Étude Critique Succincte du Rapport de l’ANSES….

Info alerte Next-Up!

Nous avons pris connaissance en lecture rapide du rapport de l’ANSES sur les compteurs d’eau et Gazpar à modules émetteurs RF et sur ceux du système de comptage connecté Linky.

Nous constatons que l’ANSES aussi incroyable que cela puisse paraître ne dit mot sur l’essentiel qui est concernant le Linky, la pollution par la Linky Dirty Electricity (sujet totalement tabou et aussi totalement nouveau en France !!) ce qui discrédite totalement l’ANSES.
Pourtant l’ANSES ne cesse de répéter qu’il n’existe que peu ou pas d’étude concernant l’impact des fréquences en kHz dont l’utilisation massive va se réaliser avec le déploiement de l’architecture du système de comptage connecté Linky.

L’ANSES on ne sait pourquoi fait croire qu’elle traite dans son étude scientifique tous les sujets de la controverse, économiques inclus, mais paradoxalement évite soigneusement aussi les sujet liés aux économies d’énergies, la surconsommation d’énergie (harmoniques-LDE),  la surfacturation (kW-kVA) et les termes des contrats des consommateurs, ce qui est aussi l’essentiel !

Ce rapport est au final « un costume 3 pièces taillé sur mesures » pour EDF/ENEDIS.

Nous nous retrouvons exactement dans la même situation des années 80/95 avec le CPA, le syllogisme est parfait (la DGS, l’Académie de Médecine, etc … mais aussi EDF faisait aussi partie du CPA), où le Groupe de Travail Scientifique composé d’éminents Professeurs, ne cessait de publier des études et des avis scientifiques avalisés par les gouvernements successifs, sic : « … reposant sur des données scientifiques indiscutables… »

La réalité étant comme pour ce énième nouveau rapport de circonstance que l’ANSES fonde son analyse critique sur des caractères pseudo-scientifiques ou totalement déconnectés des réalités, néanmoins sur des bases opposables ICNIRP, acronyme employé par prudence une seule fois, mais qui est, que personne ne s’y trompe au centre de la controverse, puisque l’ANSES ne cesse de se servir des normes ICNIRP !

A ce sujet il est à noter et cela vaut son pesant d’or dans l’hypocrisie que l’ANSES évoque les normes de l’ICNIRP pour le Linky en faisant le commentaire suivant page 71, sic ;

« Il faut noter que la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisant (Icnirp),

qui a révisé en 2010 ses lignes directrices concernant les expositions aux champs électromagnétiques pour

les fréquences inférieures à 100 kHz, recommande dorénavant de considérer non plus la densité de courant

mais le niveau de champ électrique interne comme restriction de base. »

Ce qui veut dire que l’organisation de droit privée ICNIRP totalement inféodée aux industriels a adapté en 2010 ses normes aux nouveaux compteurs connectés  Linky qui est une spécificité unique en Europe avec le CPL, bref une modification de circonstance pour les besoins du système de comptage connecté Linky !

Pour le reste oui  l’ANSES ne cesse de prendre les citoyens consommateurs pour des profanes, pour faire illusion de crédibilité et rassurer en donnant par exemple des détails précis d’émissions de pulsations pour les compteurs d’eau RF qui sont à 10 000 lieux des réalités constatées in-situ !

Pour la petite histoire nous conseillons à tous pour mieux comprendre de prendre connaissance du CV du Dr Roger GENET qui est le signataire du rapport (page 16) et fraîchement nommé Directeur de l’ANSES.

Enfin, le bouquet final, il n’a échappé à personne que ce rapport n’a aucune valeur, car il suffit de regarder la composition du Groupe de travail (les membres page 3) on constate que la majorité de ceux qui ont  rédigé le rapport sont juges et parties (conflits d’intérêts), puisque l’on retrouve des salariés de l’ANFR, du LNE, des Télécom et surtout du CSTB acronyme de Centre Scientifique et Technique du Bâtiment qui est un organisme 100 % pro-industriel, c’est scandaleux pour une étude qui se veut SCIENTIFIQUE !

