Polémique autour de Vallaud Belkacem et l’enseignement de l’arabe dès le CP, et ce n’était qu’un détournement d’attention?

Nous savons bien de toute manière que les décisions politiques de ces dernières années sont toutes plus ubuesques les unes que les autres, une grande partie va à l’encontre des intérêts du pays, de la population, la France est vendue et même prostituée au nom d’intérêts que « le peuple » n’est pas censé comprendre, et de plus en plus, cela se fait sans aucune démocratie.

La dernière polémique en date est l’enseignement de l’arabe dès le CP, avant d’apprendre les langues étrangères, encore faudrait-il qu’ils apprennent à parler un français correct, et à en écouter (ou lire certains) sur internet, j’ai de gros doutes sur l’utilité de cet enseignement.

ecole-lalande-630x0Fermeture de 3 écoles dans l’Oise. Source de l’image: Leclaireur-ladepeche.fr

Mais tout cela ne serait-il pas au final qu’un détournement d’attention? Une polémique qui dissimulerait un autre problème bien plus sérieux, la fermeture des écoles en France! Je prend pour exemple ce qui s’est produit à Saint-Malo avec la fermeture prévue du collège Surcouf qui a fini en répression contre les enseignants, les parents d’élèves et les enfants présents sur place.

Vers 7h30 ce 2 juin, une quarantaine de parents d’élèves bloquent avec une chaine la grille du collège Surcouf, situé à Saint-Malo, avant d’être rejoints par des professeurs et des élèves. Une manière de manifester leur mécontentement face à la décision le 31 mai du conseil départemental d’Ille-et-Vilaine de fermer ce collège à la rentrée 2017.

« Cette décision n’est pas acceptable d’autant qu’il s’agit d’un collège en réseau d’éducation prioritaire », précise le Syndicat national des enseignements du second degré (SNES-FSU) Bretagne dans un communiqué. « C’est la quatrième décision de fermeture d’un collège public dans l’académie cette année. » Un peu plus tard dans la matinée, les forces de l’ordre interviennent pour permettre l’accès du collège. Mais la situation se complique comme en témoigne cette vidéo du Télégramme.
Saint-Malo. Intervention des forces de l’ordre…par Letelegramme

« C’était très calme, les enfants chantaient, les parents et enseignants discutaient de l’avenir du collège, commente un parent d’élève à Libération. Tout à coup, vers 10 heures, une petite dizaine de policiers a lancé l’assaut ». « La police, présente, est intervenue sans sommation, fonçant sur le regroupement et bousculant violemment les enfants et les adultes », confirme France 3 Bretagne. Au total, « onze élèves ont été pris en charge par les pompiers et trois légèrement blessés ont été transportés à l’hôpital de Saint-Malo », rapporteFrance Bleu. Ils souffrent respectivement d’une entorse à la cheville, d’une luxation du poignet et d’une blessure au genou.

Dans un communiqué, le maire de Saint-Malo, Claude Renoult, demande « des explications sur cette intervention sans concertation préalable avec le maire de la commune ». L’évacuation aurait été diligentée à la demande de l’Éducation nationale.

Suite+vidéo sur Bastamag.net

Mais il faut savoir que notre chère Sinistre de l’éducation nationale sponsorisée par Microsoft a pour but de fermer les établissements considérés comme étant trop petits, ce que combat depuis des années l’Association Nationale pour la Promotion de l’Ecole Rurale dont voici la présentation que le président m’a transmis, ce pour quoi je le remercie:

Je m’appelle Lionel Paillardin, je suis président d’une association qui se bat depuis une trentaine d’années devant les tribunaux administratifs contre les fermetures de classes et d’écoles : École & Territoire. http://ecole.et.territoire.pagesperso-orange.fr/actions.html
Si depuis ce temps la volonté de fermer les petites structures ne s’est jamais démentie,  cette année pour la première fois elle a été officialisée notamment par la ministre :
https://www.francebleu.fr/infos/education/dans-le-gers-najat-v-belkacem-estime-que-les petites-ecoles-ne-sont-pas-les-plus-performantes-1460738725

  • le DASEN du Jura a quant à lui décidé depuis le rapport d’étape de son schéma territorial de ne
    plus avoir que des écoles entre 6 et 8 classes minimum, sauf haute montagne :
    http://www.ac-besancon.fr/spip.php?article2604
  • le DASEN des Pyrénées Atlantiques n’accorde plus les dérogations pour les enfants de moins de 4 ans dans les écoles à Classe Unique pour assécher l’effectif et pouvoir les fermer rapidement (nous avons plusieurs recours contre ça). Il a annoncé son intention de ne plus accorder de dérogation pour les moins de 5 ans dans les années à venir ;
  • Depuis plusieurs années, les DASEN d’une quinzaine de départements ont réussi à faire signer des conventions dans lesquelles les communes s’engagent vers des regroupements et des regroupements de regroupements. L’administration s’engageant quant à elle à ne pas fermer de classe pendant 3 ans, sauf si la baisse des effectifs le justifiait. Elle s’engage également à amener la fibre à l’école et à donner un taux d’encadrement (P/E) meilleur.

