Comment l’économie mondiale va sortir du «Grand Reset»? …

C’est la grande question du moment. Comment sortir de cette interminable crise? Brandon Smith, nous donne une possible réponse et beaucoup d’espoir. Merci à Mamie70. Pour savoir et comprendre, visitez le site Vers-où-va-t-on, beaucoup d’articles de différents auteurs, traduits par le site pour en savoir plus..

La remise à zéro globale est une expression couramment utilisée au cours des deux dernières années par Christine Lagarde du Fonds monétaire international, ainsi que par d’autres communicants globalistes. Ces élites ont très rarement réellement parlé de tous les détails, quant à ce que cette remise à zéro signifie. Mais si vous jetez un œil à certaines de mes analyses antérieures sur la fin du jeu économique, vous trouverez ce qu’ils font, à l’occasion, en laissant fuiter des renseignements qui nous donnent une idée générale de comment ils préféreraient voir le monde évoluer au cours des prochaines années ou même de la prochaine décennie.

Quelques objectifs sont certains et ont ouvertement été admis. Les globalistes veulent au final diminuer le poids ou carrément effacer le dollar américain comme monnaie de réserve mondiale. Ils cherchent certainement à établir le système du panier des droits de tirage spéciaux du Fonds monétaire international comme remplaçant pour le système dollar; ce plan a même été décrit dans la revue des Rothschild, The Economist, en 1988. Ils veulent consolider la gouvernance économique, s’éloignant d’un système de franchise des banques centrales nationales, en une seule autorité monétaire mondiale, le plus probable au sein du FMI ou de la Banque des règlements internationaux (BRI). Et ils argumentent toujours pour la centralisation du pouvoir politique au nom de la suppression des obstacles législatifs et souverains, pour rendre la réglementation financière plus sûre.

Ce ne sont pas des théories du changement financier, ce sont des faits derrière la méthodologie globaliste. Lorsque le FMI mentionne la grande remise à zéro globale, les modifications ci-dessus sont une partie de ce à quoi ils font allusion.

Cela dit, une grande partie de mes travaux se concentre sur ces macro-éléments; mais que peut-on penser des mécanismes les plus profonds de l’ensemble du système? Dans quel type de système économique allons-nous nous réveiller un jour, et les suivants, si les globalistes obtiennent exactement ce qu’ils veulent? Ceci est un domaine sur lequel les élites font rarement des commentaires, et je ne peux offrir que des scénarios hypothétiques. Je fonde ces scénarios sur les mesures que l’establishment pourchasse le plus obsessionnellement. S’ils veulent un changement social ou économique particulier en se donnant assez de mal, les signes deviennent évidents.
Voici à quoi le monde pourrait probablement ressembler après une remise à zéro de l’économie mondiale…

Crise initiale

Qui sait ce que sera le déclencheur? Il y a tant de catalyseurs potentiels pour l’instabilité économique, qu’il n’y a pas moyen de faire de prédiction. La seule chose qui est sûre, c’est qu’un ou plusieurs de ces catalyseurs vont se déclencher. Le décrochage de la parité de l’Arabie par rapport au dollar américain, une attaque terroriste à grande échelle, une déroute générale des marchés boursiers en raison d’une perte de confiance dans la politique de la banque centrale, une confrontation entre les puissances occidentales et orientales. Cela n’a pas vraiment beaucoup d’importance. Tout cela est conçu pour produire un seul résultat – le chaos. Pour que les globalistes puissent offrir l’ordre, leur ordre à eux, à l’aide de leurs solutions à eux comme médiateurs objectifs.

Dans notre système interdépendant à l’Ouest, où plus de 80 % de la population a été domestiquée et est psychologiquement incapable d’autonomie, il est très probable qu’une perturbation des chaînes et des services d’approvisionnement normaux entraînerait une pauvreté et une mortalité considérable. Une telle menace amènerait invariablement les gens effrayés et non préparés, à demander des contrôles accrus du gouvernement pour qu’ils puissent revenir au niveau de confort auquel ils se sont habitués à l’intérieur de la matrice.

