Le niveau des tremblements de terre depuis 1966 en une image

Un simple graphique qui nous dit tout, le nombre de tremblements de terre d’une magnitude de 6 ou plus est en forte croissance depuis 1966, les récents de 2010-2011 étant à eux seuls des plus significatifs.

http://lesmoutonsenrages.files.wordpress.com/2011/04/tremblementterreearthquakehistoryhistoire.jpg?w=300

Source de l’image: theextinctionprotocol.wordpress.com

  • rvtpanet

    Statistiques étonnantes, mais qui mériteraient d’être étudiées plus sérieusement…
    Chacun sait que les stats. font dire tout et son contraire.
    Or ici, on passe d’une moyenne de 4 par an de 1966 à 1998, jusqu’à arriver à 46 en 2008, soit une augmentation d’un facteur 10!

    Certains vont conclure qu’il s’agit de la fin du monde, d’autres pourront imaginer qu’à partir de 2003 les protocoles d’évaluation des séismes ont été modifiés, ou que plus de stations sismographiques auront été installées… ou que sais-je encore?

  • La science avance, et on peut comprendre qu’il y est des sismographes supplémentaires installés dans les zones stratégiques qui enregistrent TOUT les séismes.
    N’empêche que les stats sont énormes en ce qui concerne l’intensité depuis quelques années.

  • noonoo12

    La magnitude réelle ne peut être mesurer que par des instruments sur place, l’intensité (les résultats sur le terrain ressenti et vu par les hommes) n’est pas forcément liée à la magnitude : des tremblements de terre de faible magnitude peuvent faire bien plus de dégâts et de morts que d’autres de forte magnitude.
    Ainsi, l’hypothèse d’une augmentation des tremblement de terre de forte magnitude à très très liée à l’augmentation du nombre de station d’enregistrement…
    Il faudrait donc trouver quand le nombre de stations a augmenté et si il a augmenté d’un coup.