Les Tomates Gustatives du Réseau Biocoop, à la sauce Syngenta/ChemChina…

Utile à savoir, pour ceux qui ne jurent que par le bio. Ce n’est peut être pas tout à fait ça, si l’on en croit le dernier billet de Dominique Guillet, président de Kokopelli.

Imgage d'illustration

Image d’illustration

Titre original: Les Tomates Gustatives du Réseau Biocoop, à la sauce Syngenta/ChemChina… et la reconquête de la Biodiversité, à la sauce parlementaire…

A la lecture de l’une des Actualités du Réseau Biocoop (l’un de nos non-interlocuteurs préférés dans la problématique de la Bio Piratée!), “En ce moment, c’est la Tomate”, il n’est pas étonnant que l’Industrie Bio se moque éperdument de l’interdiction, pour les maraîchers bios, d’avoir accès à des variétés potagères du Domaine Public non inscrites dans le Catalogue Européen – et ce depuis une trentaine d’années.

La centrale du Réseau Biocoop fait les louanges, dans cette Actualité, de 3 variétés hybrides F1 de tomates: Paola, Cindel et Paronset qui appartiennent respectivement à Limagrain, Enza Zaden et Syngenta/ChemChina. Selon les responsables marketing du Réseau Biocoop, Paola, Cindel et Paronset « sont les trois variétés ayant le goût le plus prononcé et la chair la plus douce et sucrée ! » Au monde?? Et le Réseau Biocoop de préciser qu’il n’est point la peine de la placer au réfrigérateur, sa “Reine de l’été”: cela s’entend fort bien car toutes les tomates hybrides F1 de type “long life”, de la mafia semencière, se conservent, sans réfrigération, pendant des semaines et sans émettre la moindre velléité de métamorphose organique.

Le Réseau Biocoop précise, de plus, qu’il existe « de nombreuses variétés avec des goûts et des aspects légèrement différents ». Légèrement différents: c’est le moins que l’on puisse dire lorsque l’on connaît la collection de 600 variétés de Tomates proposées par Kokopelli – et dont les semences sont distribuées par Biocoop – avec toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, des saveurs diamétralement opposées, des formes drastiquement différentes et le poids du fruit variant de 20 grammes à 2kg500!

Devons nous rappeler, à la cellule “bio, équitable et engagée” de communications du Réseau Biocoop, que le groupe Limagrain contrôle la moitié des quelque 400 variétés “légales” de tomates du catalogue Français du GNIS et que cinq groupes semenciers contrôlent quasiment 95 % des ces variétés “légales” de tomates du catalogue Français – trois de ces groupes étant étrangers dont Syngenta/ChemChina et Monsanto. Toutes ces tomates sont des hybrides F1 – à 99 %.

De plus, n’est-il pas troublant de voir des Biocoops présenter, sur leur étal, des tomates bios libellées “gustatives”? Ces tomates “gustatives” sont, en fait, de fausses anciennes variétés – des hybrides F1 commercialisés par Gautier ou Syngenta ou autre – simulant les formes et les couleurs des vraies anciennes variétés mais dont la saveur est, très souvent, réminiscente des matériaux d’emballage fabriqués par la pétrochimie. Ainsi, la société Gautier
vend de tels simulacres d’anciennes variétés jusque 55,85 euros HT les 100 graines! Ainsi la société Jouno commercialise des hybrides F1 “gustatifs” aux noms fantaisistes et déposés à l’INPI: leurs variétés de tomates ne sont pas même inscrites au Catalogue Européen des Autorités. Tout va bien: les sociétés commerciales semencières semblent s’inspirer de la désobéissance Kokopellienne et bafouent la législation Française et Européenne, relative à l’inscription des variétés potagères, en toute impunité!! Précisons, une nouvelle fois, que tous ces hybrides F1 de fausses anciennes variétés sont vraisemblablement issus des dizaines de variétés de tomates créées par Tom Wagner aux USA depuis 1983 : du bio-piratage dans toute son indécence.

A quand l’élimination de tous les hybrides F1, vecteurs de marchés captifs et d’érosion génétique, chez Réseau Biocoop? N’est-il pas surprenant que nous ayons de plus en plus de Biocoops qui distribuent Kokopelli alors que la centrale est inféodée aux variétés hybrides F1 de la mafia semencière? Qu’attend le Réseau Biocoop pour dénoncer l’interdiction – dans la récente loi Biodiversité – faite aux maraîchers bios d’utiliser des variétés du Domaine Public non inscrites au Catalogue Européen? Le Réseau Biocoop attend-il que Syngenta crée une association de loi 1901 pour commercialiser des anciennes variétés non inscrites – dans le cadre de la “reconquête” de la Biodiversité ?

Redisons-le haut et fort : si l’Association Kokopelli est devenue un symbole de liberté des semences, c’est parce que l’Association Kokopelli était déjà un symbole de Fertilité de par notre travail – depuis 1991. Ce ne sont ni les attaques juridiques à notre encontre, ni les subséquentes “légalisations de tous poils” de notre travail qui fondent notre mission : c’est la Fertilité pour la survie des Tribus du Futur.