Un facteur important à noter, sont les justifications que les globalistes vont offrir pour une centralisation accrue et le contrôle mis entre les mains de quelques-uns. Dans mon article, Le mensonge Linchpin: Comment l’effondrement global sera vendu aux masses, j’étudie le récit habile du membre de la Rand Corporation John Casti et sa Théorie Linchpin. Dans la théorie de Casti (plus de la propagande que de la théorie), l’effondrement est inévitable pour ce qu’il appelle les «systèmes trop complexes». Plus les éléments sont indépendants au sein d’un système, plus il y a de chances pour que des événements imprévisibles mènent à la supposée catastrophe. Ostensiblement, la solution serait de rationaliser tous les systèmes et d’éliminer les radicaux libres. Autrement dit, la centralisation complète est la réponse. Quelle surprise.

Dans un monde post-reset, les élites feront valoir que les banques et les banquiers ne sont pas nécessairement à blâmer. Au contraire, ils vont accuser le système d’être trop complexe et chaotique, laissant la porte ouverte à la cupidité, la stupidité et le sabotage inconscient général. Le fait que la crise ait été conçue depuis le début ne sera jamais mentionné. La centralisation sera défendue comme la panacée à la relique barbare de la complexité. Presque tous les autres changements à notre environnement économique découleront de ce seul mensonge.

Dilution du troupeau financier

Vous allez voir des institutions financières anciennes sacrifiées au nom de la réhabilitation du système mondial…/…

Dévaluation de la monnaie

Tout les gens conscients de la situation attendent cela, mais il est important de réaliser que la dévaluation monétaire va probablement se produire en touchant tout le monde, toutes les régions du monde…/…

La numérisation de tous les échanges

Malgré tous les défauts et les mécanismes de contrôle impliqués dans la monnaie fiduciaire, il existe des systèmes encore pires à venir. Le mois dernier, plus de 100 cadres des plus grandes institutions financières du monde se sont réunis en privé au bureau de Nasdaq Inc. à Times Square, pour discuter de l’avenir de l’argent; plus spécifiquement d’un logiciel appelé Blockchain…/…

Consolidation du pouvoir du gouvernement

Le gouvernement corrompu est l’outil par lequel les globalistes peuvent extorquer des biens et du travail d’une population, ainsi qu’exercer la force pour mater une rébellion…/…

La fin de la production privée et des affaires

Après la remise à zéro et la crise initiale, il est probable que l’allocation des ressources deviendra un enjeu majeur. La production de biens à l’échelle massive d’aujourd’hui, ne sera jamais autorisée à revenir si les élites tracent leur chemin. Cela va créer un manque perpétuel d’approvisionnement (par conception). Les seules méthodes pour faire face à la perte de production à l’échelle industrielle, seraient soit d’encourager la production localisée dans chaque communauté, soit de forcer les gens à réduire leur niveau de vie et de demande à l’extrême. Les élites vont certainement insister sur ce dernier scénario…./….

Extorsion environnementale et aux émissions carbone

Peu importe la quantité d’information diffusée qui contredit complètement la fraude du réchauffement climatique d’origine humaine, la mise en place continue à se faire à pleine vapeur, avec la création d’un modèle économique basé sur le carbone. Pourquoi? Parce que l’idée de l’empreinte carbone est l’arme ultime pour la domination. Une taxe carbone est une taxe sur la vie elle-même. Il n’y a pas moyen de contourner cela.

Dans mon article Panique écologique : la nouvelle logique du sectarisme mondialiste, je dissèque la propagande élitiste de Timothy Snyder, membre du think tank Council on Foreign Relation…/…

Nous n’y sommes pas encore

Tous les dangers décrits ci-dessus ne sont pas écrits dans la pierre. Certains peuvent prétendre que la fin est proche – ces gens sont des idiots. La fin n’est jamais proche. L’humanité a fait face, calamité après calamité, depuis des générations; notre malheur se trouve juste être historiquement épique par comparaison. Ce n’est pas la dernière calamité. Dans plusieurs siècles à partir de maintenant, il y aura de nouvelles catastrophes et de nouveaux idiots, disant à tout le monde la fin est proche…./….