Coup de chance, c’est exactement ce que préconise le rapport Duran qui n’est là que pour justifier une décision déjà prise de fermeture de toutes les petites écoles du territoire !!!!
Bref, tous sont dans l’optique de mise en place de grosses structures avec des classes à cours unique. Il est cependant difficile de croire aux engagements du ministère de l’Éducation, qui, il y a tout juste dix ans, s’était engagé au travers de la Charte sur les services publics en milieu rural à informer à compter de la rentrée 2007 les exécutifs locaux concernés, deux ans avant les projets d’ouvertures ou de fermetures de classes du 1er degré.
Dès l’année suivante : aucune modification ne s’est produite et les fermetures ont continué comme si de rien n’était. En 2008, année où ont été annoncées les fermetures de l’année scolaire 2007/2008 nous sommes allés 22 fois devant les tribunaux administratifs, soit à peu près autant de fois que l’année précédente.
Pour justifier cette volonté de fermeture et de casse du territoire, il a donc été demandé a posteriori au sénateur Duran de présenter un rapport dans lequel différentes affirmations tenteraient d’établir le bien fondé pédagogique ou social de cette décision. Hélas, il n’en n’est rien.
L’analyse des premières pages de ce rapport montre que les décisions de retrait de poste d’enseignant et de fermeture administrative des petites écoles ne sont pas liées à des faiblesses d’effectif, mais à une volonté maintenant officialisée et pleinement éclairée par les termes de ce document par lequel le rapporteur demande que l’administration et les élus s’accordent pour fermer les petites écoles jusqu’à 4 classes.Nous pensons montrer par cette analyse critique du rapport que les motivations de cette décision sont erronées et qu’il convient de maintenir et de rouvrir ces petites écoles (voir analyse et critique du rapport Duran).
Nous défendons l’idée que les petites écoles et les classes multicours sont meilleures tant pédagogiquement que socialement : moitié moins de redoublement dans les classes uniques que dans l’ensemble des autres écoles ; si on comparait uniquement avec les classes à un cours (dans les écoles élémentaires à partir de 5 classes), ce serait 2/3 de moins de redoublement; sans compter le phénomène d’écoute furtive.
Leur maintien permet également de maintenir une vie sociale forte au sein des villages et évite dangers et fatigue pour les enfants. Elle favorise également un aménagement du territoire harmonieux.
Les études du ministère et de l’IREDU avaient montré que le coût total (incluant le transport, l’obligation de manger à la cantine, etc.) pour l’administré est identique ou presque, sauf qu’entre les deux alternatives, le citoyen a perdu entre-temps un service public de qualité et de proximité.
Nous développons notamment le fait que ces suppressions d’école sont contraires aux articles 1 et 2 de la loi 95-115.

Cela ne vous aide pas à comprendre au passage pourquoi le gouvernement veut également réduire la possibilité d’enseigner à ses enfants à la maison en imposant des conditions bien plus restrictives?

Quant à l’analyse et à la critique du rapport Duran, voici le document:

Analyse et critique du rapport Duran

Mais voilà, il ne faut pas que les gens soient trop informés de ce qu’il se passe réellement, alors on peut aisément penser que le prétexte de l’arabe dès le CP n’est en fait qu’une détournement d’attention, on se focalise là-dessus, les critiques fusent, les tensions sur le sujet se multiplient avec mise en avant du racisme de certains, de l’esprit de multiculturalisme d’autres, et on laisse les écoles être fermées, cela passe même inaperçu. Et dans le cas de Saint-Malo, s’il y a des mécontents, alors la police est envoyée pour intervenir avec utilisation de la force si besoin est.

18 commentaires

  • Autant qu’ils abrogent l’enseignement du français des le cp.

  • Le veilleur

    Mouais c’est peut-être bien un détournement d’attention mais dans le doute posons-nous cette question: pourquoi tant d’empressement à vouloir enseigner l’Arabe ? Aucune langue n’est enseignée au CP et là les enfants devront commencer par apprendre cette langue avant de savoir écrire le Français et de parler convenablement ce même Français ? je trouve ça louche !

