Tours: Après un litige du propriétaire avec EDF, 120 locataires se retrouvent privés d’électricité….

Aucun rapport avec un danger potentiel dénoncé par les associations, voir tous nos articles sur Linky. le litige porte sur la facture qui a triplé d’après le propriétaire passant de 16.000€ à 59.000€ d’une année à l’autre, ce qui fait cher quand même. Si vous êtes « heureux possesseur » d’un compteur « intelligent » Linky, dîtes nous ce qu’il en est.

linkyPrivés d’électricité. EDF a coupé le courant à 54 appartements sociaux de Tours hébergeant 120 personnes, dont des migrants, après un contentieux avec le propriétaire au sujet de factures qui pourrait être en lien avec le compteur Linky, a appris l’AFP ce lundi auprès d’une association de défense des migrants et de l’avocat du propriétaire.

« Devançant les décisions de la justice, […] EDF a coupé le courant vendredi avec l’aide des forces de l’ordre que la préfecture a mises à sa disposition », dénonce dans un communiqué l’association Chrétiens-Migrants, qui héberge 18 migrants, dont 11 enfants, dans six studettes de l’immeuble.

La décision attendue mercredi

Selon elle, un litige oppose la SCI ACF, propriétaire des studettes, à l’électricien, qui « passe sa facture annuelle de 16.000 à 59.000 euros » d’une année à l’autre. Interrogé sur le sujet, EDF n’a pas souhaité faire de commentaires.

Pour l’avocat du propriétaire, Me Marc Morin, EDF ne peut se prévaloir d’un risque pour la sécurité des personnes, l’immeuble ayant reçu en 2013 une certification attestant sa conformité aux normes électriques.

Une audience en référé d’heure à heure (procédure ultra-rapide) s’est tenue lundi matin au tribunal de grande instance de Tours. La décision a été mise en délibéré au 3 août.

Une expertise judiciaire exigée

« Les locataires sont en grande précarité et la coupure d’électricité pose des problèmes d’hygiène et de sécurité », a déclaré l’avocat à l’AFP. Il rappelle qu’une procédure judiciaire est déjà en cours entre le propriétaire et l’électricien, dans laquelle EDF réclame 20.000 euros à la SCI. Une audience est prévue le 6 septembre devant le juge des référés.

« EDF a procédé à la coupure en invoquant des dispositions contractuelles et les impayés mais mon client conteste la facturation de la consommation car le nombre de locataires n’a pas bougé depuis 10 ans », ajoute Me Morin. Le problème pourrait venir selon lui « d’erreurs d’un compteur Linky de première génération installé en novembre 2012 ».

L’avocat réclame une expertise judiciaire indépendante du compteur.

Source 20Minutes l’article est ICI

 

8 commentaires

  • Blackice

    en plus, avec Linky tout se fait a distance. plus besoin d’envoyer un agent technique sur place pour couper le courant. en clair, on coupe et on discute après.

  • Graine de piaf

    C’est triste pour les occupants, mais l’histoire me fait sourire car je pense que tous ceux, et ils sont nombreux qui ont accepté Linky ou envisagent sérieusement de le faire, vont faire un jour ou l’autre la même constatation ! et là je vais franchement rigoler car ce n’est pas faute d’avoir été alertés à temps.

    Une amie m’a envoyé ceci tout à l’heure  » Moi le monsieur m’a dit « Vous êtes sûre ??? Alors, je classe votre dossier, vous vous débrouillerez avec EDF » ça ressemble à une menace, mais même pas peur !!! » elle a refusé, au téléphone, quand on lui a proposé un rendez-vous pour poser le compteur.

    • GDP, je ne comprends pas trop ce que tu dis là…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      Pour ce qui est de cette histoire, je viens de l’entendre à la radio. Elle m’a bien amusée aussi ! Rire un peu jaune quand même. Mais au moins, il est possible que l’attention de quelques … attentifs (?) soit attirée sur le sujet. L’avocat a bien parlé de Linky de 1ère génération. Je pense qu’il s’agissait des premières poses, pendant les essais. Alors EDF ne va pas tarder à préciser: mais non Braves Gens, ne vous en faites pas, il s’agissait des tous premiers compteurs. Aujourd’hui, plus de soucis, tout est parfait ! (dans le meilleur des mondes, bien entendu !)

      Ce n’est pas une cage de Faraday ou des systèmes annexes qu’il faut: c’est refuser le compteur ! Et intervenir si on le peut auprès des maires pour les amener à refuser aussi. L’union fait la force.

  • Pimpin

    « mon client conteste la facturation de la consommation car le nombre de locataires n’a pas bougé depuis 10 ans »
    Le nombre non, mais est-ce que ce sont les mêmes ? Le matériel électrique de ces locataires est-il le même ? La façon de consommer l’électricité est-elle la même ?
    Et pourquoi donc est-ce le propriétaire qui paye et non pas les locataires ? Il n’y a pas de compteur par locataire ?
    Bref, tout cela ne me semble pas clair du tout. Linky a bon dos …

Laisser un commentaire