460.jpg

La découverte de blocs de béton hautement radioactifs dans les débris du réacteur 3 confirme l’hypothèse que, contrairement à ce qui a été annoncé, l’explosion du 14 mars 2011 n’a pas été provoquée par de l’hydrogène mais bien par une réaction nucléraire en chaine.

La NHK a publié l’info le 24 avril mais seuls les experts ont compris ce qu’elle signifiait

http://www3.nhk.or.jp/daily/english…

Parmi les débris du batiment du réacteur n°3 de Fukushima, on a trouvé un morceau de béton hautement radioactif.

Le bloc de 30 cm de large du 5 d’epaisseur diffuse des doses de 900000 microsiverts par heure ce qui est le signe qu’il a été en contact avec des radioélément extrement actifs.

Les ouvriers de TEPCO, lourdement protégés, l’on retiré du site et mis dans un conteneur spécial.

Des débrits hautement radioactifs.

Cette découverte confirme la théorie de certains experts selon laquelle la très puissante explosion qui s’est produite sur le batiment n°3 n’a rien à voir avec l’hydrogène mais serait la conséquence d’une réaction en chaine de combustible nucléaire, autrement dit une explosion atomique.

Le spécialiste britanique Christopher Busby a déclaré sur la chaine de TV russe RT (Russia Today) que cette réaction en chaine a pu se produire dans la piscine de stockage de combustible située en haut du batiment et qui contenait d’importantes quantité de combustible MOX (mélange d’ Uratinum et de Plutonium) qui se sont retrouvé àl’air libre après l’arret des pompes alimentant la piscine en eau de refroidissement.

L’autre possibilité, qui expliquerait la projection verticale à haute haltitude de débris est que, comme à Tchernobyl, la réaction en chaine se soit produite dans l’enceinte de continement dont le couvercle a sauté comme un bouchon de champagne.

Dans les deux cas, cette hypothèse implique la projection dans l’atmosphère et la vaporisation de combustible nucléaire contenant du Plutonium, l’élément le plus toxique connu.

Des irradiés gravement atteints.

L’hypothèse d’une explosion nucléaire est aussi avancée par le député japonais Takeshi Tokuda après qu’il ait visité l’hopital de Minami Soma et parlé avec le Dr. Oikawa, chargé de soigner les blessés de l’accident.

Le Dr Oikawa lui a expliqué que  » Lors de l’explosion d’hydrogène survenue le 12 mars, des débrits et des gravats sont retombées sur Futaba-machi situé à 2 kilometers de la centrale. Quand on a verifié les taux d’irradiation des personnels evacués des alentours de la centrale, les taux enregistés sur une disaine d’entre elles dépassaient la capacité maximale du compteur Geiger de l’hopital, bien au delà des doses admissibles. Cela ne correspondait pas au communiqué officiel emanant du chef de cabinet (du 1er ministre) Yukio Edano qui affirmait que l’enceinte de confinement n’avait pas été endomagée, il n’y avait pas eu de dispersion de matériaux radioactifs.

Situation similaire à Tchernobyl

Les conséquences d’une explosion de type nucléaire est qu’il y a eu dispersion massive non seulement de combustible nucléaire mais aussi de débris provenant de l’environnement immédat du combustible et donc très fortement irradié.

Cela a des implication non seulement sur la pollution athmosphérique, terrestre et maritime mais cela va poser des problèmes similaires à ceux que les liquidateurs de Tchernobyl ont dut affronter pour dépolluer le site avant que les travaux du sarcophage ne puissent commencer.

Le toit de la centrale etait en effet jonché de gravas irradiés, dans le cas de tchernobyl composé principalement de la graphite servant à ralentir la réaction en chaine, tellement irradiant que les robots téléguiés tombaient en panne.

L’URSS a fait appel à l’armée et y a envoyé des soldats par tranche de quelques minutes faire le travail que les robots ne parvenait pas à faire.

Les pertes ont été très importantes, la plupart de ces hommes etant tombé malade par la suite à cause de dose importantes recu en dépis des protections en plomb.

Le scénario de Fukushima différe par le type de matériaux contaminés (il n’y a pas de graphite) mais s’il y a eu explosion nucléaire, les gravas qui se trouvent sur le dessus des batiments des réacteurs risquent de présenter des taux d’irradiation similaires à ceux du bloc de béton qui vient d’étre trouvé.

La liquidation s’évèrera longue et hautement risquée.

