Alerte: Les cadavres des canards du Sud-Ouest sont utilisés pour la nourriture de chiens et chats…

J’ai reçu cette alerte et si bien sûr, il est important de connaître ce fait, il faut savoir que la chaleur détruit le virus de la grippe aviaire, voir le point 11. Néanmoins, il est inacceptable de ne pas avertir les possesseurs d’animaux de cette pratique. Mr Fauconnet a dont décidé, d’interpeler le ministère de l’agriculture. Grippe aviaire : y a-t-il un risque de contamination pour les chiens et chats ?


À l’attention : des Ministres de l’Agriculture, de la santé et de l’environnement

Ce matin 25 février vers 8h50, sur RTL, dans l’émission d’information de Bernard Poirette, un haut responsable d’un syndicat d’agriculteurs du GERS, nous a révélé, sans ambiguïté, que les cadavres des canards exécutés pour cause de grippe aviaire (influenza) étaient utilisés dans l’élaboration de la nourriture pour chiens et chats.

Je demande aux Ministres concernés de missionner les services compétents afin de faire la lumière sur la dangerosité et la légalité de cette pratique. Trop de scandales de ce genre sont apparus trop tard ces dernières années en faisant des victimes.

Quant aux propriétaires, pensions, refuges et autres il me parait urgent de suspendre, si possible, tout achat de nourriture et simultanément prendre contact avec la Direction du fabricant du produit utilisé, par lettre recommandée avec AR, afin d’obtenir une attestation stipulant l’absence de canard malade dans leur nourriture. Faire figurer sur l’attestation la phrase: « je sais que ce document peut être présenté devant un tribunal« . Ceci afin de prévoir une éventuelle action groupée en cas de gros problèmes induits.

Il sera intéressant de faire une communication sur le comportement des divers fabricants. 

JE SIGNE

35 commentaires

  • totoche

    C’est une démarche idiote, premièrement parce que très peu de canards sont malades et que les chairs sont chauffées ce qui élimine tout virus. L’autre solution ce serait d »éliminer les canards en les détruisants par incinération ou en les enterrants, en faisant cela il faudrait élever d’autres animaux en usine pour l’alimentation animale.
    Cette histoire sent le lobbying d’autres filières d’élevage et agro alimentaire.
    Au moins ces canards ne sont pas tués pour rien et ça couvre un peu les frais….
    Il faut bien voir que le site mis en lien vit de la pub pour des produits d’animaux de compagnie

  • stone16bp stone16bp

    Tout à fait Totoche, au moins nos animaux de compagnie auront du mieux dans leur gamelle ! Salutation .

  • Voici La question posée par Bernard Poirette et la réponse de Bernard Malabirade à ce sujet.

    Audio recording >>

  • suzanna

    Hors sujet, Il faut être connecté pour voir les commentaires, pas bon pour les visiteurs.

    • Voltigeur Voltigeur

      Non! en bas de la pétition, tu as voir les signatures et voir les commentaires, j’ai pu voir sans connexion, tu n’as pas les javascript interdits?

  • engel

    Tu parles d’un scoop!

    Mais non de dieu!!! C’est quand même une évidence et un fait établi qui date des années 9O avec l’histoire de la « vache folle »…quand-même, merde! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif.

    Terrible constat, les occidentaux ne sont plus que des zombis-veaux, qui ne se réveillent que le bref instant d’un électrochoc, nécessaire pour leur mise en mouvement vers l’abattoir.

    Pauvre de nous!

    …Oui je sais, « on ne pouvait pas savoir… », « on nous l’a caché… » mais oui, c’est ça, bien sûr.

    • totoche

      @Engel
      Je pense que vous confondez deux choses qui n’ont rien à voir.
      Ce ne sont pas pas de farines animales données à des herbivores, mais des aliments pour chiens et chats qui sont des carnivores, il n’est pas dit non plus sous quelles formes les viandes seront transformées si c’est en boite et même en croquette se sera toujours mieux que des volailles industrielles élevés aux antibiotiques, nourris avec leurs propres escrèments et aux produits chimiques.

      • engel

        Et bien, vous pensez mal, je ne confonds rien.

        Pour les « vieux non poisson-rouge », Le scandale de la vache-folle » a mis en évidence que tous les cadavres d’animaux et les restes animales étaient recyclés en farine protéiné servant de base à l’alimentation généralisée des herbivores, carnivores, omnivores humain compris!