Ce n’est pas une loi “à la reconquête” de la Biodiversité qui va nous permettre d’exister et de distribuer des semences: cela fait 25 ans que nous nous sommes donnés ces droits à nous-mêmes.

Ce n’est pas une loi “à la reconquête” de la Biodiversité qui va valider notre existence et notre mission: ce sont nos existence et mission mêmes qui suscitent chez les technocrates, au service des Autorités, le besoin de créer une loi Biodiversité pour nous “légaliser”.

Nous ne souhaitons pas que l’on brandisse Kokopelli comme une Mascotte de la Biodiversité (pour nous utiliser comme alibi par ceux dont les intentions sont troubles). Et nous ne souhaitons pas plus que l’on brandisse Kokopelli comme une “grosse association 1901”, pour reprendre l’expression peu élégante de collègues, qui tire ses marrons du feu pendant que les maraîchers bios ne sont pas autorisés à cultiver des variétés non inscrites: nous avons dénoncé cette aberration depuis 1997 et c’est l’une des raisons pour lesquelles nous n’avons jamais cautionné cette fiction juridique que constitue le catalogue de variétés amateurs du GNIS – pas plus que nous n’avons cautionné ce catalogue recyclé par le GNIS, pour les besoins de la cause Européenne, en liste de variétés “sans valeur intrinsèque”, une autre fiction juridique.

Nous exigeons que toutes les variétés en pollinisation ouverte du Domaine Public soient libérées de toutes les fictions juridiques et de toutes “les contraintes sanitaires” imposées par un système d’agriculture biocidaire en train de transformer notre belle planète en poubelle cancérigène.

Xochi. Le 27 juillet 2016

20 commentaires

  • Pinpin

    Chapeau kokopelli….!
    Je ne connais pas la variete de tomate qui pousse dans mon jardin, mais je suis au moins sur qu’elle sont pas hibryde, puisque elle ont poussé a base d’un reste de salade de tomate jete dans le jardin pour les tortues…. ??!!

    • marcb

      bravo Pinpin pour vos tomates ,mais faite gaffe si vos tortues sont des hermann , les tomates pas bon pour elles !!!.

    • Pinpin

      Les tortues sont en libertées et dans leur habitat ici… Elle font tres bien le tri des aliments qui leurs conviennent… J’ai d’ailleur vu hier plusieurs tortues minuscules (2cm de carapace). Une des tortue a du trouver mon potager a son gout pour sa progéniture….

    • Zugzwang

      Salut Pinpin,

      Bravo et merci pour ton travail de jardinier. Tu peux également envoyer tes graines de tomates à Kokoplli, pour compléter leur catalogue, si l’asso n’a pas encore cette espèce/variété.

  • patou04

    Encore un article touchant l agriculture qui melange tout et raconte beaucoup de chose fausse ou exageré.
    « car toutes les tomates hybrides F1 de type “long life”, de la mafia semencière, se conservent, sans réfrigération, pendant des semaines et sans émettre la moindre velléité de métamorphose organique. » ça c est faux.
    « Toutes ces tomates sont des hybrides F1 – à 99 %. » Faux
    « mais dont la saveur est, très souvent, réminiscente des matériaux d’emballage fabriqués par la pétrochimie. »
    que dire la tomate va avoir le gout de l emballege de la graine?…….
    Et histoire de faire un bon gros amalgamme a la fin  » de toutes “les contraintes sanitaires” imposées par un système d’agriculture biocidaire en train de transformer notre belle planète en poubelle cancérigène. »

  • suzanna

    De toute façon chez biocoop, petit doigt levé exigé, tellement c’est cher, je n’achète pas chez eux et ne le ferait donc jamais au vu de cette news.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif M’en fous, moi je viens de récolter mes deux 1ère tomates cerises ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif …oui je sais elles ont du retard, je vous rappelle que je cultive ça dans mon rez de jardin dans des seaux en plastique que je suis obligé de déplacer plusieurs fois dans la journée pour suivre le soleil ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

    • ConscienceU12
      Elles doivent être remplies d’énergie positive tes tomates, vu tout le soin et la ténacité que tu mets pour les cultiver. Quand je t’ai lu, j’ai trouvé ça trop beau…..

      • Yanne Hamar

        Oui, clap clap clap pour les jardiniers courageux ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif
        Ensuite, il y a un gros scandale à venir : les hybrides dans la bio ! Une vraie bombe à retardement. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

      • C’est vrai ! Si ce n’est pas de l’amour, ça !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

        Les miennes sont aussi en pots. Les plants sont beaux mais côté fruits…ça tarde…En tout cas, il en a qu’on m’a donnés, d’autres issus de mes propres graines. Oui, je l’avoue, je fais mes graines de tomates et j’en suis fière !!

        Ces magouilles commerciales sont quand même stupéfiantes !

