CNN: l’UE devra punir le Royaume-Uni pour en faire un exemple

Plusieurs pays souhaiteraient suivre l’exemple du Royaume-Uni, mais l’UE « très démocratique » ne l’entend pas de cette oreille semble-t-il….

fuck-the-EU

Les dirigeants européens essaieront d’empêcher les autres Etats membres de suivre l’exemple des Britanniques.

Les dirigeants de l’UE auront à cœur de rendre la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne « douloureuse ». Ceci est nécessaire afin d’empêcher d’autres Etats membres de suivre l’exemple des Britanniques, a déclaré dans une interview à la chaîne CNN le directeur du centre Carnegie Europe Jan Techau.

Selon lui, les 27 doivent tout d’abord déterminer un processus structuré visant à résoudre les problèmes qui découlent d’une sortie du Royaume de l’UE, un problème sans précédent pour cette dernière. Et ils essaieront de faire en sorte d’éviter que la démarche de Londres ne devienne un exemple attrayant. Ce qui fait que les leaders choisiront une ligne politique plutôt dure.

Evidemment, ils seront obligés de compliquer les procédures de négociations en vue de la sortie du Royaume-Uni de l’UE, afin que les autres pays voient ce qui les attendra dans des circonstances similaires, estime M.Techau.Durant les années à venir, il sera également impératif de réformer l’Union européenne considérant la situation actuelle. De plus, il sera nécessaire de trouver des réponses aux questions immédiates, comme par exemple celle de la crise migratoire dans un contexte changé.

Source: Sputniknews.com

 

45 commentaires

  • blackout

    Aucun respect pour ceux qu’ont voté pour la sortie de l’Europe…
    La quasi totalité des commentaires des médias viennent des partisans de ceux qui voulaient y rester,et que ça pleurniche, qu’on ne comprends pas,qu’on est désoléhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif
    Un peu comme si sur un match de foot, on ne s’intéresser qu’au commentaires des perdantshttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    Le matraquage médiatique a commencé, ils ont les jetonshttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

  • castelcerf

    A vous lire tous; l’Europe ce serait le grand méchant et en sortir sauverait les pauvres moutons européen des griffes du loup.

    Auriez vous oublié que l’europe c’est simplement la commission, le conseil et le parlement ? Autrement dit un gouvernement représentatif des gouvernements nationaux.

    Sortir de l’europe sans proposer autre chose à la place; ou sans faire une réforme intelligente du système politique. N’apportera strictement rien; et pire risque d’être exploité par d’autre loups pour faire fructifier sur notre dos, cette période d’instabilité.

    L’europe c’est un cadre démocratique dans lequel les lobby ont une forte influence, rien d’autre.

    Il faut vraiment le répéter et le répéter, l’Europe en elle même n’est pas un problème (si ce n’est évidement d’être démocratique, avec tous les inconvénient que cela comporte…qui sont loin d’être anodin.. Quand on est écolo à tendance humaniste et que la maorité européene préfère être libérale avant tout); ce sont les gouvernement élus par les peuple le problème, ensuite dans une moindre mesure les parlementaire européen eux aussi élu…

    Mais bref briser l’europe en continuant avec les même gouvernent, sera pire que tout !

    • Big brother Big brother

      C’est toi qui devrait t’informer, ta vision politique à ces sujets est superficielle et de ce fait, tu n’as pas conscience des enjeux. (sans vouloir te vexer)
      Pourquoi ne pas commencer par lire cet article et écouter sérieusement les vidéos qu’il comprend :
      http://lesmoutonsenrages.fr/2016/06/24/oui-nous-avons-moyen-de-leur-imposer-un-referendum-sur-la-sortie-de-la-france-de-lunion-europeenne/comment-page-1/#comment-473317

    • Panurgie

      C’est agréable de voir un commentaire plus pondèré que les autres. Je ne sais pas si tu es nouveau ici Castelserf mais pour la tres grande majorité des intervenants ici l’UE est l’équivalent de Satan.
      C’est une conviction pour eux, et tu as aucune chance d’avoir un dialogue, les seules réponses seront condescendantes et te raillerons. Ou alors tu seras noyé sous une tonne de liens.