Lire absolument l’article complet

Article original de Brandon Smith, publié le 11 mai 2016 sur le site alt-market.com Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

Source versouvaton

Voir aussi:

Explications sur la fin du jeu économique (du même auteur, écrit en novembre 2014)

Démence bureaucratique: libre pour être esclave

Et pour aller encore plus loin:

On va essayer de comprendre ici l’interdépendance qu’il existe entre l’économie réelle et la Finance, et pourquoi cette dernière est devenue aussi fragile devant les fluctuations du marché.

Voir crise financière (sur Wikipédia)

I – La création monétaire :

« À l’origine, les billets étaient simplement représentatifs d’un stock de métal précieux (or ou argent) et échangeables à vue. Mais très rapidement on trouva commode et légitime d’émettre des billets si les garanties présentés semblaient suffisantes. » (Wikipédia)

Les premiers points important à retenir ici sont les notions de PRÊTS et de CRÉDITS, deux concepts qui permettent aux banques de « fabriquer de l’argent ».

Pour comprendre : Lorsque vous faites un PRÊT de 100 000 € sur 30 ans, pour un appartement :Lire la suite
La crise financière ou effet domino
Source survivreauxcrises.

37 commentaires

  • Panurgie

    J’ai fait ma première approche en recherche cette année . Et bien parfois je tombe sur des témoignages, théories, rumeurs du passé. Ce qui est marrant c’est que j’ai outre l’opinion du témoignage une vue d’ensemble qu’un contemporain de l’époque n’aurait pas eu. Parfois je tombe sur des perles, une annonce de comète meurtriere, des meurtres ou des mœurs dépravés attribués à un dirigeant, etc…

    Je ne Prétend pas comprendre la société humaine celle-ci est trop complexe. Mais une chose dont je suis sur c’est que cet article explique le monde par une theorie:celle de la globalisation. Et que tout son raisonnement est construit là dessus et la certitude inébranlable que ceci est voulu au plus haut point…
    Bref ça donne gratuitement un kit simpliste pour expliquer le monde. Avec ce genre de théories tout est explicable (meme l’avenir) c’est l’avantage.

    Et je ne parle même pas du reste (une déclaration n’est pas forcément un projet, les statistiques faites pour faire adhérer le lecteur,etc…)
    Ah et il se réfère quand même trois fois à lui meme dans l’article, l’autoreference a des avantages , je tenterais ça dans mon prochain devoir…

    • voltigeur voltigeur

      Ce n’est qu’une analyse de la situation en regard de tout ce qui se passe. Pourquoi y voir de l’auto-congratulation ou autres choses plus sournoises? Fais moi une analyse détaillée et je me ferais un plaisir de la publier. Juste pour voir si ton optimisme est contagieux

    • engel

      Tu vis sur quelle planète ?http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      Dixit:
      -« cet article explique le monde par une theorie:celle de la globalisation. Et que tout son raisonnement est construit là dessus et la certitude inébranlable que ceci est voulu au plus haut point… »

      Ouais, tu as raison, c’est le hasard…
      En fait, le gars aurait du parler de la mondialisation et pas globalisation http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      Il est vrai que cela n’a rien à voir au fait que nous soyons en plein dans une phase de bouleversement.
      Que nous voyons disparaître les frontières reconnues, les pays séculiers ou millénaires, les cultures pluri-millénaires, etc… pour ne laisser place qu’à un immense marché dérégulé en phase explosive et à un meal-pots en phase pré-insurrectionnelle.

      ….Et tout ceci, sur tous les continents…Et tout ceci, dans le même tempshttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      Des yeux pour voir, un cerveau pour comprendre et l’honnête pour vérité….

      • Big brother Big brother

        D’autant que toutes les mutations globalisantes sont faites au forceps contre la volonté des peuples vivant soit disant en démocratie. A partir de ce constat (indéniable) il devient impossible de postuler qu’une volonté opposée à celles des peuple n’est pas à l’œuvre.

        Par contre, juste une remarque sur un raisonnement au sein de l’article : C’est quand il est dit grosso modo que l’humanité a connu de nombreuses calamités et qu’elle se relève toujours… etc
        Je trouve justement qu’il faudrait prendre en compte l’effet amplifiant de cette extrême globalisation. Aussi le chaos comme l’ordre à venir auront précisément ceci d’exceptionnel qu’ils sont à une échelle jamais connue jusqu’alors.

