Réflexion! Attentat démocratique ….

Déjà proposé mais important! Bientôt 2017! Sachez pourquoi on vous demande de voter. Les mots ont un sens, les actes des conséquences. Bonne réflexion!

Lisez l’article du site le-4èmesinge

L’injonction paradoxale. Voter = Élire ?

Un intéressant échange Attali/Chouard, on voit le pilier de plateau qui démonte, tout ce que dit E.Chouard. Mission impossible Étienne? Faisons confiance à l’intelligence des zélites, pour que le système perdure..

Mis en ligne par Pierre Esposito en 2014.

 

8 commentaires

  • cogitologue

    Très bonne vidéo, et même si j’adhère aux idées de Chouard, il ne propose aucune solution pour que nous puissions justement, la changer, cette constitution. Ok, nombre de personnes pensent que le vote ne sert à rien..nombre de politiques sont des pourris, on n’en veut plus ! Et ils profitent du système qu’ils ont mis en place eux-mêmes, en nous laissant la porte du vote pour nous exprimer, tout en sachant que 60-70% des gens ne voteront plus par dépit ! Alors, que justement, si ces 70% votaient en masse pour un représentant transitoire, qui mettrait en place ce que veut le peuple, ça serait comme un cheval de Troie qu’ils ne pourraient arrêter ! Alors oui, quand je vois quelqu’un comme Mélenchon qui propose cela (voir http://tinyurl.com/j95lngm) , regardez le changement de mentalité depuis quelques années, pour moi il n’est plus le même…certains vont avoir du mal à comprendre que le temps permet aux gens d’évoluer et changer, je peux le comprendre (faites un peu de philosophie)…mais bref, quand un homme aussi populaire, qui n’a pas la langue dans sa poche, propose de faire ce à quoi justement j’aspire (oui il faut prendre le temps de le lire, de l’écouter, dans ses discours et émissions d’aujourd’hui, avant de critiquer sans savoir de quoi on parle) , eh bien oui, je suis pour le vote et j’encourage tout le monde à voter..au moins au 1er tour, pour déjà sortir les 2 matadors…UMPS….je suis pour le vote de contestation, en qualité d’arme boomerang..
    Et oui, donc, quand quelqu’un propose de mettre en place les idées auxquelles on aspire, je veux croire que dans le monde des possibles, l’avenir n’est pas morose…et donc je mettrai un bulletin..Je ne dis pas que JLM soit le seul choix possible, en tout cas, je ne vois pas d’autre candidat qui propose l’assemblée constituante à ce jour…et à ce jour, il a mon soutien, en attendant de voir les débats….mon choix n’est pas définitif, mais je ne dis pas…voter ne sert à rien…il peut changer beaucoup de choses si on utilise leur arme contre eux !

    • Pinpin

      @ cogito

      Si tu adhere aux idées d’Ethienne, que tu comprend ce qu’est une vraie democratie, tu comprends aussi qu’il ne dira pas aux gens ce qu’il faut faire !! Il ne demande pas a etre élu, il fait une éducation du possible, une désintoxication merdiatique et culturelle. Si tu adhére tu promeut cette philosophie COMME LA TIENNE aupres de tes proches, tu rassembke des gens, réfléchis a la constitution, tu crée ou participe a un atelier cinstituant… Tu réveille le peuple… Ethienne ne prétend pas être un leader… C’est un semeur….

      Nous avons une propention gigantesque a démolir, pointer le système mais nous sommes encore tous PLUS REBARBATIF a imaginer le moindre changement qui toucherait a notre quotidien…. Il y a urgence a trouver des mirroirs (cfr comm article sur la danse en miroir. http://lesmoutonsenrages.fr/2016/07/31/un-peu-de-detente-et-de-poesie-pour-fuir-lactualite/#comments )..

      • cogitologue

        C’est démocratique de faire des ateliers constituants représentatifs sans que tout le peuple soit au courant ? Je veux dire, j’entends qu’il y a de petits groupes par ci, par là….Et je suppose qu’il y a un responsable qui gère chaque atelier, chaque réunion…endroit, date, communication…etc. Oui, c’est normal, c’est pour s’organiser ?! C’est pas une minorité qui travaille dans l’ombre (à l’heure actuelle) pour le bienfait de tous ? En quoi cela diffère du pouvoir existant ? voire pire !!! ce sont des groupes représentatifs…même pas élus, auto nommés ! lol
        Je déconne, mais pas tant que ça

        En fait @Pinpin, c’est ce que je fais, chaque fois que je peux…mais bon, on a tellement ancré dans leurs têtes que la Chine, la Corée, l’URSS etc, c’était le contraire de la démocratie, et tellement déformé la définition de ce mot : démocratie…en argumentant simplement qu’en France, on avait le droit de vote…que c’est très dur…mais à force d’expliquer, ça entre ! Ca prend du temps, mais ça entre !