    Et pour ceux qui veulent réagir.

    http://www.mesopinions.com/petition/enfants/enseignement-arabe-cp-coles-publique/20173

  • Big brother Big brother

    Déjà qu’en 6ème la connaissance du français est catastrophique.
    Mais là au CP, apprendre l’arabe alors qu’ils ne connaissent même pas l’alphabet français. hum, hum…
    Pour moi, ça revient à mettre en application la proposition de Thierry92.

    Je ne pense pas que ce soit simplement une manœuvre de diversion, il y a encore et toujours cette insatiable volonté de destruction de l’identité nationale
    La langue est l’élément fondamental d’une culture. La langue est aussi vecteur d’unification et de cohésion d’une nation.
    Par conséquent, on peut en déduire qu’il s’agit là d’une opération de division et d’affaiblissement de la France, infiniment plus profonde que celle de l’effet buzz qu’aura la nouvelle.
    « Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut subsister; »

  • Big brother Big brother

    Ha j’ai vu que l’article mentionne le commanditaire Microsoft (encore Bill Gates) derrière la traitresse belkacem.
    Du coup je vous poste ce lien qui traite du « common core » aux USA et de sa transposition à la France. En gros la mise en place de méthodes pédagogiques conçues par Bill and co pour frustrer les enfants dans leur apprentissage et dissuader ainsi l’intérêt populaire pour le savoir théorique.
    C’est aussi la consécration d’une éducation à deux vitesses, une pour rendre débile les enfants des gueux et une autre pour les riches et puissants où on trouve un apprentissage de qualité.
    (ne prêter pas attention au folklore pseudo biblique du début de la vidéo, le reste du contenu est neutre et vaut vraiment la peine)
    http://www.youtube.com/watch?v=rneWP1z5L44

    ( Sinon c’est bon signe que l’on charge même des enfants d’un collège, des profs et des parents réunis pacifiquement? On fleurte avec la conception pure sucre d’un Etat policier en ce moment… Sur ce coup là, honte à la police, il y a des limites à l’obéissance aveugle tout de même. Tireront-ils aussi à l’arme automatique sur les foules comme en prévoit la possibilité, le texte de la constitution européenne? http://www.ldh-ales.net/Le-Droit-de-tirer-a-balles-reelles
    Vu la création d’une force de l’ordre européenne, ça se dessine quand même…)

  • Complètement débile comme idée. L’arabe est déjà amplement appris par les parents arabophones à la maison (certains ne parlent que cette langue à leurs enfants). Quand aux autres, l’arabe est loin d’être une langue d’intérêt au niveau international. Ou alors, pourquoi ne pas enseigner le chinois, qui est parlé par plus de 800 000 millions de personnes, l’indien ou le russe. Difficile de ne pas y voir un choix communautaire de Belkacem.

  • Nez

    Lorsque vous avez compris que ce n’est qu’un pas de plus pour asseoir une dictature par le chaos, il vous faudra revenir à vos fondamentaux. Construire votre résistance où vous le pouvez avec ceux qui vous entourent en apprenant à vos enfants tout ce qui est important pour qu’ils se construisent, en parlant avec ses voisins, ses amis, en remettant du beau et du bien dans une société que notre gouvernement veut casser.

    Lisez l’article et les commentaires de François-Xavier Bellamy sur la réforme des collègues et vous verrez que ce qui l’a le plus marqué est l’anthologie de la poésie française donnée par son grand-père à l’âge de 7 ans.
    http://www.fxbellamy.fr/blog/2016/04/30/jcroi-kon-devre-fer-1-brek/

    Il faut retisser ce que nos gouvernants veulent casser. Le vêtement même rapiécé pourra peut-être tenir et protéger les générations futures

  • rouletabille rouletabille

    C’est marrant car pour l’Anglais tout le monde est d’accord..
    hahahaha

    👹

  • JBL1960 JBL1960

    Franchement, j’ai cru à une erreur en lisant le titre de l’article. Mais en consultant les liens et tout, non y’a pas d’erreur. Ici-même, vous aviez parfaitement relayé, l’accord signé entre microsoft et l’éducation nationale que j’avais mis en lien et retranscrit dans ce billet ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/07/najat-au-piquet/ et qui était déjà d’une forfaiture incroyable. Et donc, la Najat, elle trace sa route. Alors, dans l’épisode 40 de Greg Tabibian on peut justement voir et entendre combien Najat est la meilleure élève à défendre le bilan de son président. J’avoue qu’on se pince quand même, car autant la Myriam El Khomri transpire la bêtise, autant la Najat est plus subtile dans sa façon de procéder, et on l’a vu notamment avec la lutte contre les théories du complot. Tenez, la vidéo de la Najat hors sol est intégrée dans ce billet = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/05/31/sous-la-menace-du-49-3/ Mais y’a pas qu’elle, non…

  • rouletabille rouletabille

    perso c’est le Russe le langage d’avenir.
    🌹

  • BA

    Le célèbre théologien Tariq Ramadan est le petit-fils du fondateur des Frères musulmans.