        Suite à quoi, elle fut interdite d’emploi pour l’élaboration de nourriture aux herbivores et aux humains.
        Mais sont emploi fut maintenu pour les carnivores, sous condition d’élever la température de préparation.

        Conclusion-Répétita :
        C’est un fait établi depuis les années 90 que les cadavres servent à nourrir TOUS les carnivores domestiques ou d’élevages.

        Et à savoir si « c’est un bien ou mal » est un autre débat.
        …Que j’effleurerai en vous posant une question:
        – Faute de cadavre, comment la chaîne alimentaire sauvage, indispensable à l’équilibre naturel, fait-elle pour se maintenir au niveau des charognards ?

      • totoche

        @engel
        Si je suis d’accord avec vous sur la monstruosité des farines animales données aux herbivores. Il faut être honnête et reconnaitre qu’il n’y avait pas de liens entre farines animales et vaches folles.
        Sinon,bien évidemment que les équarisseurs faisaient des farines y compris avec les animaux ramassés au bord de la route, que je sache les farines animales sont toujours interdites.
        Là on ne parle de transformation en farine pour donner aux herbivores, mais de produire de la nourriture pour les chiens et les chats qui sont des carnivores.
        En fait, cet article est incomplet, si les canards sont utilisés pour faire des boites pour chiens et chats et même des coquettes, ce serait plutot mieux pour les animaux.
        Si c’est pour l’alimentation des vaches c’est autre chose, mais je crois pas.
        Les canards sont des animaux « nobles » au niveau alimentaires, qui rapporteront beaucoup plus en boite qu’en farine.
        Ils seront meilleurs pour la santé animales que des animaux élevés en batterie a coup de medicaments et de produits chimiques, sans parler des déchets y compris les detritus qui finissent dans les boites et les croquettes.
        De toute façon cette petition est signé et porte par un site commercial proposant des aliments et des produits pour animaux domestiques, ce n’est donc pas neutre et la cause animale ne semble pas être le problème.

      • Je vous cite:
        « Il faut être honnête et reconnaître qu’il n’y avait pas de liens entre farines animales et vaches folles. »

        question: Etes vous Docteur en biologie?
        Professeur émérite d’une université mondialement reconnue?

        Pouvez vous sans problème soutenir la controverse avec des sommités du monde biologique qui ont prouvé que la maladie de Creutzfeldt Jakob était déclenchée par la présence du prion qui résiste au tres hautes températures lors de la transformation des carcasses des vache atteintes de la maladie de « La Vache Folle » en farine animale?

      • dereco

        Pour les chats et chiens de la viande stérile ( au dessus de 140°C très haute pression car le prion résiste à 120°C ), c’est bien mieux que le sucre sirop de mais des croquettes pas chères, qui les rend diabétiques et obèses de façon catastrophique, comme la malbouffe des humains !!
        Les croquettes pas chères avec des résidus de chocolat tuent les chats et chiens car c’est un poison pour eux, bien plus que pour les humains ( 10 fois plus ) !!

  • domi

    Je comprends mieux que depuis hier ,mon chien a des plumes dans le derrière

  • Simsi

    Rien ne me choque sauf que cette nourriture est revendue dans le dos des éleveurs qui ont tout perdu. (sauf ignorance de ma part).

    Cela serait plus acceptable (uniquement) si le produit de la vente de ces volailles aux marchands revenaient entièrement aux éleveurs de volailles.

  • samedi soir

    Rien ne se perd etc…Les canards sont contents d’avoir une mort utile! L’homme ne recule devant rien, c’est d’ailleurs à ça qu’on le reconnait…

    • totoche

      @samedisoir
      L’homme est un animal et en tant que tel il prélève dans la nature ce dont il a besoin sans trop se préoccuper du reste.
      Si une horde de sanglier s’attaque à champ de maîs, elles se fichent de l’agriculteur et des consommateurs, un vol d’oiseau qui mange tous les grains de blé dans un champ c’est pareil. Le renard qui rentre dans un poulailler ne fera pas non plus de. cadeau.
      L’homme fait la même chose, c’est la vrai vie. Une partie des populations sont tellement domestiquées et dégénérées (d’après des antropologues) qu’ils ont perdu leur instinct de survie et sont hors sol face à la vie naturelle.