      Mais quelques internautes sont de ton avis ici, dont moi et je trouve ton commentaire plutôt bon et c’est agréable de voir que je ne suis pas le seul a le partager un tel avis sur l’Europe.

      • Norbert

        Panurgie,

        Tu as surement raison mais c’est a tort ou a raison.
        Va savoir?
        J’aimerai connaitre tes arguments qui te permettent d’etre en faveur de l’UE qui d’apres toi nous voudrait du bien?
        Parcequ’aimer l’UE sans savoir ne peut etre qu’illusions et non raison.

    • Zugzwang

      Je ne suis pas d’accord avec toi, l’Europe n’a rien de démocratique, je te mets au défi de trouver un fonctionnement européen qui suive une définition démocratique « par le peuple, pour le peuple ». La construction européenne s’est faite dans l’ombre (par le peuple ?), sans aucun aval populaire (par le peuple ?). Le traité de Lisbonne est une trahison pour le peuple français qui s’est exprimé contre ce traité (démocratique ça ?). L’abandon de la souveraineté nationale à l’UE est antidémocratique et il suffit de lire les 5 premiers articles de notre constitution nationale pour le comprendre.

      Je note que le Président de la Commission Européenne (M. Junker), l’homme certainement le plus influent d’Europe et qui parle au nom de 28 pays membres, n’a pas été élu démocratiquement et je n’ai personnellement jamais vu le nom de ce monsieur sur aucun bulletin de vote durant ma vie (par le peuple ? pars si sûr). Et aucun représentant national ne m’a informé que s’il était élu, il accepterait sans condition la nomination de M. Junker au siège de Président de la CE…

      Comment parler de démocratie européenne quand on sait que 80% des lois nationales suivent les injonction de la Commission ?

      « Il me faut dire avec beaucoup d’autres, au nom de beaucoup d’autres, qu’il est bien temps de saisir notre peuple de la question européenne. Car voila maintenant 35 ans que le traité de Rome a été signé et que, d’actiniques en règlements, de règlements en directives, de directives en jurisprudences, la construction européenne se fait sans les peuples, elle se fait en catimini, qu’elle se fait dans les secrets des cabinets, dans la pénombre des commissions, dans le clair obscur des cours de justices. *Applaudissements* Voila 35 ans que toute une oligarchie d’experts, de juges, de fonctionnaires, de gouvernants, prend au nom des peuples, sans en avoir reçu mandat, des décisions dont une formidable conspiration du silence dissimule les enjeux et minimise les conséquences. (…) La logique du processus, de l’engrenage, économique et politique, mis au point à Maastricht, est celle d’un fédéralisme au rabais fondamentalement anti-démocratique, faussement libéral, résolument technocratique. L’Europe qu’on nous propose n’est ni libre, ni juste, ni efficace. Elle enterre la conception de la souveraineté nationale et les grands principes issus de la Révolution. 1992 est littéralement l’anti-1789. (…) Mais il est des moments où ce qui est en cause est tellement important, que tout doit s’effacer. Et je ne parle pas ici d’une France contre l’autre, car dès lors qu’il s’agit de la France, de la république et de la démocratie, il ne peut pas être question de la droite et de la gauche. Ce qui est en jeu est au-delà des partis, au-delà des clivages les plus naturels, au-delà des oppositions les plus légitimes, au-delà des querelles les plus anciennes, puisque l’enjeu n’est rien de moins que notre communauté de destin. Cette communauté de destin est gravement mis en péril par les accords, alors que ceux-ci ne sont ni la condition de la prospérité, ni la condition de la paix ».

      Philippe SEGUIN, à l’assemblée nationale, le 5 mai 1992, lors d’un discourt contre le traité de Maastricht.

