Un volcan russe se réveille après 250 ans de sommeil….

En France aussi il y a des volcans « endormis » en Auvergne. D’ailleurs, il y aurait du magma toujours liquide sous les volcans de la Chaîne des Puys, d’après Lydéric France, maître de conférences au Centre de recherches pétrographiques et géochimiques (CRPG, une unité mixte de recherche du CNRS et de l’université de Lorraine), dans un article du blog Passeur de science. Eaglefeather pourra nous en dire un peu plus..

La dernière fois que le volcan Kambalny a fait éruption, les États-Unis n’existaient pas. La semaine dernière, après un sommeil de 248 ans, le volcan russe est entré en éruption et a surpris les scientifiques.

Au sud de la péninsule de Kamtchatka, en Russie, une région de la taille de la Californie abrite plus de 300 volcans et la plus grande concentration au monde de volcans actifs. On y trouve le Kambalny, haut de 2 156 mètres et composé de cinq grands cratères. Selon les rapports, la dernière activité de ce volcan remonte à 1769, alors que Catherine II (la Grande Catherine) était impératrice de toutes les Russies (de 1762 jusqu’à sa mort en 1796). Sa dernière forte activité remonte à l’an 1350.

Après un sommeil qui aura donc duré 248 ans, le volcan Kambalny s’est réveillé ce 24 mars 2017 projetant des cendres à sept kilomètres d’altitude. « C’est le premier événement volcanique sérieux à Kambalny dans l’histoire moderne des observations scientifiques », déclare Olga Girina, responsable de l’Équipe d’intervention d’éruption volcanique de Kamtchatka (KVERT). Cette équipe en place depuis 1993 observe l’activité volcanique de la région et « rien ne montrait une éventuelle éruption du Kambalny », ajoute Olga Girina à l’agence de presse russe TASS.

L’absence de données historiques d’observation laisse place à l’incertitude quant à l’attitude du volcan au cours de ces prochains jours. « C’est une pure surprise pour nous. Nous continuons le suivi et l’analyse des menaces possibles à mesure que les données entrent. Il n’y a aucune expérience d’observation ou de comment il s’est comporté précédemment. Il a été silencieux pendant plusieurs centaines d’années, s’est réveillé et maintenant nous pouvons simplement observer comment il fonctionne », poursuit la scientifique.

Un jour après le début de l’éruption, le satellite Terra de la NASA a capturé une image du volcan et de son panache qui s’étirait sur environ 100 kilomètres vers le sud-ouest selon le Earth Observatory de la NASA. Voici la photo en question :

Crédit : Earth Observatory/NASA

Et en vidéo:

Source: Anguille-sous-roche

Voir aussi:

Ucetia : la découverte d’une ancienne ville romaine de 2000 ans en France

Une artiste turque condamnée à trois ans de prisons pour avoir peint une attaque militaire

La NASA met en ligne une nouvelle bibliothèque avec des milliers de médias libres de droits

Le sac à main mystérieux des Dieux : représenté à Sumer, en Amérique et à Göbelki Tepe

7 commentaires

  • Pourquoi des « fontaines géantes de lave » jaillissent-elles soudainement de certains des volcans les plus dangereux de la planète, et pourquoi tant de volcans depuis longtemps dormants rugissent-ils soudainement ? L’éruption spectaculaire du Mont Etna, en Italie, fait les manchettes partout dans le monde, mais, il est loin d’être le seul. Selon Volcano Discovery, 35 grands volcans sont actuellement en éruption, ou ont tout récemment fait éruption, et des dizaines d’autres bougent. Alors, qu’est-ce qui provoque cette recrudescence de l’activité volcanique ? Quelque chose d’étrange se passe-t-il à l’intérieur de la Terre ?

    Est-ce qu’un phénomène anormal impliquant le noyau de la Terre expliquerait l’intense activité volcanique actuelle?
    http://www.brujitafr.fr/2017/03/est-ce-qu-un-phenomene-anormal-impliquant-le-noyau-de-la-terre-expliquerait-l-intense-activite-volcanique-actuelle.html

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Bonjours à tous,

    Pour l’information qui fait le titre, c’est on ne peut plus normal dans cette région, et 248 ans d’écart entre deux activités, ce n’est pas un évènement en soi, sinon le fait qu’il n’y a eu aucun signe avant-coureur, quoique, la sismicité active de la région, peut aisément en être un.

    En ce qui concerne l’interpellation de Volt, ce n’est pas la première et je crains que ce ne soit pas la dernière fois que je mets en garde qu’en France métropolitaine, il y a (connu) deux zones où des chambres magmatiques existent et alimentées en permanence et à faible profondeur, il s’agit de la région des Puys et des Vosges. Il n’est pas exclu que d’autres zones existent, elles devraient se situer sur la même ligne dont feraient partie les zones volcaniques de l’Espagne à l’intérieur des terres mais non loin de la Méditerranée. Cette ligne continuerait de s’étirer par delà vers le nord, dont fait partie la chaine volcanique de l’Eifel entre autre le Laacher. Elle continue vers le nord, en direction d’Amsterdam et principalement vers la Mer de Wadden et par-delà en Mer du Nord où il est fortement soupçonné la présence d’un autre super volcan mais plus ancien que le Laacher et dont la chambre magmatique ne serait plus suffisamment alimentée. Le Dogger Bank contrairement à la pensée unique de certains « spécialistes », n’est pas une lèvre de moraine, mais une de la caldeira. Oui de la tourbes est très souvent remontée par les chalutiers, mais alors comment expliquer, la présence de roches volcaniques qui constituent les pentes du cône, sous cette couche de tourbes et de glaise, et sous lesquelles donne principalement l’exploitation de gaz et peu d’hydrocarbure, sinon que plus au nord ?