Source: Agoravox.tv

Mais vous pouvez également chercher l’info officielle plus sympathique, par exemple que la saison touristique à du mal à démarrer au Japon (tu m’étonnes!), ou encore qu’il y a un « boom » des mariages depuis le tsunami, magnifique! Avec cela, c’est sur qu’on ne finira pas dépressifs…

20 commentaires

  • sylval

    maintenant, il disent carrément que il n’y a pas eu d’explosions, que c’est une invention des médias USA et Européens
    bientôt, ils vont nous dirent que ce ne sont pas des centrales nucléaires mais des supermarchés et que rien ne c’est passé …

  • brebis égarée23

    bizzarement cette annonce ne m’étonne pas…..!!!qui avait des doutes?le plus ignobe étant la non protection des popuations environnantes,des etres humains a la merci du mensonge….c’est inhumain et difficile a accepter …..apres 1986……
    nous sommes beaucoup je crois à ne pas accepter,petits occidentaux que nous sommes…respect,courage,gratitude,ampathie et salutations à tout le peuple japonnais,à toutes les victimes du nucléaires,je me sens si petite….j’ai juste une grande maison….et ma porte est ouverte….je peux faire que ça….j’ai juste 3 enfants,bruyants,plein de vie,l(c’est juste un avertissement !!!…..)…et je ne sais que faire concretement et rapidement………merci encore à vous 2 ET J’ADMIRE VOTRE TRAVAIL ET VOTRE ENERGIE….bravo et courage ….Benji et voltigeur…..

  • Je me demande pourquoi ils ne font pas évacuer la polulation? J’en ai les larmes aux yeux..

  • Dr.um

    Pauvre japonnais !

  • YOUTUBE : Le JAPON n’est pas à l’abri d’une NOUVELLE catastrophe :
    http://youtu.be/rn_iHHZEQPg

    YOUTUBE : Du PLUTONIUM détecté dans le sol de FUKUSHIMA :
    http://youtu.be/D2t6e8QJ6ZY

  • Chais pas moi, mais il me semble qu’on est quand même dans quelque chose de pire que tchernobyle mais avec toujours cet autisme ambiant… réellement rien ne sort, pas de super-reportages rien que du scoop et du sensationnel qui cache une certaine réalité pas de super-mobilisations humanitaire…, imaginons qu’une catastrophe comme la coupe du monde ou Haïtie, ou Puket aurait fait plus de bruit que celle-ci…???
    Merci aux moutons enragés, vous lachez pas l’affaire!!!

  • Pikpuss

    Des poissons radioactifs pêchés en Australie….ça craint !

  • Un petit article en rapport avec Fukushima, juste pour la petite info:
    Fukushima: démission d’un conseiller scientifique du Premier ministre

    TOKYO – Un conseiller scientifique du Premier ministre japonais Naoto Kan a annoncé sa démission vendredi en raison de désaccords sur la gestion de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima (nord-est).

    Toshiso Kosako, professeur à l’université de Tokyo, expert en sécurité nucléaire, a expliqué que le gouvernement n’avait pas été rigoureux dans l’application des lois et réglementations et avait ignoré ses conseils depuis sa nomination en tant que conseiller spécial du Premier ministre le 16 mars.

    Cela n’a aucun sens que je reste à mon poste, a-t-il déclaré, en larmes, au cours d’une conférence de presse, indiquant avoir remis sa lettre de démission.

    Je ne peux m’empêcher de penser que (le gouvernement) ne prend que des mesures provisoires (…) et retarde ainsi la résolution de cette crise nucléaire, a-t-il ajouté.

    Le nord-est du Japon a été frappé le 11 mars par un tremblement de terre de magnitude 9 suivi d’un tsunami qui ont fait près de 26.000 morts et disparus.

    Le tsunami a provoqué une panne des circuits de refroidissement de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi (N°1), située à environ 250 km au nord-est de Tokyo, entraînant des explosions d’hydrogène et d’importantes fuites radioactives.

    Depuis, les équipes de l’opérateur de la centrale, Tokyo Electric Power (Tepco), tentent de mettre en marche des systèmes fiables de refroidissement.

    Tepco estime qu’il faudra trois mois pour que le niveau de radiations commence à baisser et encore trois à six mois supplémentaires pour réduire les fuites radioactives à un niveau très bas.