Nous pensons que c’est le judicaire qui va enterrer le linky, ENEDIS ne pourra y échapper, car la physique universelle et HEUREUSEMENT ce n’est pas manipulable comme les pseudos études scientifiques de l’ANSES qui se suivent et se ressemblent immuablement !

Cordialement

Serge Sargentini

Vous pouvez diffuser sans modération

 

7 commentaires

  • Graine de piaf

    Le problème est que les indécis vont prendre pour argent comptant ce rapport ! ainsi que les pro-Linky qui vont le brandir glorieusement !
    Tous ces soi-disant scientifiques, qui se font largement « arroser » pour écrire cela, « arrosent » aussi au passage les journaleux qui ne veulent pas chercher et comprendre par eux-mêmes et qui se contentent de suivre servilement et passivement les ordres reçus !
    Je suis complètement écœurée par ces désinformations qui ne servent qu’a abrutir un peu plus les sans-dents qui n’ont pas beaucoup de connaissances pour les uns et de jugeote pour les autres.
    Il s’agit quand même en premier lieu de la santé de tous, ensuite et ensuite seulement, mais je sais que certains sont plus influençables dans ce sens, du côté financier ( les assurances ne couvrant pas les risques encourus) et aussi ceux qui se moquent pas mal d’être espionnés, il suffit de voir tous les produits « connectés » en vente depuis les jouets des petits jusqu’aux engins super sophistiqués !
    Ce matin, sur France Inter, dans la revue de presse de 8h301, j’ai eu le plaisir d’entendre la chroniqueuse mentionner justement les méfaits des produits connectés, elle disait que tous nos faits et gestes ( je résume) seraient étudiés depuis le passage de l’aspirateur, son heure, celui où le radiateur de la salle de bain est allumé etc… je vais essayer de retrouver ce passage sur le site de F I.

    Voilà j’ai trouvé : https://www.franceinter.fr/emissions/la-revue-de-presse/la-revue-de-presse-16-decembre-2016

  • J’ai retrouvé ce dont tu parles, c’est sur le site Courrier International. Il faut être abonné pour lire la suite mais le début est déjà fort intéressant.
    La désinformation bat son plein. Une personne âgée m’a dit tenir d’ingénieurs EDF que le Linky ne sera pas installé dans les villages, seulement dans les villes, au motif que les releveurs n’auront ainsi plus à parcourir les étages des immeubles à pied !
    Impossible de discuter avec elle de cette imbécilité (volontaire).

    Et quand on lit ceci également, ça tourne au ridicule:
    http://sante.lefigaro.fr/article/l-electrosensibilite-n-a-pas-de-diagnostic-medical (merci GDP http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif)
    Il vaut mieux culpabiliser les EHS pour éviter de décrédibiliser le Linky, au motif qu’une famille aurait commencé à avoir des symptômes alors que la nouvelle antenne sur le toit n’était pas branchée. Ben voyons… N’y en aurait-il pas une autre nouvelle juste à côté ? Celle dont on ne parle pas ?

  • Graine de piaf

    « que le Linky ne sera pas installé dans les villages, seulement dans les villes, au motif que les releveurs n’auront ainsi plus à parcourir les étages des immeubles à pied ! »
    double imbécilité car c’est bien dans les villes qu’ils doivent monter les étages et non dans les villages.
    Si les c*** pouvaient voler on ne verrait plus le ciel ! comme c’est vrai !

    • Si justement, ce serait pour leur éviter de grimper dans les étages ! Heureusement que beaucoup ont l’ascenseur ! lol
      Eh oui, quand on entend ça …
      Enfin… courant janvier, seconde réunion d’information, dans un village voisin. J’ai fait un diaporama plutôt sympa je crois. Au fait, si quelqu’un sait comment activer une image, dans une diapo, l’info m’intéresse. J’ai vu comment on fait arriver une nouvelle diapo en animation, mais pas comment animer une image. Ceci sous Linux.
      Merci d’avance !

  • Graine de piaf

    Le sujet étant déjà ancien, il n’a pas beaucoup de succès ici ! il faut du nouveau sans cesse, un clou chasse l’autre !

Laisser un commentaire