Food in Co Le scandale de l’industrie agro-alimentaire aux E-U

Doit on s’arrêter au USA?, malheureusement non! et le sujet notre poison quotidien est là pour nous le rappeler. Il y a polémique partout en ce qui concerne la nourriture, viandes, et les boissons. Force est de constater, que la recrudescence de maladies comme le diabète, le cancer, Alzeimer, nous fait nous poser des questions, sur ce qui peut les provoquer!..Ne cherchons pas trop loin ce qui est sous notre nez! Avec la somme de produits toxiques, utilisés dans la nourriture, nous en sommes réduits à être les cobayes de multinationales, qui réduisent à plaisir, la proportion d’ingrédients naturels au profits de « gouts synthétiques » concoctés par des labos, qui y trouvent bien sur aussi leur compte, quand ce ne sont pas une seule et même entreprise. Savez vous que, si votre saumon fumé de fin d’année porte la seule mention « fumé », vous pouvez être sur qu’il est enduit d’un arôme artificiel! seule la mention « fumé au bois de hêtre » par exemple, peut garantir une fumure dans les règles. Je viens de voir que les vidéos de dailymotion sur le sujet « notre poison quotidien » ne sont plus disponibles! Après ça!! on nous vendra qu’on agi pour notre bien, en nous informant! J’enrage! mais il faut bien que l’auteur du livre, gagne sa vie.

Un petit documentaire assez bien fait sur l’industrie agro-alimentaire aux Etats-Unis, pas bien différente de celle d’ici (multinationales obligent). Corruption au sommet de l’Etat, empoisonnement massif, mainmise des multinationales et établissement d’une dictature de l’oligarchie.
L’état de santé de la population américaine est déplorable. Un enfant sur 3 né après 2000 aura des problème de diabète…

http://www.dailymotion.com/video/xdpy2y

FOOD, INC. dénonce et analyse les rouages d’une industrie qui influence chaque jour notre environnement et notre santé. Le film nous montre pourquoi il est impératif de changer notre alimentation et surtout de se soustraire aux dictats des grands lobbys agro-alimentaires.

voir la suite du film sur, contre-info.com