  • samedi soir

    Les animaux ne se « fichent » pas. Cette notion est réservée à l’espèce humaine. l’esprit de l’animal n’est pas assez élaborée pour entrevoir la conséquence de ses actions. Il voit un champs de blé, pour lui c’est juste de la nourriture qui se trouve sur son chemin. Pour qu’ils se fiche, il faudrait quelques préalable en terme de représentation: notion de propriété..etc…
    L’homme n’est pas un animal, dixit le Larousse. A bien des égards je préfère ne pas entrevoir la chose en terme de valeur…Mai disons que l’animal ne pourra jamais égaler l’homme, aussi bien dans le génie que dans la monstruosité.
    Un sanglier comme d’autres herbivores, ne « s’attaque » pas à des végétaux, au risque de me répéter il mange ce qui se trouve là. Le renard s’attaque aux poules par exemple, mais le sanglier n’aime pas les poules. ;)
    Vous semblez mettre en parallèle, un processus identique dans la recherche de nourriture chez l’homme et l’animal. Pour ne pas être trop long je peux vous dire que la population des chasseurs est ce qu’il y a de plus approchant de votre concept.
    Quant aux populations humaines « domestiquées » je préfère le terme de socialisée.
    Dégénérées? peut-être, je n’ai aucune connaissance de cette problématique, peut-être qu’un jour l’homme vivra sans intellect, préférant ses instincts le guider. Peut-être.

    • sombre

      L’homme n’est pas un animal ? mdr. Et il est quoi ? Fier de ne pas être assimilé aux autres espèces vivantes alors qu’il partage les mêmes gènes , le même adn, la même planète ?
      C’est juste une vision sélective qui fait dire au dictionnaire que l’homme n’est pas un animal, et qui le place dans un groupe unique déconnecté du reste … ce qui n’a pas de sens biologiquement.
      Faune, flore, bactéries, minéraux , humains. Cherchez l’erreur.
      (Note : même les bactéries c’est dans le même groupe … )

      Ensuite, si : certaines espèces entrevoit la conséquence de leurs actions. Et beaucoup d’humains refuse de le voir : manger de la viande à des conséquences désastreuses.
      D’autres en ont consciences remarque et continue : dissonance cognitives totales.

      • totoche

        @sambre
        Le discours de débile de Vegan ne vaut pas mieux que celui des autres en plus c’est un mouvement financé par Soros.
        Dialoguer sur ce site c’est comme balancer des paroles dans un tonneau des danaides.
        Pourquoi s’étonner que ce site soit en train de s’effondrer en terme de consultation ?
        Il convient de rendre publique les noms des collaborateurs du site ..
        Faites le ou je vais le faire !!!
        En fait un ami journaliste à RTL m’a donné toutes les infos sur les LME leurs ressources et le reste, voilà pourquoi ils sont classés complotistes ….
        En informatique cela s’appelle un pot de miel.

      • Voltigeur Voltigeur

        Leurs ressources?? Tu es bien renseigné, je t’en prie je serais heureuse de savoir combien j’aurai dû gagner et qui aurait dû me payer, parce que depuis des années, ce que je fais c’est du bénévolat, je n’ai pas gagné la queue d’un euro. Donc effectivement je serai ravie, de tout savoir sur le financement des ME! en tant qu’administratrice du site, m’aurait on caché des choses??

      • @Totoche
        Et toi tu es un pot de quoi?
        Je croie que tu te fourvoie completement. Il t’a déja été conseillé de ne pas lire n’importe quoi.
        Conseil supplémentaire, ne dis pas n’importe quoi.
        Tu ne risque rien, le ridicule ne tue pas. Et la ville ou tu résides est trop loin pour que j’aille t’expliquer.

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Dialoguer sur ce site c’est avant tout respecter les intervenants. Au bout d’un moment vouloir imposer sa façon de penser à coup d’invectives ne fera certainement pas avancer le débat d’idées.

        M.G.

      • Pfiuuuu
        Tu rejoins la très longue liste de ceux qui ont explosés en plein vol ici : Cogitologue qui allait pirater le pirate qui piratait le blog et Norbert ou Baron William qui aurait créé lme entre deux manifs, ou certains pro UPR qui se mettent au niveau du hooliganisme paradoxalement à l’éthique du parti…

        Si tu tapes « annonce lme cherches repreneurs » tu verras dans les articles liés des commentaires qui te passionneront.