    (©AFP / 29 avril 2011 13h57)
    http://www.romandie.com/news/n/_Fukushima_demission_d_un_conseiller_scientifique_du_Premier_ministre290420111404.asp

  • Ca confirme ce que nous pensions au début, et que nous ne sommes pas des alarmistes irrationnels.
    Il ne reste plus qu’à tenter d’en savoir plus, et franchement la gestion de cette catastrophe par TEPCO, est un désastre supplémentaire, tout ça pour préserver les équipements qui ont coûtés beaucoup d’argents…………et les vies humaines combien elles coûtent??
    Une pensée pour les Japonais, et à ceux qui sont sacrifiés…..
    Souhaitons que le PDG de TEPCO ne se fasse pas hara-kiri, s’il n’a pas supporté la pression au début de la crise, et c’est éclipsé pour se **reposer**, comment va t-il vivre avec tout ces morts en sursis sur la conscience?
    Je me demande quels genres de personnages sont en charge de sites dangereux?
    Et le monde dans tout ça??…à quel niveau nous en sommes?? depuis plus d’un mois et demi, qu’aucune précaution n’a été suggérée….Si ça continu, on ne se dira plus bonjour mais…….. bonne chance! :(

  • YOUTUBE : (Belgique) – EXPLOSION à la Centrale Nucléaire de FUKUSHIMA :

    http://youtu.be/0ZnTMIR2Yuk

  • Phosphorescente

    comment avoir des projets dans ce monde ?
    on vit presque au jour le jour

  • Phosphorescente,
    « EUX, les ELITES », ont déjà les Projets pour l’Humanité : jusqu’à diriger nos pensées en ESCLAVAGISME et créer une RELIGION UNIVERSELLE nommée « BLUE BEAM » captée satellite et ondes ELF !
    Le Projet HAARP : Ondulation ionosphérique, Séismes…
    http://youtu.be/kxkNWSIp4-0

    La H A A R P du DIABLE :
    http://youtu.be/Nu-a112n_4M

    HAARP en ALASKA : Contrôle de la pensée…
    http://youtu.be/x1feQaquDfk

  • SPREAD THE TRUTH : Alex JONES –
    Le Mariage ROYAL et la « Couronne BRITANNIQUE ».

    http://spread-the-truth777.blogspot.com/2011/05/alex-jones-le-mariage-royal-et-les.html

  • myvong

    c’est beau tout ça! !j’en ai la larme à l’oeil !! surtout en ce moment ou tout bascule pour des populations………s’ils nous font un petit avec 5 bras et 10 orteils, alors peut être que là on arrêtera toutes ces anneries

  • Bridjou

    Et AREVA, les sauveurs de centrales en marmelade ? Ils sont aussi dépassés?
    On n’en entend plus rien..

  • Mais AREVA-FRANCE a rempli le Réacteur3 en PLUTONIUM – le 22 Août 2010 : mélangé à de l’URANIUM préalablement existant, = appellation : de « MOX ».
    Isabelle / CANADA avait écrit sur son Site que SIX Réacteurs étaient au MOX.
    Il avait été prévu un remplissage du Réacteur3 de 30 % en PLUTONIUM et cet INTERNAUTE avait signalé, déclaré, que le remplissage avait été effectué à 100 % de PLUTONIUM (à l’insu de ce qui avait été convenu, donc : au noir) et après, ils n’ont plus déclaré, assuré, cette grande Centrale car soi-disant trop chère à assurer à nouveau auprès des Assurances !
    **Ou plutôt, ils n’ont pas voulu que les Assurances y mettent leur nez !** vu l’infraction.
    J’ai lu (moi je ne m’y connais pas et Nous, à notre Niveau, ne pourrons rien PROUVER)
    que ce Réacteur3 contient 94 tonnes de PLUTONIUM et que toute la Centrale contient 250 tonnes de PLUTONIUM.
    Et qu’UNE tonne de PLUTONIUM tue 10 MILLIARDS d’être humains.
    Pour vous donner un aperçu, quant à vous signaler que la gente humaine est en grand DANGER s’ils n’arrivent pas à maîtriser les fuites sur place à FUKUSHIMA. Il suffit d’un Nouveau tremblement de terre et nous aussi serons cuits ! ! AMEN ! (déjà, maintenant).
    On peut déjà comprendre les anti-Nucléaires, qui n’ont pas tort…
    Cette Centrale de FUKUSHIMA comprenait DIX Réacteurs – seuls, SIX Réacteurs posaient des problèmes.
    Un grand Dirigeant chez les RUSSES avait dit :
    – « HAARP – ALASKA n’est pas à exclure »…
    Ils nous ont occupé l’esprit avec ces fuites FUKUSHIMA / JAPON : pendant qu’ils font la Guerre à loisirs, en LIBYE.
    Nous n’avions pas besoin de subir tout cela ! Economiquement, il y a suffisamment de soucis sur la TERRE.
    On peut longtemps bla bla : on n’y change plus rien !