Le fichier de la honte

Certains ne connaissent pas j’en suis persuadé ce documentaire à connaître absolument! Réalisé par Karl Zéro, il revient sur « l’affaire du cd de Zandvoort » qui a été enterrée car impliquant plus ou moins des personnalités très haut-placées. N’hésitez pas à faire tourner la vidéo, à la récupérer pour la voir à tête reposée, mais regardez-le, il y a des infos qui doivent passer!!! Vous avez été choqué par l’affaire Marc Dutroux? Ce que vous allez découvrir ici est bien pire! Ce que cela implique au final: Hadopi est censé lutter contre la pédo-pornographie sur internet, mes les plus gros réseaux qui organisent des meurtres d’enfants sont protégés et certains très haut-placés seraient impliqués voir responsables.

Les faits Karl Zéro, Le fichier de la honte. Documentaire intégral. Un réseau pédophile découvert d’après un CD ROM de 8000 photos, dit «fichier de Zandvoort». Première diffusion le mercredi 26 mai 2010. À cette occasion, 13ème RUE soutient l’association Innocence en danger, qui lutte contre la pedo criminalité et aide les victimes.

http://www.youtube.com/watch?v=G9Doa9cMfJ0

11 commentaires

  • evie

    Zandvoort n’est pas bien pire que l’affaire Dutroux, c’est la même chose, ce sont les m^mes réseaux, les mêmes personnages qui sont impliqués.

  • Ce commissaire Frédéric Malon, c’est le même que l’enfoiré et hypocrite parisien, Directeur Central de la Police Judiciaire, qui affirmait devant les caméras de Karl Zero (13° rue / reportage Zandvoort) qu’il n’y avait aucun réseau pédocriminel en France et que tout cela n’ était que racontars et fantasmes ?
    Après avoir été placé par Sarko à Toulouse de 97 à 2004 pour surveiller et étouffer d’ éventuelles retombées de l ‘affaire Alègre bis, pas étonnant que ce gugus, bidouilleur d’AZF, ait eu la grosse promotion de Directeur Central de la PoliceJudiciaire. Restera plus à ce chef de l’ Office Central pour la Répression des Violences aux Personnes (OCRVP) … qui de plus rutile dans les colloques véreux de la Fondation pour l’ Enfance : un comble !.. à être, en remerciements, promu un jour -Défenseur des Droits- en lieu et place de l’illustre Dominique Baudis.
    Le Malon, il y était lui commissaire responsable des affaires criminelles au SRPJ Toulouse en 97 quand j’ai déposé contre mon voisin portugais, fausse licence de taxi à Agen, pour l’enlèvement de la petite Marion Wagon.Puis présent également à la tête du SRPJ France quand j’ai retrouvé ce portugais à Guermantes en 2004 dans la rue de la petite Estelle Mouzin… Peut-être que ce monsieur pourra nous dire pourquoi la gendarmerie d’Agen n’a jamais reçu ma déposition et pourquoi et sur ordre de qui les affaires Marion et Estelle ont été bloquées .…
    Moi c’est Paul Emile CHARLTON.
    Tu lèche trop Malon, tu fais trop ton beau … et si ça te vas pas c’est quand tu veux !