        Aussi je trouve dommage de taxer d’idiots ceux qui prétendent y voir une fin, ou un aboutissement, cet avis manque au moins autant d’humilité, puisque l’auteur lui même ne peut garantir le contraire.

  • anatronack

    J’ai lu plus particulièrement l’exemple de sur la création monétaire, mais j’avoue avoir un doute. Est-ce que les ME peuvent m’aider à comprendre ?

    Je site :

    -La reconnaissance de dette (ou CRÉDIT) que la banque obtient en échange de votre signature, vous engage à rembourser la somme empruntée sur 30 ans + intérêts.
    -Votre promesse de remboursement permet à la banque d’inscrire la somme à la fois dans la colonne des actifs (détention d’une créance), et des passifs (approvisionnement d’un compte), de son bilan comptable.
    -Entre temps, 100 000 € sont bien apparus sur votre compte que vous utilisez pour acheter votre bien.
    -La banque dispose elle aussi de 100 000 € dans ses actifs, et l’utilise comme capital à hauteur de 90% (Soit 90 000€).
    -La banque effacera ces 100 000 € des actifs de son bilan comptable dans 30 ans, à la fin du remboursement.
    -Si les traites ne pas honorées d’ici là, elle saisira le bien pour le mettre en vente. L’argent dégagé servira à couvrir ses pertes.
    -Si on résume : La banque a « crée » instantanément 190 000 € (+intérêts) en échange de votre reconnaissance de dette, alors qu’elle ne récupèrera en réalité que 100 000€ (et dans 30 ans…).

    y’a qq chose qui m’échappe. L’auteur montre bien qu’il y a équilibre entre passif et actif (100000 d’un coté et 100000 de l’autre : donc pas de création monétaire) mais conclus qu’il y a création monétaire car 90% est utilisé. Donc quand j’utilise de l’argent, je crée de l’argent ? c’est pas claire pour moi. HELP ;)

    • voltigeur voltigeur

      Si tu emprunte, la banque par un effet d’écrits crédite ton compte de la somme demandée, donc elle crée l’argent, puisqu’elle ne l’a pas..
      Regardes là http://lesmoutonsenrages.fr/?s=l%27argent+dette

      • anatronack

        Serte mais quand m’emprunteur rembourse son emprunt, l’argent créé disparaît (destruction monétaire)

        • voltigeur voltigeur

          Oui l’emprunteur rembourse mais, crée la monnaie réelle avec les intérêts sur les 30 années de l’emprunt, pas le capital, et de ce fait la suppression de la monnaie virtuelle est supprimée tout aussi virtuellement qu’elle a été créée.

          • anatronack

            « crée la monnaie réelle avec les intérêts » ça me semble faux

            Il y a création de monnaie lors de l’emprunt on est d’accort mais cette somme créée correspond au capitale. j’emprunte 100 et donc 100 sont créés mais cela n’a rien a voir avec l’intérêt.

            • engel

              Concrètement où est ton problème?

              Quand une banque commerciale* te prête 100 :

              1) Elle se crée une ligne d’écriture de 100.
              2) Elle te donne 100.
              3) Tu rembourses 100 + intérêts.
              4) Quand tu as tout remboursé, elle efface sa ligne en 1)
              5)Au final: Il lui reste tes intérêts!

              … Sur un prêt qui n’était à l’origine que de l’argent factice, car uniquement basé sur une ligne d’écriture.
              Qui est un droit octroyé par la banque centrale en fonction des liquidités concédées, …elle mêmes factices !*).

              C’est le principe même de l’argent dette. Système qui est basé:
              – Sur l’ignorance du publique en l’inexistence de véritables REELS fonds propres des banques.
              – Et en la confiance en sa monnaie.
              …Que ceci vienne à être compris par la multitude et le système explose instantanément.

              *) Le principe pour les banques centrales(FED, BCE, BOJ, etc…) est similaire.
              Mais à ce niveau, on assiste à un jeu de dupe avec les états et le billet de monopoly s’appelle « obligations d’état ».

            • anatronack

              Concrètement mon problème peux être formuler ainsi :

              On dit qu’il y a création monétaire lors d’un prêt. Mais lorsque le prêt est remboursé la somme créée est effacée. Y a t-il création monétaire ou pas ?

