Oise: Deux villages à court d’eau potable depuis l’arrivée du roi du Maroc..

Le problème est récurrent pour les deux villages cités, l’arrivée de l’altesse n’a rien arrangé. Il faudrait revoir l’utilisation de l’eau, de fond en comble, ne serait ce que pour les toilettes où, des milliers de litres d’eau potable sont gaspillés tous les jours.

_memoire-eau-0Mohamed VI, roi du Maroc, est depuis mercredi dernier à Betz dans l’Oise où il dispose d’une résidence. Comment le sait-on ? C’est bien simple, les habitants de la commune et ceux du village voisin de Villiers-Saint-Genest n’ont plus d’eau potable, explique Le Parisien.

Mohamed VI et une suite de 300 personnes

Dès le lendemain de l’arrivée de son altesse royale, un message du service des eaux a été expédié aux habitants leur déconseillant de boire l’eau du robinet car la consommation d’eau du village était devenue supérieure aux capacités de production.

Cette hausse flagrante de la consommation à Betz, qui compte 1.000 habitants, serait directement liée à la présence de Mohamed VI et à sa suite estimée à 300 personnes. Selon un jeune homme de Betz, aillant travaillé au château du monarque et cité par Le Parisien, « les vastes jardins », « les serres de légumes » et « la vingtaine de chevaux qui sont dans les écuries » ne seraient pas étrangers à cette hausse soudaine de la consommation d’eau.

« Dès qu’il vient, il faut faire venir des citernes d’eau »

La Saur (Société d’aménagement urbain et rural), chargée de la distribution d’eau, confirme au Parisien avoir du mal à faire face. « Des dispositions particulières sont prises quand Mohamed VI est présent afin de minimiser l’impact sur les usagers », indique le service communication.

« Dès qu’il vient, il faut faire venir des citernes d’eau », précise un ouvrier à proximité du château d’eau de Betz interrogé par Le Parisien. Cette eau est chlorée pour des questions sanitaires et donc impropre à la consommation, précise le quotidien. D’où le message du service déconseillant de boire de l’eau du robinet.

Des distributions de bouteilles d’eau faute de mieux

Mais Mohamed VI n’est pas l’unique responsable de la situation. Sa présence ne fait qu’accélérer un problème de longue date de ressources en eau à Betz et Villiers-Saint-Genest. « On est sur un problème de ressources qui sont de plus en plus limitées », confirme Thierry Tavernier, maire de Villiers-Saint-Genest au Parisien. En attendant d’accroître ses capacités de production d’eau, la Saur a distribué des bouteilles d’eau dans les deux communes.

Un article de Fabrice Pouliquen pour 20Minutes

Voir:

Nouvelle-Zélande: Plus de 500 vaches disparaissent mystérieusement, une enquête est ouverte

Pourquoi vous n’avez pas fini d’entendre parler de la loi Travail

9 commentaires

  • soubiemyriam

    Shalom

    Il y a t’il un recour pour porter plainte et obtenir dédommagement??

  • Graine de piaf

    Un article passé inaperçu puisqu’il n’y a eu aucune réponse !

    http://lesmoutonsenrages.fr/2016/04/21/a-roquevaire-leau-vitale-est-gratuite/

    Je trouve inadmissible les prix de l’eau pratiqués en France, selon les régions c’est plus ou moins cher. Dans la région, à Mouans-Sartoux 06, le Maire que je connais assez bien et qui est super ( dommage qu’ici ce ne soit pas le même ) a décidé il y a quelques années, que ce serait la Mairie qui gérerait l’eau et non la Lyonnaise ou la Saur ( ici nous avons cette dernière) depuis les habitants paient un prix très raisonnable le m3 !
    Où j’habitais il y a encore quelques mois, nous avions des « piles » pour l’eau gérées par un syndicat local, l’eau était de très bonne qualité, plusieurs belles et bonnes sources alimentaient le réseau, et peu chère puisque nous avions un tarif d’été et un d’hiver avec une consommation à ne pas dépasser.
    Un jour un nouveau maire, l’ancien trop vieux ne se représentant plus, a décidé de confier la gestion à la Lyonnaise, depuis les prix ont beaucoup augmenté, l’eau est infecte tant elle est chlorée, si bien que nous avons dû, nous les habitants de la commune, boire de l’eau en bouteilles ! un comble !!

    Le maire de Mouans-Sartoux a également fait cultiver les terres arables appartenant à la commune en bio, ainsi les repas des cantines scolaires et des personnes âgées sont bio et le prix des repas n’a pas augmenté, ou très peu je ne sais plus, au grand contentement de tous. C’est vraiment un exemple à suivre !

  • suzanna

    Saperlipopette, alors le chlore serait dangereux à la consommation ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Graine de piaf

    Plus qu’un peu Suzanna !!

  • rouletabille rouletabille

    Et alors ?
    Ils auront de l’eau chloré en surplus quand il videra sa piscine.
    Toujours se plaindre .
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • odc

    Dans les commentaires du site « le parisien » (cité dans cet article), il y a ce com:

    « mairedebetzle 30 août 2016 à 18 h 10
    Contrairement à ce qui est écrit dans cet article, les vastes jardins, les serres de légumes et les chevaux ne participent pas à la consommation en eau potable. Le château possède un puits, d’eau non potable, qui sert à l’arrosage et aux écuries, justement pour ne pas utiliser d’eau potable au dépends du réseau. De plus il a six chevaux et non vingt comme indiqué. Enfin les problèmes d’eau existent depuis plusieurs années et les températures caniculaires ont entraîné une surconsommation et un déficit en eau plusieurs jours avant l’arrivée du Roi. »

    Donc une tempête dans un verre d’eau cette histoire.

  • Bellerophon

    Il faudrait revoir l’utilisation de l’eau, de fond en comble, ne serait ce que pour les toilettes où, des milliers de litres d’eau potable sont gaspillés tous les jours.

    Avec en moyenne entre 1/3 et 1/4 de fuite sur le réseau, je trouve peu pertinent de culpabiliser le client pour quelques gouttes perdues.
    Le consommateur paye au final le coup total de la production, les fuites dans réseau gonflent le chiffre d’affaire, les réparations elles diminuent les dividendes reversées aux actionnaires!

Laisser un commentaire