        Avec un peu de chance vous monterez un club ou un groupe. Et peut être même que vos frustrations vous mèneront à créer votre propre concept histoire de les soulager.

        Bref totoche, quand je lis tes commentaires vindicatifs, je me demande souvent a qui tu réponds…et pourquoi tu prends la peine de continuer alors que tu n’es clairement pas en position de leader d’opinion ici???

        En fait, j’avoue que ça pique ma.curiosité mais je m’en….

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

        C’est en semant le doute qu’on crée l’éveil…

      • cogitologue

        @AD² Ne parle pas au nom de ceux que tu ne connais pas, surtout pour raconter n’importe quoi !Personne n’a explosé, mais tu dois encore avoir des bouts de coquilles autour de ta sphère mentale pour ne pas comprendre certaines choses.
        @totoche a raison quand il dit… »Dialoguer sur ce site c’est comme balancer des paroles dans un tonneau des danaïdes. », c’est pourquoi je ne perds plus mon temps, et je le vis très bien ! T’inquiète pas mon lapin !

      • samedi soir

        @totoche, je ne suis pas végan mais végétarien, débile ce n’est pas à moi de le dire, toutefois je me plais à croire que non.

      • sombre

        @ totoche Comment le véganisme pourrait être financer par Soros ? mdr ! Ta craqué !
        Soros est un financié opportuniste qui magouille avec des politiques avec dans l’idée de faire fructifier ses intêrets aux détriments de la majeur partie des gens et dans le top de son portfolio d’action ta du pétrole des médocs …
        Un truc qui rapporte pas un copec à Soros c’est quand t’es un vegan qui bouffe BIO & LOCAL lol …

        D’ailleurs même dans la viande y’a eu des histoires avec des boites comme John Morell ou smithfields (des grand groupes dans agro-industrielle carné) aux US où MR SOROS à aider dans les négociations pour les transactions …

        Alors oui le gars est partout. Et ça m’étonnerais pas que si le véganisme continue à être populaire : il achète des parts. Mais y’a certainement plus de chance qu’il est oeuvrer en faveur de la viande dans les cantines que du tofu …

        Quand à tes reflexions sur la popularité du site :
        Pourquoi quand tu va sur youtube on te propose de voir du rap » cocaine-gangsta- flingue » , suivis de vidéo de « norman cyprien and co  » (qui ne sont pas des personnages public « sulfureux » pour le système ») , du foot des bagnoles .. bref toute la merde médiatique habituelle ?

        Ca fait des millions de vue mais est-ce pertinent ?

        J’ai jamais penser que le nombre de visiteurs d’un site définis la qualité de ce derniers, ni que son design prime sur son contenue …

        Quand au Honney pot (une faille délibérément laisser ouverte dans un système pour piéger un hacker ? ), tu te sens pièger en regardant ce site ? !
        Moi je me sens piéger si je regarde le journal, si j’écoute les info, et je me sens pris par derrière quand on m’explique en plus que mes sources d’informations devront maintenant porter une gomette orange (et pourquoi pas une étoile jaune tant qu’on y est).
        Alors le pot de miel … il est universelle; les gens ont pas conscience qu’ils en sont recouvert. Je trouve pas que ça pègue chez les M.E en comparaison.

  • sombre

    La vérité : c’est que j’en ai bien rien à f**tre que les éleveurs d’animaux connaisse la crise !

    Je serais ravis d’apprendre que certains cesse leurs activités et se reconvertissent , par compassion dont ils sont dénués, mais je moque de leurs explications foireuses.

    Par leurs actions insensés à avoir entasser des animaux dans des locaux exigüe, ils ont était les pyromanes de la situation actuel : Ouai les animaux tombe malade élever avec les pieds dans la merde! [listeria monocytogènes, salmonelles, campylobacters, E. coli, et autres promoteurs de « grippes » en tout genre]

    Par leurs volonté de profits, ils sont coupable d’un véritable génocide, où plusieurs MILLIARDS d’animaux sont tués chaque années.