            • engel

              Oui et non…
              Oui, il y a création monétaire pendant et uniquement pendant le temps de ton remboursement.
              Non, mais après il faut « justifier » les intérêts crées sur du vent et quoi de mieux qu’un nouvel emprunt (temporaire) basé sur du vent, pour cela !

              Et comme toute la masse monétaire est basée sur ce principe de création temporaire de dette (d’où le terme « argent dette »); tu comprendras aisément pourquoi le système est pris dans une spirale infernale de toujours plus de dette.
              Et donc, toujours plus d’insolvabilité puisqu’à un moment, obligatoirement, ils sont contraints d’octroyer des crédits à des gens insolvables, l’essentiel étant la création monètaire pour faire encore tenir le bouzin quelque temps…

              Si demain le crédit viendrait à s’arrêter. C’est tout le système qui s’écroule…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gifEt les arnaqueurs seraient nu à la vue de tous !

              Voilà la vraie cause de ce foutoir mondial.
              Il faut qu’ils fassent impérativement diversion, « noyer le poison » de leur entière responsabilité.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

            • anatronack

              Merci Engel pour tes explications, c’était claire et sympa de ta part. Je suis persuadé que beaucoup de personne y compris chez les ME n’ont pas bien compris comment ça fonctionne.

              Quand à moi pour en revenir à l’exemple du post d’origine, il est donc faux de dire :
              « Si on résume : La banque a « crée » instantanément 190 000 € (+intérêts) en échange de votre reconnaissance de dette, alors qu’elle ne récupérera en réalité que 100 000€ »

              Pour allé plus loin je dirais même au vu de tes explications qu’il n’y a pas de création monétaire lors d’un prêt accordé par une banque de second rang ; car l’argent créé est ensuite détruit (on nous répète pourtant l’inverse sur de nombreux blogs).

              Ce qui est encourageant c’est que l’on peut inverser la croissance de la masse monétaire simplement en arrêtant de faire des demandes de prêt.

            • engel

              Et en plus, cela va bien au delà.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
              Avec ce type de manip la banque justifie de pleins de produits dérivés et de pleins d’autres sous produits beaucoup plus scabreux.

            • voltigeur voltigeur

              Et pourtant oui car, ce sont les seuls intérêts bien remboursés qui sont tangibles, le reste prêt=capital créé à l’aide de chiffre virtuel, est supprimé.

            • engel

              Discutable…

              Encore faut-il que celui qui rembourse soit quelqu’un qui PRODUISE, ou qu’il ASSURE le MAINTIEN INDISPENSABLE d’une production REELLE ayant une REELLE PLUS VALUE.

              En clair, pour nous français, c’est dans la majorité cas, non.

              Ouais je sais… , sait pas bien d’être réaliste.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

            • voltigeur voltigeur

              J’ai tout faux alors? Si l’argent prêté n’existe pas (virtuel), ce sont des intérêts bien réels qui rentrent dans les caisses de la banque, via les remboursement de l’emprunteur. Donc la logique veut, que ce ne soit que
              ceux ci qui restent, le prêt en lui même n’ayant que valeur de confiance, pour les transactions permises par ce prêt. Je ne sais pas si je m’explique, correctement

            • engel

              Tu t’expliques correctement.
              Mais tu n’as pas intégré que beaucoup de nous (moi comprishttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif)sommes plus ou moins des assistés.
              Nous sommes payés partiellement ou complètement, directement(paye, aide,allocation,…) ou indirectement(subvention,crédit d’impôt,…), par de l’argent dette contracté par nos états.

              En clair, on te paye avec de la dette, pour que tu rembourses un travail qui n’enrichit pas réellement le pays.
              …Et c’est avec cette argent que tu payes tes intérêts.

              Comme tu peux le constater, à aucun moment, l’argent ne s’adosse à une vraie valeur-ajoutée.
              Il reste factice dans beaucoup de cas.

              Conclusion générale :
              Quand l’Orient en décidera.
              Nous comprendrons, à notre corps défendant, ce que valeur réelle veut dire.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

            • Norbert

              Engel,

              Quand tu empruntes a une banque ,elle ne te prete pas les interets que je sache
              Donc il faut que t’ailles les piquer ailleurs.
              Quand tu ne peux plus le faire car pas suffisamment de rentrer d’argent,tu vas re-emprunter indefiniment pour continuer a fonctionner et tenter de rembouser ta dette et surtout tes interets…..
              jusqu’a qu’un jour que la banque te dit non…. et tu fais faillite. .

              Comprends tu pourquoi la dette des etats du monde est exponentielle et ne pourra donc jamais etre remboursee.
              C’est parcequ’elle a ete confiee a des prives qui se paie avec les interets,deviennent de plus en plus riche, et appauvrissant les peuples alors que les etats pourrait faire la meme chose avec 0% d’interets.
              C’est une arnaque complete a l’echelle planetaire.

              C’est l’origine de la dette infinie et dont tres peu de personne comprennent le fonctionnement ou refuse de comprendre.
              Le cancer forme de metastases,ce sont les banques centrales,BCE,FED,ect….et la pire de toutes la banque centrale des banques centrale:la BRI(banque des reglements internationaux)qui demandent des interets(les virus) sur les emprunts d’Etat et cree ainsi une dette infinie et impossible mathematiquement a rembourser.
              Mais c’est fait pour…
              C’est pour cela que parfois ils jouent aux grands seigneurs en eliminant des dettes alors qu’ils ne perdent rien(Grece) et ceci afin eviter que le malade meurt sous la dette et qu’il puisse a continuer a payer les interets(et les virus continuer a se propager).
              Ils le peuvent puisque l’argent prete ne repose que sur du papier cul…du vent.

            • engel

              Faux et archi-faux norbert.
              …Ton combat idéologique t’aveugle.

              Que la dette soit d’origine étatique pure, ou qu’elle transite par une entité privée, cela n’empêchera jamais un état de faire faillite. Et par là-même, de ruiner ses citoyens par sa gestion calamiteuse des deniers et biens de la nation.
              C’est même la raison N° 1 !

              Mais bon, c’est tellement facile d’oublier se paramètre pour ne chercher la faute qu’en l’autre.
              …Qui effectivement s’engraisse comme un gras vautour sur un corps mourant, mais ce n’est là que secondaire.

            • Norbert

              Engel,

              «  » »Faux et archi-faux norbert.
              …Ton combat idéologique t’aveugle. » » »

              Tu ne m’as rien demontre,tu n’as fait qu’affirmer.

              Je repete les interets sur un emprunt n’existent pas .
              Pourquoi veux tu absolument payer des interets a des prives qui se gavent sur le dos des Francais(50 milliards par an,les impots sur le revenus ne suffisant pas).???

              «  »Que la dette soit d’origine étatique pure, ou qu’elle transite par une entité privée, cela n’empêchera jamais un état de faire faillite. Et par là-même, de ruiner ses citoyens par sa gestion calamiteuse des deniers et biens de la nation. » » »

              Tu as parfaitement raison,
              si le gouvernement met trop d’argent ,plus que necessaire en circulation par abus de la planche a billets,il y a surinflation ce qui ruine le pays comme on peut le voir dans les pays d’Amerique Latine.

              Cela demontre que Tout exces est negatif:

              1)Interets inutiles a payer a des prives etrangers (BCE)qui luttent contre l’inflation(d’ailleurs les QE sont diriges vers les banques qui investissent dans les actions et pour le petit peuple:0,00 euros) et crees plus de chomage et une epee de Damocles: la dette.

              2)l’etat ,le peuple cree son propre argent rien a payer en interets pas de dette exterieure car l’inflation l’absorbe et regule au fur et a mesure des besoins a condition qu’elle soit mise sous controle.
              La quantite d’argent mise en circulation doit suivre les besoins du pays et ne pas ceder a la facilite.

              Le 2eme cas te demontre que c’est le peuple qui a le pouvoir et non des prives etrangers.
              Est ce que nous serions plus cons qu’eux?
              Ou surtout plus naifs de croire dans le baratin des prives et des gouvernants a la botte de la corporatocratie.