        • rudolphe vandenberg rudolphe vandenberg

          SAlut conscience, pour tes tomates ce qui compte c’est la chaleur pas la lumière directe du soleil, si les murs près des plants sont encore chaud même s’ils reste a l’ombre c’est bon.
          Ici dans l’est à part ce qui ont des serres personne n’a encore récolté la moindre tomates, le primtemp calamiteux y est pour beaucoup.Année de merde pour les jardiniers, les agriculteurs et les maraichers (on va être obliger d’acheter des grains hors France pour nourrir les bêtes ).
          Pour les amateurs de bières pareil , les récoltes d’orges sont catastrophique car atteints de champigon donc non utilisable en brasserie.Pas grand chose de « made in France » cette année malheureusement…

  • Il y a tellement a dire sur le réseau bio-coop…..
    Ce n’est pas que naturalia soit d’un autre acabit, tous se valant a partir du moment ou il faut faire du fric.
    Concernant le bio-coop de ma ville, en discutant au téléphone avec un ami qui avait bossé chez bio coop je regardais les prix et mon ami me donnait les prix d’achat de l’époque. A la fin il m’a demandé de vérifier si je ne m’étais pas trompé de ville et si je n’étais pas chez sarkozy a neuilly.
    Pour info, si les légumes ne passent pas en direct mais par la plateforme de rungis, ce qui est le cas dans beaucoup de magasins de la région parisienne, il faut savoir que la plupart des légumes sont irradiés, et que seule des institutions comme la CRIRAD ont la possibilité et le matériel afin de le détecter.

    • Encore une fois , il ne faut pas généraliser; la Biocoop se trouvant dans le canton où je réside propose environ 90% de fruits et légumes locaux; il n’y a que les fruits et légumes « exotiques » qui proviennent d’ailleurs; et je n’y ai pas vu ces tomates « gustatives »; il est vrai que j’habite dans un département très producteur, et avec justement beaucoup de producteurs locaux et bio; les Pyrénées-Orientales réunissent et partagent beaucoup de cultures, à tous les niveaux….
      Il reste que beaucoup de produits de consommations restent chers chez Biocoop, mais ceux que vous achetez en vrac vous reviennent moins cher; il faut savoir faire des choix en mangeant mieux, ce qui vous fait manger moins, en choisissant bien ses produits, certe pour un peu plus cher, mais certainement un meilleurs résultat pour la santé; et je préfère payer plus cher le producteur local avec qui je peux boire un coup plutôt que moins cher un produit importé.
      Nous devons retrouver ces valeurs de culture locales, de produits locaux et de saison, pour éviter tous ces micmacs de l’agrochimie, et donc des financiers, il n’y a pas 36 solutions….

      • rouletabille rouletabille

        Dans le titre il y a « Tomates Gustatives  »
        déduisez hahaha
        .
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

        • je reconnais être un peu con, et donc je n’arrive pas à faire ton opération! parce qu’après le titre il y a l’article qui ajoute, mais de là à déduire, je cherche….

        • voltigeur voltigeur

          RTB! Tu es un incorrigible fouteur de merde! Tout ce que je pourrais dire n’y changera rien! Tu te comportes comme un troll, bien conscient de tout saboter, juste pour le plaisir. Tu es un des plus anciens inscrit, et tu devrais nous aider, au lieu de ça, tu sapes tout ce que tu lis, sans avis autre que, tes phrases répétitives et incompréhensibles (sauf par toi). Tu es l’image du mot anarchie, pris dans son sens le plus négatif, par ceux qui en ignorent la vraie définition. Attends toi à ce que je fasse du ménage dans tes interventions, qui n’apportent rien et sèment insidieusement le doute sur tout! :(

          • rouletabille rouletabille

            Cool.
            J’adore les tomates gustatives et j’insiste.
            les tomates non gustatives n’intéressent personne.
            Bisous
            http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

            • voltigeur voltigeur

              Mon cher RTB, tu es loin d’être stupide, je comprends ce que tu veux dire, c’est le terme pour enfumer les gens qui te choque? Ça veut dire que les autres tomates sont insipides, d’après la forme de la présentation de la variété. Heureusement que tu es là pour le dire, le redire et le re-redire.
              Tu fais partie du patrimoine des ME, tu t’es auto-proclâmé débusqueur de « trolls », tu te souviens? ;)
              Je t’apprécie quand tu débat avec intelligence, mais ça devient rare. Y en a t-il eut tant que ça, pour qu’ils t’aient contaminé? Je suis inquiète à ton sujet.

            • rouletabille rouletabille

              Chouette VOLTI
              La concurrence est terrible,TOUS ICI ON T’ADORE.
              Garde le cap et merci d’exposer ta gentillesse .
              http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

  • rouletabille rouletabille

    Permettez moi cette aparté svp..
    REGARDEZ les gens dans un super grugeoir svp.
    Il y a des gens Hypnotisés devant des emballages en rayons ,faites attention et revenez voir à petits pas si la personne reste sur place ..Si SI je l’ai fait ,de + en + de zombies de Gondoles de super marchés,..
    la fermeture d’un Super Marché pose un cas de conscience ,QUE FAIRE DES ZOMBIES de GONDOLES de SUPER MARCHES ?
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif