Pakistan, les arbres aux araignées….

Adaptation et ce qui n’était pas prévu prophylaxie contre le paludisme

Étrange vision qui s’offre au passant que ces arbres grisonnant drapés de toiles d’araignées, en la province de Sindh dans une région du nord-est au Pakistan !

Suite aux inondations qui eurent lieu en ce pays à l’été 2010, l’eau tardant à se retirer, des millions d’araignées montèrent aux arbres et y tissèrent leurs toiles ainsi que des cocons autour des branches devenues prisonnières. Ce coin de pays est témoin d’un pareil phénomène pour une première fois.


Ces inondations de juillet 2010 ont recouvert un cinquième des terres pakistanaises. Les araignées tentant d’échapper à la montée des eaux trouvèrent refuge dans les arbres. Le lent retrait des eaux laissa aux araignées amplement de temps pour s’y établir. Les cocons implantés sur les branches et les toiles menacent le bon état des arbres mais étonnamment, ils sont devenus une arme contre le paludisme.

Les insectes habituellement présents dans les mares où l’eau stagne ne s’y multiplient pas comme à l’habitude , ayant été piégés dans les arbres par ces toiles d’araignées. Les araignées ayant envahi les arbres ont travaillé à leur insu contre le développement du paludisme en aidant à réduire la population de moustiques en ces régions pakistanaises.

source crefrance.ning.com
et belgentier.forumactif.com