        Mais je reste persuadé, que justement la faille dans ce système de vote aujourd’hui, c’est le vote !! Dommage que Chouard n’en profite pas pour débattre, faire connaitre, éventuellement gagner pour changer tout ! Il ne resterait pas longtemps au pouvoir, finalement…On pourrait tous voter pour lui ou un représentant de ses idées ! J’en vois pas à part Mélenchon, mais lui il est catalogué…ah les préjugés !
        Faut en profiter avant qu’ils ne corrigent ce bug (lol)
        Ensuite, j’avais pas eu besoin de Chouard pour en prendre conscience, mais comme il a plus de médiatisation que moi, je vais dans son sens, en grande partie, mais pas sur tous ces arguments ! Je l’ai trouvé justement il y a quelques années en cherchant par rapport à mes réflexions…je l’aime bien, mais j’en ferai pas mon chef spirituel ! Tout peut être amélioré, continuellement !
        Suffit pas de semer, faut arroser, nettoyer la terre, enlever les mauvaises herbes, récolter, laver, cuisiner…avant de pouvoir manger…semer ça dure quelques instants…tout le monde est capable de le faire…
        Mais bon, peu importe…l’essentiel, c’est qu’on cherche à avancer tous dans la même direction, on va pas se faire la guerre pour ça
        En attendant, je suis #3.94 !

    • Lilith Lilith

      il te proposes pas la solution c’est a toi de la trouver « la démocratie est pas de voter pour que quelqu’un pense et agi a ma place »

  • Bellerophon

    Bonjour
    Rien de nouveau sous le soleil, les problèmes sont disséqués sans pour autant proposer une solution réaliste.
    Le [vote/élire] ou l’abstention n’empêchera pas cette maffia d’imposer le diktat de l’oligarchie!
    J’imagine bien un de ces bouffons se prendre pour un Mirabeau et nous la faire à l’envers en tonitruant un « Allez dire au peuple que nous sommes ici par la volonté de la Finance et que nous n’en sortirons que par la force des baïonnettes » !
    Chiche http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Le veilleur

    Bien parlé Etienne Chouard et je suis d’accord, « il ne faut pas voter pour des maîtres mais voter pour des lois ! »

  • Lilith Lilith

    Un petit rappel de Platon dans une version allégée et a la portée de tous sur la démocratie ou comment passe t’ont de la démocratie a la tyrannie.
    http://r.garrigues.pagesperso-orange.fr/fr/textesrecents/platon_democratie_et_totalitarisme.htm

    morceau choisi pour le reste libre a vous de lire le texte

    L’idée directrice de ce texte est que la liberté qui caracérise la démocratie est un piège car elle amène, de par ses excès, son contraire : la tyrannie. En fait, le texte comporte deux parties : le passage inévitable de l’oligarchie à la démocratie et le passage de la démocratie à la tyrannie. Platon entend ici par oligarchie (du grec oligos : peu nombreux et archê : commandement) l’oligarchie ploutocratique, c’est-à-dire le règne des riches, la démocratie étant le règne des pauvres ou du moins de la classe moyenne dans l’État.
    A mon avis, ce texte et en général l’oeuvre de Platon souffre d’une grave lacune. Il considère comme allant de soi qu’il y ait des pauvres et des riches et il ne comporte aucune définition, aucune étude de la genèse de la Richesse. Par exemple, dans les Lois, les citoyens émigrent tous ensemble, sur un pied d’égalité, dans une contrée lointaine. Eh bien, dès leur arrivée, il y a déjà des pauvres et des riches ! (Pour une prise en compte de cette genèse de la richesse dans ce qu’elle a de légitime ou d’inacceptable, voir mon ouvrage La Richesse.) A mon avis aussi, Tocqueville et Orwell ont fait une étude plus fine, plus fouillée, plus actuelle encore des dangers qui menacent la démocratie et de sa propension naturelle à la tyrannie. Mais le texte de Platon, une fois débarrassé de ses scories, est d’une telle saveur, d’une telle pertinence qu’on croirait lire un contestataire d’aujourd’hui ou bien quelque envoyé divin venu observer les moeurs de notre époque !

Laisser un commentaire