Les vaccins obligatoires

Petit article qui soulève un problème, pourquoi, si un vaccin est réellement efficace et sans effets secondaires, il est retiré du marché? On se doute de la réponse mais la question mérite d’être posée quand même! ;)


Il n’y a que trois vaccins obligatoires : diphtérie, tétanos, polio, pas un de plus.

Or, depuis le 12 juin 2008, le DTPolio® a été victime d’une « suspension temporaire de distribution » avec retrait de tous les lots existants.

Ce vaccin n’est toujours pas revenu sur le marché alors qu’il est le seul vaccin anti Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite disposant d’une AMM pour les enfants de moins de six ans.

Cette mesure prise par l’Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) en accord avec le fabricant Sanofi Pasteur MSD faisait suite « à l’augmentation importante du nombre de réactions à la suite de la vaccination par DTPolio® depuis le début de l’année 2008. » D’ailleurs, Sanofi n’envisage pas de le remettre en circulation, ce qui est compréhensible car son prix était sans commune mesure avec les prix des nouveaux vaccins, bien plus « rentables », on s’en serait douté.

Une nouvelle fois, ce vaccin qu’on a trouvé remarquable, efficace, sans aucun effet secondaire, a soudain été retiré d’urgence.

Aussi, les services publics de « santé », qui ont tout prévu sauf les accidents, conseillent à présent de le remplacer par le vaccin Pentavac® qui contient, outre le DTPolio, les valences contre la coqueluche et l’haemophilus ou, mieux encore, le vaccin hexavalent « InfanrixHexa® ».

Outre le DTPolio et les valences contre la coqueluche et l’haemophilus, ce vaccin contient aussi l’hépatite B et fait partie des médicaments « sous surveillance avec suivi renforcé ». En d’autres termes, les nourrissons seront vaccinés avec des vaccins non obligatoires, dont celui contre l’hépatite B, sans que la majorité des parents n’en soient avertis.

La Ligue pour la liberté des vaccinations fait remarquer que les valences non obligatoires ne sont pas couvertes pour leurs effets indésirables par la responsabilité de l’État, puisqu’il ne les exige pas.

Aussi, la Ligue estime, à juste titre, que l’obligation de vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite est suspendue pendant la période d’indisponibilité du vaccin DTP.

Elle conseille donc à ses adhérents de faire rédiger par leur médecin une attestation que « l’enfant ne peut recevoir le DTP obligatoire, ce dernier ayant été retiré du marché, ce retrait a d’ailleurs fait l’objet d’un communiqué de l’Afssaps le 12 juin. Les autres vaccins ne répondent pas au caractère légal de l’obligation vaccinale en France. Cette situation sera à réexaminer lorsque ce vaccin sera de nouveau disponible. »

Jean-Marie Mora, Président de la Ligue, précise : « L’endos de la responsabilité civile et pénale des effets indésirables dus aux vaccinations s’impose à toute personne exigeant ou pratiquant un vaccin comportant, en plus du DTP (seule vaccination obligatoire), une ou plusieurs valences supplémentaires, ou des rappels non obligatoires, ce qui entraîne de facto l’impossibilité d’utiliser la procédure simplifiée induite par l’article L 3111-9 du code de Santé Publique.

Sont dans la même situation, ceux qui proposent d’utiliser le vaccin Revaxis®, qui n’a pas d’AMM pour les enfants en dessous de 6 ans ou en primo vaccination.

Sont également dans cette situation, ceux qui proposent d’offrir gratuitement le DTVax, ce dernier n’est plus commercialisé en France et ne correspond pas à la recommandation de l’AFSSAPS, pour les vaccins pédiatriques, car il contient du Thiomersal. »

Sylvie SIMON
21 02 2011

Source: votresante.org

14 commentaires

  • Bill GATES : le Fondateur de MICROSOFT = (l’homme le plus riche de la planète) :
    s’exprime sur les VACCINS ! ! ! ! ! « Gardez-vous en » !

    http://www.youtube.com/watch?v=Wj41l9vbdqc

  • charles

    Ecouerant, ses enfoir… on essayé de vacciné ma fillle de 3 ans avec le revaxis qui n’a pas d’autoriation avant 6 ans, et bien sur, il a fallu que je m’en apercoive toute seul, m’ont pas prévenu, heureusement pour elle, je ne lui ait pas fait, je vais me heurter contre un mur pour sa rentrée à l’école, mais tant pis

    surtout en regardant le carnet de santé de mes deux autres enfants de 6 et 7 ans aujourd’hui, je m’apercoit qu’ils ont été vacciné au revaxis a 4 et 5 ans…. a l’époque, j’ai fait confiance au médecin auquel j’avais simplement précisé que étant plutot contre les vaccins, je ne voulais pas de valence supplémentaire, m’ont donc prescrit revasix sans me dire qu’il n’avait pas d’AMM. Merci cher medecin de merde…

  • Avant la rentrée tu fais ajouter ce qui suit par ton médecin!! :D

    P. S. — Jean-MarieMora propose d’écrire le texte ci-dessous sur la page de droite du carnet de santé face à la page comportant les 3 cases prévues pour noter les 3 injections de la primo vaccination du DTP.