      « Auriez vous oublié que l’Europe c’est simplement la commission, le conseil et le parlement ? ». C’est archi-faux !

      Dans une analyse nodale, en relation avec les autres institution de l’UE, nous avons donc le Comité des Représentants Permanents (3 relations), le Conseil de l’Union Européenne (4 relations), le Parlement Européen (2 relations), le Conseil Européen (3 relations), la Cour de Justice de l’UE (3 relations), la Cour des Comptes Européenne (2 relations), le Comité des Régions (2 relations), le Comité Economique et Social (2 relations) et la Commission Européenne (9 Relations). On comprend bien que l’organe important ici est la Commission européenne reliés à toutes les autres institutions (hors banques). Les autres institutions importantes étant le Conseil de l’UE, le Comité des Représentants permanents et le Conseil Européen. Le Parlement Européen et autres institutions sont peu présentes dans cette analyse nodale.

      Parmi toutes ces institutions, le peuple est représenté par le biais du Conseil de l’Union Européenne (ce qui correspond à notre niveau ministériel) et au Conseil Européen (pour les chefs d’états). Mais ces institutions n’ont pas de pouvoir. En revanche, à la Commission Européenne, il y a du pouvoir, mais le peuple n’y est pas représenté.

      Voila comment se déroule, par un exemple concret et réel, la prise d’une décision au niveau européen :

      La société Pioneer (USA) demande à l’Europe l’autorisation de commercialiser sur le marché européen son maïs transgénique TC-1507, un OGM donc. Voyons comment se déroule le processus décisionnel en Europe, il se fait en 5 étapes.

      1. Dans un premier temps, la Commission demande au Conseil de l’UE (c’est-à-dire au niveau ministériel) d’autoriser la culture de ce maïs transgénique. La Commission est donc à l’initiative du processus décisionnel.

      2. Le Conseil de l’UE vote et voici le résultat : 19 pays contre, 4 pays s’abstiennent, 5 votent pour.

      Il s’agit d’une non-décision : bien qu’une majorité de pays aient voté contre, elle ne suffit pas pour obtenir une Majorité Qualifiée (Pour les question importante il est estimé qu’une simple majorité est insuffisante aussi, pour « assurer le coup », un quota fixe le seuil de décision à 74% des voix).

      3. Le Parlement Européen vote et voici le résultat : 385 voix contre, 35 abstentions, 201 voix pour.

      Là encore la Majorité Qualifiée n’est pas atteinte par le nombre de voix s’exprimant contre l’autorisation. De plus, le vote du Parlement n’est qu’un avis consultatif, non décisionnel (pour lequel il s’est d’ailleurs auto-saisi puisqu’on ne lui avait pas demandé son avis).

      4. La Commission, qui est prévu pour trancher en cas de non-décision, décide d’autoriser la culture du maïs transgénique TC-1507. La Commission aurait tout aussi bien pu prendre la décision contraire ou encore, demander de nouvelles discussions pour tenter d’éclairer un peu plus le sujet. Elle est également à la fin du processus tout comme elle était à l’initiative du processus, la Commission propose et décide…

      5. Dans la dernière étape, la société Pioneer-USA remercie les membres de la Commission et son Parrain !

      Le vote à la majorité qualifié au niveau du Conseil de l’UE n’est rien d’autre qu’un retrait de sa capacité à décider. Il ne suffit plus d’obtenir une simple majorité mais une majorité qualifiée pour pouvoir décider, si elle n’est pas atteinte, c’est la Commission qui décide.

      Elle est où la démocratie européenne ?

      Parlons du traité-transatlantique, décrié depuis des années sur ce site alors que personne ou presque n’en entend parler ailleurs. Qui le négocie, le peuple ? Comment le pourrait-il puisse que les négociations lui sont tenues secrètes. Voyons comment a fonctionné la démocratie quand il a fallu commencer à négocier cet accord :

      Le début du calendrier des négociations correspond également au début des vacances d’été (…).