    Tariq Ramadan vient de déclarer : « La France est une culture maintenant musulmane. »

    Le petit-fils d’Hassan al-Banna, fondateur des Frères musulmans, s’inspire de l’idéologie de ce dernier : celle du Tamkine. «De l’individu, il faut former le foyer musulman, puis le peuple musulman, puis atteindre le gouvernement islamiste, puis établir le califat, puis reconquérir l’Occident, puis atteindre le Tamkine planétaire.», expliquait Mohamed Louizi, ancien Frère musulman au FigaroVox.

    Une vision globalisante qui apparaît clairement dans le discours de Tariq Ramadan. «Ceux qui pensent que ce qui a trait à notre citoyenneté est uniquement lié à ce qui se passe à l’intérieur des frontières nationales se trompent. Il y a une relation très claire entre la question nationale et la question internationale.» a souligné le théologien avant d’asséner : «La France est une culture maintenant musulmane. L’islam est une religion française. La langue française est une langue de l’islam. Vous avez la capacité culturelle de faire que la culture française soit considérée comme une culture musulmane parmi les cultures musulmanes.»

    http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/02/09/31001-20160209ARTFIG00085-tariq-ramadan-se-reve-t-il-en-heros-de-houellebecq.php

    Sur notre territoire, plusieurs civilisations se sont succédé.

    1- La Gaule.

    Sur notre territoire, nos ancêtres les Gaulois étaient polythéistes. Ils croyaient aux dieux suivants :

    Toutatis : dieu du ciel
    Taranis : dieu du tonnerre, dieu de la guerre, dieu du feu
    Ésus : dieu artisan, dieu des voyages
    Lug : dieu de la communication et des arts
    Sucellos : dieu des forêts et de l’agriculture
    Cernunnos : dieu-cerf, divinité du monde souterrain
    Épona : déesse protectrice des chevaux
    Damona : déesse des sources
    Bélénos : dieu du soleil
    Borvo : dieu du feu souterrain et des sources bouillonnantes
    Ogmios : dieu de la force physique, dieu de l’éloquence
    Belisama : déesse du feu
    Maponos : dieu de la force et de la vigueur

    2- La Gaule romaine.

    Après la guerre des Gaules (58-51 avant Jésus-Christ), les Gaulois perdent la guerre contre les envahisseurs romains. La Gaule est colonisée par les envahisseurs romains. La Gaule devient une simple région de l’Empire romain. La civilisation gauloise meurt. Les dieux gaulois meurent.

    Les romains apportent leurs dieux en Gaule. Les dieux romains sont les suivants :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mythologie_romaine#Divinit.C3.A9s_romaines

    3- La Gaule chrétienne.

    Constantin 1er est empereur romain de 306 à 337.

    En 312, l’empereur Constantin 1er se convertit au christianisme. Pour la première fois dans l’Histoire, un empereur romain est chrétien.

    Petit à petit, l’empire romain devient chrétien. A leur tour, les dieux romains meurent.

    Lisez cet article : « La conversion de Constantin et la christianisation de l’empire romain »

    http://aphgcaen.free.fr/conferences/moderan.htm

    Sur notre territoire, après la mort des dieux romains, le dieu des chrétiens règne seul.

    Sur notre territoire, la civilisation chrétienne dure du IVe siècle au XXIe siècle.

    4- Après la Gaule chrétienne.

    Aujourd’hui, la civilisation chrétienne est en train d’agoniser.

    Sur notre territoire, quelle civilisation succédera à la Gaule chrétienne ?

    Réponse :

    Si l’évolution actuelle se poursuit, la Gaule deviendra musulmane.

  • JBL1960 JBL1960

    C’est pas du jour, mais c’est vraiment explicite sur cette personne = http://www.marianne.net/vallaud-belkacem-pere-famille-hollande-raison-nous-parler-ses-enfants-100243115.html Elle nous prend vraiment pour des débiles.