    Par leurs acharnement à continuer de la sorte, ils en sont contraint à gaver les bêtes d’antibiotiques, causant pour l’animal comme pour l’homme après absorption de la chaire de ses derniers, un phénomène d’anti-bio-résistance. Phénomène récent et qui, d’après l’OMS, n’invite pas à l’optimisme :
    « Les considérations les plus pessimistes nous invitent à nous préparer à un monde sans antibiotique à l’horizon 2030 . Le directeur adjoint de l’OMS, Keiji Fuguda, estime ainsi que mourir des suites d’une infection banale ou d’une blessure mineure pourrait bientôt redevenir une réalité courante. Dans la même optique, une récente étude britannique estime qu’en 2050 le risque lié aux antibiorésistances pourrait conduire, au niveau mondial, à la perte annuelle de 10 millions de vies humaines » (Ministère de l’agriculture, 2015).

    Par leurs désirs de s’accaparer toujours plus d’argent, les plus gros acteurs de ce secteur sont responsable, plus que tout autres secteur sur terre :
    – de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre (grosso modo) supplantant d’ailleurs la pollution du aux voitures, trains et bateaux … RÉUNIS.
    – De l’accaparement des sols pour produire toujours plus de céréales destinés à nourrir les bêtes, avec des rendement absolument MERDIQUE ! ( du genre : 1 calorie restitué pour 10 ingurgité par l’animal) , 2/3 des terres agricoles dans le monde sont consacrées à l’élevage ou à la production d’aliments pour le bétail.
    – D’un gaspillage de l’eau potable EXTRAVAGANT
    – Accapare pour utiliser de manière insensé l’argent du contribuable :
    https://www.viande.info/elevage-viande-subventions-aides-eu…
    avec des aides généreuses accordés par les états, des facilité pour s’exporter à l’étranger, contribuant DIRECTEMENT à la faim dans le monde (car les produits occidentaux devienne ainsi moins cher que les produits locaux, dépossédant de fait les population du tiers-monde de la possibilité de vivre de leurs travail ou rendant ses populations dépendantes comme victimes des marchés financié et de la spéculation sur les céréales)

    Alors quoi le foie gras ? l’éleveur n’arrive plus à vivre correctement ? Mais qu’il fasse une bonne grosse boite de 500 gramme et qu’il se la mette bien profond ce connard qui essaierais de m’arracher une larmichette parcequ’il n’arrive pas à détruire la civilisation humaine et le peu d’humanité qui reste à ses derniers !
    Ou qu’il essaye, comme ses bêtes de, toute proportion gardé , se gaver et qu’il aille vendre son foie ! Sa lui demandera en gros d’ingurgité 80 KG de pattes / jours !

    Et si il est partant : je lui paie les pattes ça fera un connard de moins sur terre.

  • Il existe trois règnes: minéral, végétal et animal. L’être humain fait partie de ce dernier règne. Quoi qu’on en dise… C’est ssssccccientifique !! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

    La grippe aviaire ne pose pas de problème. De plus, dans les pâtés pour chats (puisque ça, je connais) il y a en général 4% de produits spécifiques (canard, dinde, boeuf, saumon…). Le principal, c’est « viandes et sous-produits animaux ». Allez savoir de quoi il s’agit ! En tout cas, pas de canard ou de boeuf dont le coût est plus élevé. Ou alors des résidus (os, tripes, pattes…).

    Au fait, pour les humains, en cas de grippe aviaire: sérum de Yersun (homéopathie). S’il y avait besoin, j’en donnerais aussi à mes chats.

    • En cas de grippe aviaire, pour l’homme, ne pas fréquenter les commissariats. :)

    • samedi soir

      « Homme »: être humain, être vivant, membre de l’espèce humaine. Il se différencie des autres espèces par son mode de déplacement bipède, son langage articulé, ses mains préhensible et son intelligence développée (quoique l’intelligence développée n’est pas flagrante dans certains com).

      • engel

        Homme (n.m)
        Femme(n.f)
        Def :
        – Singe, qui à l’état naturel, est dépourvu de poil.

        Et là, tout le monde identifierait parfaitement et sans équivoque, le machin qui se pense supérieur.

        …Et n’oublions pas la définition de singe:
        Singe(n.m)
        Guenon(n.F)
        Déf:
        – Humain intégralement couvert de poil ayant eu l’intelligence de garder l’invention de la bombe atomique secrète.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • samedi soir

    @T65, salut, la mauvaise foi dissout mon humour!