      Le 23 mai 2013, le Parlement juge bon de s’exprimer sur la base d’un document qu’il ne détient pas encore, sa recommandation est de parvenir à conclure cet accord. Il donne le feu vert à des négociations dont il ne connait pas le contenu.

      Le 14 juin 2013, la Commission présente son projet de mandat (qui n’est pas le projet actuel) qui est étudié par le Conseil des Ministres (ils ne sont que 27 pays membres jusqu’au 30 juin). Celui-ci apporte des modifications peu importantes (dont l’article 21 concernant l’audio-visuel) avant que le projet ne se transforme en mandat. Les parlements nationaux ne sont pas consultés, les gouvernements agissent sans mandat.

      Souvenons-nous qu’un an auparavant, lors des présidentielles, aucun candidat n’a jugé bon de nous informer que s’il était élu, il donnerait l’accord de la France pour entamer des négociations avec les Etats-Unis en vu d’un grand marché trans-Atlantique. Pour les législatives non plus. Lorsque Monsieur Ayrault, 1er Ministre, est monté à la tribune de l’Assemblée Nationale pour nous informer du programme de son gouvernement, il n’en a pas parlé non plus. Rien du tout. Pas un mot. C’est également le cas dans les autres pays. Cela doit être grave pour qu’il veuille à ce point nous cacher une chose pareille. Les gouvernements, dans une matière qui n’est faite que de choix de société, agissent sans mandat, ni des élus, ni du peuple.

      Le 8 juillet 2013 débutent les négociations à Washington, malgré le scandale de la NSA (National Security Agency, l’un des 3 grands services de renseignement américain) qui espionne les bureaux de la Commission Européenne (à Bruxelles) ainsi que les ambassades (à Washington) des pays de l’UE. Elles se poursuivent au rythme d’une tous les 3 mois. Au début, nos dirigeants ont prudemment manifesté quelques émotions, en disant que ça ne se fait pas. Mais ils sont quand même allés à Washington puisque c’est là-bas que devaient commencer les négociations, ils en ont profité pour exprimer leur désapprobation profonde. Monsieur Obama leur a répondu « Rassurez-vous, nous allons créer un groupe de travail ». Ainsi, les négociations se sont passées mais le groupe de travail, lui, n’est toujours pas créé.

      Pour répondre à Panurgie, j’en ai raz-le-bol que les gens fassent des raccourcis, avec des « c’est pas possible », « pour eux l’Europe c’est comme Satan », « tu peux pas discuter avec eux ». T’as aucun argument, aucun exemple, rien. Face à toi, t’as des milliers de d’articles sur ce site qui prouvent le contraire, des dizaines de milliers de commentaires d’enragés comme moi qui ont souvent des argument et des choses intelligentes à dire, et c’est certainement pas toi, doué de la Vérité Absolue, qui pourra dire si on a tort ou raison, pas plus que nous. Mais au moins, on a des arguments pour réfléchir, modérer nos propos et mettre en avant des solutions, plutôt que de dire à tous que tu continue à fréquenter un site sataniste et laisser des commentaires à des gens qui sont incapables de te répondre (t’es masochiste ?).

      Alors balancez nous des arguments construits pour militer en faveur de l’UE, parce que il n’y a que comme ça que vous parviendrez éventuellement à nous faire changer d’avis, pas en vous rabaissant à des dénonciations calomnieuses.

      J’ai mis des arguments pour dénoncer le manque de démocratie en Europe, j’attends les votre pour me faire changer d’avis, j’ai l’impression que c’est maigre pour le moment.

