CETA: plus que quelques heures d’attente avant de savoir s’il va nous être imposé!

Rien n’est inéluctable, surtout avec ceux qui souhaitent nous imposer le CETA comme le TAFTA. L’Union Européenne qui n’est en fait qu’une démocrature, une démocratie cachant une dictature pour ceux qui n’auraient pas compris, n’a pas été satisfaite de l’ultimatum laissé à la Wallonie jusqu’à Vendredi, alors elle a posé un nouvel ultimatum, jusqu’à Lundi soir.

Jusqu’à Lundi soir, les pressions vont pouvoir se multiplier pour tenter de faire changer d’avis les députés wallons ainsi que le chef du parlement Paul Magnette, qui sont de plus en plus soutenus par les populations à travers l’Europe, et même au Canada!

cetaAvec le second ultimatum, un nouveau texte à été présenté au parlement wallon, il serait « pire que le premier », et n’aurait aucunement convaincu les wallons qui maintiennent le blocage.

Il n’y a plus que quelques heures à attendre afin d’avoir la confirmation de l’échec du CETA, en espérant qu’ils ne trouvent pas un moyen de l’imposer de manière détournée comme a pu le faire Nicolas Sarkozy avec le traité de Lisbonne.

En attendant, vous pouvez toujours signer cette pétition pour soutenir Paul Magnette:

Aujourd’hui, par son refus de se compromettre avec un accord intolérable, que ce soit pour la Wallonie ou pour l’ensemble de l’Europe et même du Canada, Paul Magnette a tenu en échec tous les lobbies et politiciens favorables au traité de libre-échange entre le Canada et l’Europe. Traité qui limite les droits des peuples à être souverains y compris contre les entreprises multinationales.
Par cette pétition, nous soutenons Paul Magnette et l’encourageons à tenir bon, malgré les pressions de l’Europe menée par M. Juncker.

Ou bien rejoindre la plainte allemande qui est également une bonne chose:

Un nombre record de plus de 100.000 personnes a décidé de se joindre à une plainte déposée auprès de la Cour constitutionnelle allemande pour s’opposer à l’accord Ceta de libre-échange entre le Canada et l’UE, a indiqué mercredi l’ONG Campact.
« Le recours constitutionnel ‘Non à Ceta’ est d’ores et déjà la plus importante plainte citoyenne de l’histoire allemande », s’est réjoui Campact dans un communiqué.
Un porte-parole de la Cour constitutionnelle, située à Karlsruhe (ouest), a confirmé à l’agence DPA qu’un tel nombre de plaignants serait du jamais-vu, sans que cela n’ait toutefois une quelconque influence sur le devenir de la plainte.
Les personnes voulant se joindre à cette plainte peuvent encore le faire jusqu’à l’automne, en donnant mandat par écrit. Initiateurs de cette plainte, les ONG Campact, foodwatch et « Mehr Demokratie » (« Plus de démocratie ») considèrent que « l’accord de libre-échange prévu entre l’Union européenne et le Canada menace d’affaiblir les droits démocratiques des citoyennes et citoyens ».
Quatre plaintes différentes ont été déposées contre l’accord Ceta à Karlsruhe, dont une autre par le groupe parlementaire du parti de gauche radicale Die Linke.

Source et suite sur Le Figaro

En espérant que nous assistions à la mort du CETA et dans le même temps du TAFTA….

4 commentaires

  • gnafron

    l’Union Européenne, une démocrature ? ou plutôt une « dictamolle » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Dictablanda

  • Boarfff !!!

    Depuis le temps que nous vous disons que tant que NOUS ne ferons pas NOS Lois, NOUS l’aurons bien profond…

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    Le CETA, le TAFTA, le TIPP, le prochain Président, etc…

    Vous en voulez ?

    Ben, nous les aurons, et devrons faire avec !

    A savoir, marner comme des cons afin de les entretenir…

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Kool

    Il y a moyen!!!
    J’osais pas y croire, mais ma commune wallone avait vote (au niveau symbolique et locale) contre le TTPI, il y a deja quelques annnes.
    Dernierement j’ai ete surpris d’apprendre que ma soeur suis un projet d’agriculture locale (micro-ferme) cree et soutenu par la region wallone.
    Peut-etre qu’apres avoir touche le fond tant de fois, ils ont decide d’arreter de creuser.
    Ou le NOM va faire de cette region un exemple d’echec retentissant: la Walbanie est deja tellement humiliee face a la Flandre fleurissante (hyper-liberale, atlantiste, etc…).

  • jeff579

    Bravo les Wallons.
    Comment oser valider ce traité, qui par exemple autorise la multiplication des importations de viande du canada par 10. à l’heure ou des fermes ferment tout les jours, que des paysans ce suicident car ils n’arrivent plus a vivre malgré leurs 80 à 90 heures de travail par semaine, comment nos gouvernements, nos politiques osent signer cela et faire pression sur ceux qui le refusent?

Laisser un commentaire