    Pour ce qui est de ce qui se passe à l’intérieur de notre coquille de noix, il semblerait que de plus en plus de voix s’élève pour dénoncer ce qui se passe. Mais quant à pouvoir l’expliquer, personne jusqu’ici ne le peut. Il y aurait un lien de cause à effet avec l’activité solaire, et les champs magnétiques qui y sont mêlés, celui de la Terre entre autre.
    Du soleil se dégage un flux électromagnétique et un rayonnement jusqu’ici inconnu et dont on ne connait rien de son impact sur le métabolisme de la planète. Seul chose clairement observée, les mouvements de convections au sein même des deux manteaux, se sont accélérés, ce qui traduit une plus grande fluidité et une hausse possible de la température. Ceci serait induit par une accélération des mouvements des noyaux et amandes, sources principales de cette température. D’autre part, le magnétisme et autres ondes non observables car non connues donc ni recherchées, émanant de l’astre du jour, ont également un rôle dans ce surcroit d’activité sur et à l’intérieur de notre planète. Des choses se produisent au sein même du soleil, et semblent même s’accentuer ces derniers temps.

    Concernant l’influence des champs magnétiques solaires un billet est en préparation, je suis en mesure de pouvoir dire que les impacts sont multiples, et le vivant en est particulièrement affecté.

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Etrange similitude !! D’autant qu’à y regarder de plus près, les zones les plus sombres (plus nettes) correspondent à des régions volcaniques.

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/uploads/2017/04/1-1.jpg

    1. Le Groenland (l’Arctique)
    2 les Amérique
    3 l’Afrique
    4 l’Antarctique

  • Merci pour tes lumières, Eaglefeather. Je pense que le noyau de la Terre réagit à quelque chose qui se passe à l’extérieur, et qui pourrait être l’approche attendue d’une planète (dans le sens le plus large, astéroïde ou je ne sais quoi d’autres). Pas obligé qu’elle s’écrase sur la Terre, elle peut simplement passer à proximité.
    Mais dormons tranquilles, la NASA veille sur nous…
    Si quelqu’un voit une autre explication, bien entendu…

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Bonjour Biquette,

      Rien jusqu’ici ne permet de dire quoi que ce soit sur une prétendue planète. Réfléchissez un temps soit peu, il y a un nombre impressionnant d’astronomes amateurs de par le monde, il devient évident que la moindre preuve de cette existence serait directement mise en ligne se ferait savoir, et la censure ne tiendrait pas plus de cinq minute.

      En revanche et comme je l’expliquait dans l’autre comm, il y a émanation de quelque chose venant du soleil, mais rien ne dit qu’il puisse y avoir venant d’ailleurs, l’univers est vaste et totalement méconnu, l’explosion d’une étoile peut très bien engendré un champ, une onde de choc ou autre ! Et comme tout n’est que cycle dans cet univers, rien ne dit non plus qu’une onde le parcoure durant des millions (milliards) d’années et nous reviens dessus en mode boomerang !! et venir faire un ptit coup de nettoyage dans les espèces !

    • sombre

      Wiki :
      La marée est la variation de la hauteur du niveau des mers et des océans, causée par l’effet conjugué des forces de gravitation dues à la Lune et au Soleil, et de la force d’inertie due à la révolution de la Terre autour du centre de gravité du système Terre-Lune.

      Lors de la pleine lune et de la nouvelle lune, c’est-à-dire lorsque la Terre, la Lune et le Soleil sont sensiblement dans le même axe (on parle de syzygie), l’influence des corps célestes s’additionne et les marées sont de plus grande amplitude (vives-eaux). Au contraire, lors du premier et du dernier quartiers, lorsque les trois corps sont en quadrature, l’amplitude est plus faible (mortes-eaux)

      https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/grande-maree-un-coefficient-de-119-sur-120_15753
      Il y a une échelle qui va jusqu’à 120

      Alors au mieux, lune et soleil combiné nous provoque des marées d’après mes connaissances. Par contre, je ne pense pas qu’il y ait de liens entre lune et activité volcanique.

      http://bigbenber.over-blog.com/article-l-influence-de-la-lune-sur-le-volcanisme-terrestre-mythe-ou-realite-67149064.html
      « Il existe donc ce qu’on appelle les marées terrestres dont l’amplitude peut être de l’ordre de 40 cm.  »
      Je pense pas que ça suffise à faire rentrer des volcans en éruptions :p
      Donc y’a peu de chances qu’une planète érrante provoque ça … si tu ne la voie pas par ta fenêtre !

  • Il a fait juste une petite sieste. moi aussi