      L’Europe a failli a toutes ces promesses. L’Europe n’est pas riche et son euro n’est pas fort. L’Europe est la risée économique mondiale, la France la risée de l’Europe et M. Hollande la risée des Français. L’Europe n’est pas celle de la libre circulation puisque l’espace Schengen a été rétabli. L’Europe ne se veut pas contre l’impérialisme américain, nous négocions actuellement les pires accords commerciaux avec eux qui nivellement par le bas notre société, et remettent en question tous les droits durement acquis par les générations passées. Les Etats-Uniens ont toujours favorisé et applaudi la construction européenne, la plupart des dirigeants européens sortent des écoles et entreprises américaines. Et quand les Etats-Unis disent que la France doit prendre des sanctions contre la Russie, on le fait. Quand les Etats-Unis interdisent à une entreprise française de commercialiser en euros ses voitures en Afrique ou en Orient, en l’obligeant à commercer en dollars, la France et ses entreprises s’alignent…

      Personnellement je n’ai rien contre la notion d’Europe, si elle est sociale et humaine. Mais actuellement, l’Europe est économique, et l’argent est à peu près la seule considération importante que daigne porter l’Europe face à toutes les difficultés actuelles. Je conchie cette Europe économiquement mondialiste, oui, je le reconnais, mais non, je ne suis pas contre une Europe des peuples, même si l’horizon actuel ne me permet pas d’en voir une quelconque parcelle.

      Si l’Europe était démocratique, tous les pays européen applaudiraient et soutiendraient un pays qui réclamerait un référendum. Bizarrement, que ce soit pour l’Italie, l’Espagne, la Grèce, la France ou au Royaume-Unis, l’annonce d’un référendum a toujours soulevé une vague de contestation de la part de la majorité de l’UE (et des EU au passage). Comment ces dirigeants peuvent-ils encore nous vendre leur « démocratie » et comment peut-on encore vouloir collaborer avec eux plutôt que de résister ?

  • thierry48

    Hello (à tous :)

    Qui peut répondre à la question suivante ?
    Depuis quand ce sont les référendums qui font les lois ?
    Je me rappelle avoir lu il n’y a pas longtemps:
    « Quelle est la différence entre une dictature et une démocratie: Ferme ta gueule et Cause toujours »
    Maintenant le vraie question qu’il faut se poser c’est:
    LE GOUVERNEMENT ANGLAIS VA T IL SUIVRE LE PEUPLE ?
    et là j’en doute fort….
    De tout façon la direction choisie sera pour assurer la survie du système…
    Pensez vous encore que la chute du mur de Berlin s’est réalisée grâce au peuple ?
    TOUT EST PLANIFIER POUR EMMENER LES MOUTONS À L’ABATTOIR….

    À méditer…

    Goodbye

  • Pour en revenir au sujet de l’article, ceci n’est que l’avis d’un représentant du complexe militaro-industriel associé aux Bankster&Co.

    Il suffit de vous renseigner sur l’origine d’une grosse partie de la fortune de Carnegie, pour savoir que celle-ci provient de son rachat par J. P. Morgan…

    Et de savoir que l’actuel directeur des Centres Carnegie est un ancien de la Rand Corporation…

    Il va surtout falloir punir les sans-dents qui ont l’outrecuidance d’être pauvres…

    Cela permettra de se donner bonne conscience en leur donnant l’aumône ensuite…

  • très intéressante analyse de Pierre Hillard. A un moment il prédit le résultat de ce référendum et le pourquoi de ce résultat.
    http://www.youtube.com/watch?v=m1iMkj1lCYU

  • Norbert

    Le top des excuses pour ne pas faire de référendum

    http://www.youtube.com/watch?v=8Rm5KPOez3s

  • Je viens juste de voir une Anglaise qui se dit effondrée par ce résultat. Elle en a pleuré !
    Je ne comprends pas trop car les GB, pour moi, n’ont jamais été à 100% dans l’UE. Statut à part, monnaie locale … euh… pardon… nationale…
    C’est ce que j’essayais de lui faire comprendre. Mais elle avait l’idée de davantage de difficulté à venir en France car les frontières se fermeront peut-être…? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • Ben oui, ils peuvent pleurer…

      Surtout qu’ils n’auront plus accès avec autant de facilité aux services de soins et santé Français…

      Ni à l’ensemble des droits sociaux ouverts pour les ressortissants européens…

      « Honi soit qui mal y pense »

