Médicament pour la thyroïde: lancement d’un numéro vert pour rassurer ….

Si vous êtes concernés, renseignez vous…

L’Agence du médicament a activé mercredi un numéro vert « pour répondre aux inquiétudes des patients » face à la nouvelle formule du Lévothyrox, médicament indispensable pour traiter des pathologies thyroïdiennes, alors que circule une pétition signée par plus de 76.000 malades mécontents.

Trois millions de patients prennent ce traitement en France pour hypothyroïdie ou après une opération de cancer de la thyroïde.

Le numéro vert – 0.800.97.16.53 – est accessible du lundi au vendredi de 9 heures à 19 heures. Il s’agit d’informer au mieux les patients, précise-t-on mercredi à l’Agence du médicament (ANSM) où l’on remarque que des patients « bien équilibrés » avec la nouvelle formule, disponible depuis fin mars, se posent des questions.

Crampes, maux de tête, des milliers de patients se plaignent ainsi d’effets secondaires « graves » de la nouvelle formule du médicament du laboratoire Merck Serono, d’après la pétition qui réclame le retour à l’ancienne formule.

Le changement de formule ne concerne pas le principe actif (la lévothyroxine, une hormone de substitution) mais porte sur des substances, appelées « excipients », qui lui sont associées, comme par exemple le lactose qui a été remplacé par le mannitol. Ces modifications visent à garantir une teneur en substance active plus constante, d’après l’ANSM. Et, selon elle, il n’y aura pas de retour à l’ancienne formule.

Chantal L’Hoir, présidente de l’association française des malades de la thyroïde (AFMT), raconte à l’AFP qu’elle a pris la nouvelle formule de Lévothyrox, mais qu’elle a dû changer de médicament en optant pour des gouttes, car elle souffrait de « fatigue, de crampes, de vertiges » et n’osait même plus conduire.

L’AFMT a relayé sur son site la pétition, dont elle n’est pas initiatrice, selon sa présidente. L’AFMT qui a près de 20 ans d’existence « n’a jamais connu une telle situation d’appels à l’aide et de désespoirs » lit-on sur son site. Elle y qualifie la nouvelle formule de « nouvelle imposture », tout en évoquant, entre autres, malaises cardiaques et perte de cheveux dont elle serait responsable.Source Actu-Orange

2 commentaires

  • suzanna

    iIs virent le lactose pour cause d’allergie chez de plus en plus de personne, la faute aux pesticides, vaccins et autres saloperies industrielles que les gens ingurgitent, pour la remplacer avec un autre truc qui flanque de gros effets secondaires, surtout chez des femmes, résultat les malades sont coincés, et les labo ne feront jamais deux médoc avec chacun un excipient différent.

  • jeff579

    Pour remplacer le lactose, ils placent du mannitol :Les effets indésirables les plus fréquemment rapportés au cours ou après la perfusion de mannitol (mannitol (injection de mannitol) injection) comprennent: congestion pulmonaire, déséquilibre hydro-électrolytique, une acidose, une perte d’électrolytes, sécheresse de la bouche, soif, diurèse marquée, la rétention urinaire, œodème, maux de tête , vision floue, convulsions, nausées, vomissements, rhinite, douleurs dans les bras, nécrose cutanée, thrombophlébite, des frissons, des vertiges, de l’urticaire, une déshydratation, hypotension, tachycardie, fièvre et l’angine de poitrine, comme des douleurs thoraciques.
    Exactement les symptomes perçus avec la nouvelle formule du levothyrox…..

Laisser un commentaire