    Le médecin ajoutera :
    « Compte tenu de cette situation en conformité avec l’article R 3111-17 du CSP, je soussigné docteur …… déclare surseoir à la vaccination de l’enfant ……. par le DTP en attendant le retour de ce dernier dans les pharmacies.

    Fait à …………… le ………..

    Tampon et Signature

  • Hors de question que mes enfants soient plus vaccinés qu’ils ne le sont déjà, je me bat pour cela et ne compte pas perdre ce combat! Tous des moutons ignares qui suivent les ordres sans même savoir ce qu’ils font!!!

  • Justement en faisant ajouter cette annotation qui s’en réfère à la loi, par un médecin! ils ne peuvent pas obliger les parents à la vaccination de leurs enfants par les merdes, qui les arrangent.

  • Phosphorescente

    Je crois qu’ils ont trouvé la solution idéale pour faire des économies de sécurité sociale !!!! Le dossier du patient peut définitivement être classé…… au cimetière !
    Sachant que plusieurs médicaments génériques sensés être moins chers le sont avec des quantités souvent moindres….. je vous laisse trouver l’arnaque!

    C’est inadmissible tout ce que nous subissons

    On bouffe de la merde qu’on paye à prix d’or
    On nous soigne avec des placebos ou des cocktails explosifs
    On nous empoisonne avec des vaccins
    On nous pollue

    Mais c’est l’argent qui mène le monde et ce n’est qu’une minorité qui le gère

    Le social connaît pas

    Comment une mère peut-elle autoriser une vaccination sur son enfant et le tuer ! c’est i ni ma gi na ble

    Celà me rappelle la campagne de vaccination contre la grippe ….
    j’avais lu beaucoup de choses, méfiance, je me suis interrogée
    dois-je ou pas faire vacciner mon enfant ?

    – si il est vacciné et qu’il déclare une maladie ???? je me sentirai coupable
    – si il n’est pas vacciné et qu’il attrappe la grippe ???? je me sentirai coupable

    Comment peut-on mettre des parents devant de pareils dilemnes !!!!?????
    Avec mon mari, nous nous sommes interrogés, nous avons posé le « pour » et le « contre »
    et avons décidé de NE SURTOUT PAS LE VACCINER
    le risque était moins grand !!!!!!!!!!

  • Mon commentaire n’est surement pas d’une importance capitale, mais j’aimerais vous faire part d’une erreur médical dont j’ai été victime qui prouvera encore une fois que les vaccins, c’est de bonne « daube » en boite !

    Mon médecin s’est tout bonnement trompé d’endroit pour me vacciner.
    Il m’a piqué sur le milieu de la cuisse ( J’avais 5 ans )
    Et aujourd’hui, j’ai toujours un espèce de trou dans la cuisse ! >_<
    Mon muscle est légèrement atrophié !

    Avec toute la haine possible pour tout ça.

    Salut à vous ! :)

  • Et les témoignages ne manquent pas sur ces injections……sensées protéger!

  • J’aimerais posé aussi une question à tout ceux qui liront ça,

    Bon déjà, j’aimerais votre avis à ce qui m’arrive en ce moment,

    Il y a 3 ans, j’ai fait une sorte de « dépression » ( Pour les médecins )
    Pour ma part, juste le monde entier que je n’arrive pas à cerner, et ça me met mal ..
    Enfin bref, étant mineure à cet époque ma mère a décidé de me faire prescrire un anti dépresseur  » NORSET, Mirtazapine  »
    Je rappelle que sur la notice c’est déconseillé aux moins de 18 ans.
    Pour cause, qu’aucun test n’a été fait sur les effets cognitifs etc…
    On me l’a prescrit à mes 15 ans…
    Pendant mon traitement j’ai perdu toute ma mémoire, je n’arrivais plus à formuler des phrases correctement et tous les effets négatifs possibles.
    Violente, Agressive, Incapable de pleurer ou rire.
    Simplement coincée dans ma tete, c’était GENIALE !
    Aujourd’hui, j’ai toujours des pertes de la mémoire immédiate, j’étais bilingue, je n’arrive plus à comprendre l’Anglais, et tout ce que j’ai pu apprendre durant ma vie je l’ai zappé.
    Pensez-vous que je suis en droit maintenant de porter plainte contre un Psychiatre qui a détruit ma vie, ou alors je n’aurais aucune chance de gagner ?

    En espérant une petite réponse !

    Salut à tous !

  • Merci pour le témoignage, une procédure en justice est longue et compliquée, loin de moi l’envie de te décourager mais si ce qu’on a prévu arrive réellement dans les prochains mois, je trouve qu’il vaut mieux profiter de la vie au maximum, d’ignorer ces enfoirés « lobbyisés » et de se préparer, surtout!

    • papakilo18

      Benji, à quoi fais-tu référence quand tu dis « si ce qu’on a prévu arrive réellement »? à la catastrophe nucléaire du Japon et toutes ses conséquences?

      • Pas la catastrophe nucléaire mais la chute de l’empire financier qui chaque jour se rapproche un peu plus, mais également la dégénérescence de la situation en général puisque cela risque de péter dans les mois à venir, même en France…

  • charles

    Courage, courage, Vanadium, la mémoire, tu la recupéreras, mange bio, mange bon, boire de l’eau filtré (ca engage d’acheter une fontaine ou autre), PLUS DE MEDICAMENTS, meme pour des maux de tete, et tu finiras par retrouver santé.