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • rouletabille rouletabille

        Hahah,bien résumé FENRIR ,au lieu d’attendre des Mois ,ils viennent en Belgique,plus pour longtemps car avec ceux qui nous gouvernent faut être AVEUGLE et SOURD pour pas voir leur ignominie ,les partis sont tellement cosy (en Belgique)les gens mettent leur habit du Dimanche pour voter hahahahaahahahah.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • Le veilleur

      Il y des Anglais qui pleurent parce qu’ils sont sortis de l’UE et il y en a qui pleurent de joie d’en être sorti, c’est ce que j’ai vu ce matin chez un de mes voisins Anglais trop content de voir son pays libéré du joug de Bruxelle.

      • rouletabille rouletabille

        En SUISSE ils étaient HEUREUX de refuser 2.500 FS de revenus mensuel ,ils font la FÊTE après leur référendum hahahaahahahaahahah.
        Comme quoi c’est ceux qui comptent les votes qui décident.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    « De plus, il sera nécessaire de trouver des réponses aux questions immédiates, comme par exemple celle de la crise migratoire dans un contexte changé. »
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif …Voir sur les chaines infos le Grand Discours de Sarkoland qui est déjà monté à la tribune avec toutes les solutions qui vont bien après ce Brexit ! …de quoi revenir dans la course à la P.2017, niveau récup lui aussi il se pose là ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • Yanne Hamar

    la boîte de Pandore est ouverte; dans quel pays l’épidémie va-t-elle se propager ?

  • PointP

    Je trouvais les propos tenus par Jan Techau un peu trop « osés » pour être vrais.
    J’ai cherché le document source, c’est vrais, voici le liens :'(

    http://edition.cnn.com/2016/06/24/europe/brexit-steps-to-leave-eu/

    ps: c’est en anglais

  • Félicitations les Anglais ! Vous n’avez pas reculé au dernier moment malgré la pression (et ce n’était pas de la bière, ça) !
    C’est drôle quand même: la GB a éternué, et toute l’UE s’enrhume. Pourtant rien n’est encore fait. Les Anglais ont juste donné leur avis. Espérons en effet qu’il soit respecté et qu’on ne leur fasse pas revoter.

    A nous maintenant !! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Blackice

    en tout cas, je note une chose. sortie de la GB de l’UE = marché financier dans le rouge.
    comme quoi. tout est lié.

  • Le veilleur

    Punitions, sanctions, interdictions, les dirigeants de l’UE n’ont que ces mots là à la bouche, on se croirait revenu à l’école, il faut vraiment que les dirigeants de L’UE arrêtent de prendre les peuples pour des cons et qu’ils arrêtent de se comporter comme des maîtres d’écoles autoritaires et irréprochables, il faut qu’ils arrêtent de traiter les peuples comme des élèves indisciplinés qu’il faut sans cesse punir. La dictature ne passera pas, c’est terminé, ils doivent l’accepter une bonne fois pour toute ! Vive la démocratie et Vive la liberté !

    • Bonsoir Le veilleur.

      « La dictature ne passera pas, c’est terminé, ils doivent l’accepter une bonne fois pour toute ! Vive la démocratie et Vive la liberté ! »

      J’aimerais tellement que cela puisse être vrai et réalisable… Malheureusement, « ils » savent que notre mémoire s’estompe très vite, qu’on « oublie vite »… (voir toutes les affaires que les français ont oublié sur nos élites qu’ils élisent , ont élus, ou vont élire bientôt…)
      Ce qui fait que leur dictature continuera pour ces raisons. Ils utilisent les techniques de neuropsychologie, entre autres, pour nous endoctriner et nous influencer. Donc, ce n’est pas gagné !!

      Les techniques de manipulation et de chantage vont continuer comme le dit l’article pour, « comme d’habitude », jouer sur la peur.

      Je termine en disant : « Bravo les anglais ! », « vivement la même chose pour le bonheur, la souveraineté, la liberté, le droit du peuple, la finance gouvernée par le pays, le retour des lois réellement françaises, pour le peuple de France, etc.

      « Je sais, moi aussi je rêve, j’espère… »

  • La sortie de l’ue pour les britaniques, signifie aussi la sortie du tafta. Cela devra etre un accord séparé. A eux d’etre vigilants.
    Pour l’accord ue/us cela ne changera rien au niveau de la discussion.
    https://fr.sputniknews.com/international/201606241026129480-brexit-tafta/

    • Jadis

      Effectivement, le Tafta est toujours là.
      C’est un leurre le « Brexit »… trois réunions est l’Angleterre restera…
      les Anglais (les oligarques) préparent le libre échange… le fédéralisme.

      bref, trop débile.

    • Ce n’est pas un krach mais une baisse organisée de façon a effrayer les candidats a la sortie de l’ue.
      C’est également un réajustement monétaire en prévision de la sortie effective.
      La sortie n’est pas encore faite. Il y a une procédure qui se doit d’etre mise en place car beaucoup d’accords signés par bruxelles au nom de tous deviennent caducs du fait de la sortie.

      • JBL1960 JBL1960

        Tout à fait Thierry92. Par ailleurs, CNN dont l’un des fondateurs, Ted Turner, a dit (même si ça date un peu) « Une population mondiale totale de 250/300 millions d’individus, une diminution de 95% de la population actuelle serait idéale ». Pour lui, c’est un milliardaire, y se pense faisant partie de l’élite…

      • Ce n’est vraiment pas un krach: de lundi à aujourd’hui, les bourses ont fait +10, et aujourd’hui vendredi, on vend ce que l’on a acheté dans la semaine et donc -10. La city étant le plus grand paradis financier de la planète (la city lave plus blanc http://www.lesmysteresdarkebi.com/archives/2015/08/26/32541534.html) on a encore affaire à une grande manipulation!

        • rouletabille rouletabille

          SUPPRIMER LA BOURSE .
          Des chiffres pour GOGOS ,à pleurer.
          Les gens sont réduits à croire aux chiffres qu’ils impriment .
          réveillez vous bordel
          .
          http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

          • rouletabille rouletabille

            L’école, l’Université (sauf certains super PROF)sont la base de l’endoctrinement aux fausses valeurs Démocratiques et du Veau d’Or ,voir des gens soumis aux distributeurs de billets comme des veaux à l’abattoir est le sommet de la réussite pour ceux qui créent des illusions monétaires;les Bourses et autres Temples de soumissions avec leurs prêtres Agents des Banques ,au pouvoir en France ,bébé Macron en est juste un excipient .
            C’est trop tard,autour de moi je vois des gens adorateurs de chiffres en phase TERMINALE.
            http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

            • rouletabille rouletabille

              Voter N’EXISTE PLUS.(si encore cela avait exister hahahah?)
              faites ce que vous voulez,voyez ceux qui sont VIDES et qui mentent.
              Nous sommes des étrangers en ce bas monde.
              Qu’ils gagnent en nous volant,mentant avec leur sale gueule ,il n’y a VRAIMENT que nous pour les voir/croire illusionnés.
              Ils cherchent la technologie alors que nous sommes le SOMMET de la technologie qu’ils cherchent à détruire.
              Bof,il y aura toujours une tribu vandale au dessus .
              http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • dl

    les illuminés de l’EU,ont oubliés une chose fondamentale, c’est la city qui tiens les cordons de la bourse, donc a croire que les vauriens de l’UE vont punir les anglais, ils se foutent le doigt dans l’œil, c’est que de la propagande, a voir depuis ce matin l’état de nervosité de certain, ils sont comme des chiens a hurler et avec une très grande agressivité,et surtout a dire tous et son contraire, vive l’Angleterre.

  • Pazoozoo

    Si seulement cela pouvait arriver en France…
    Ah, oui, c’est vrai, en France, c’est interdit de rêver…
    S’cusez moi… Desolei meneer.