              Un exemple:
              sur une ile deserte……
              un banquier…..qui n’a pas 1 ct
              3 commercants qui empruntent chacun 10 000 euros au banquier avec 5% d’interets.
              Total argent mis en circulation 30 000 euros de pure creation monetaire basee sur rien..
              Total a redonner au banquier au bout d’un an:
              Chacun 10000 +interets=10500 euros
              pour les 3=31500 euros
              Tu es d’accord avec moi il manque 1500 euros… les interets.

              Ou peuvent ils les prendre?

              Il n’y a que 2 solutions

              1)Il faut qu’il y en ait un ou 2 ou 3 qui fasse faillitte car il manque a chacun 500 euros.
              Prenons 1 seul,c’est plus facile, parce qu’il ne pourra rembourser que 9000 euros au lieu des 10500 qu’il doit a la banque

              2) ou bien aller re-emprunter aupres du banquier

              En attendant le banquier s’enrichit a perpetuite avec les interets au detriment des commercants.

              Ce que l’on peut admettre a l’interieur d’un pays que les banques prennent des interets pour les emprunts des particuliers car il faut bien qu’elles gagnent de l’argent pour exister et cela se passe entre francais.

              Ceci par contre est parfaitement inadmissible dans le cas d’un pays(l’etat devant etre sa propre banque) qui va enrichir des etrangers qui vont echapper ,en plus a l’impot Francais …suivez les paradis fiscaux.

            • Norbert

              Voltigeur et engel,

              Ce qui est important de signaler:
              c’est que les interets de la dette n’existent pas et que donc toi,moi ou un autre devra prendre l’argent des interets ailleurs dans le monde du travail jusqu’a qu’il y en ait un qui fasse faillite.

              Pour mieux comprendre comment cela marche,je schematise:
              jouons au jeu de la chaise vide;
              10 personnes(emprunteurs) tournent autour de 10 chaises vides(argent emprunts).
              A chaque tour on enleve une chaise (argent interets)
              si bien qu’une des 10 personnes qui n’est pas suffisamment rapide pour s’assoir n’aura plus de chaise(c’est la faillite ou bien il faut qu’il re-emprunte une chaise:argent a la banque)
              .Donc il reste plus que 9 personnes,on enleve 1 chaise au prochain tour ,une de plus se retrouve en faillite il n’en rest plus que 8.
              Et ainsi de suite.
              Donc quand vous empruntez vous prenez le risque de faire faillite a moins d’etre plus malin que ceux qui vont se retrouver a la rue et il y en a de plus en plus (comme le fait le gouvernement qui n’a pas suffisamment de rentrer d’argent et la dette gonfle,gonfle donc il a commence a piquer l’argent aux classes moyennes qui disparaissent et s’apprete a spolier les sans dents.) Ou arreter d’emprunter de l’argent a la banque et de vivre ou survivre par ses propres moyens..c’est a dire Arreter de tourner autour des chaises.

              Le systeme est vicieux et vicie a la base.

              J’espere que je me suis bien fait comprendre!!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif???

            • engel

              Dixit:
              -« c’est que les interets de la dette n’existent pas et que donc… »

              Ah bon !

  • Norbert

    UNE INFO IMPORTANTE:

    vous êtes assis ? c’est mieux

    Ce jour 31 mai au congres de l’AMF(association des maires de France)

    10h45 à 12h00 Inauguration officielle du Salon des maires et des collectivités locales par Monsieur Jean-Claude JUNCKER, Président de la Commission européenne (pavillon 3)
    12h00 à 12h30 ÉVÈNEMENT | Intervention de Monsieur Jean-Claude JUNCKER, Président de la Commission européenne (grand auditorium)
    Quel deshonneur!

    Mais qu’est ce qui vient foutre chez nous?
    Devinez!

    http://www3.amf.asso.fr/m/cong_programme/

    • anatronack

      ça doit avoir un rapport avec le plan Juncker qui sert au financement de projet d’infrastructure.

      • Cela doit être effectivement lié aux financements européens pour les projets municipaux.

        Nous râlons sur ce qui est versé à l’institution européenne, mais oublions allègrement les subventions qui sont reversées…

        C’est la même chose pour ce que nous coute la sécurité sociale…

        Trop cher de cotiser, mais heureux d’avoir son cancer de pris en charge à 100% …

        Au final, le souci, cela reste les parasites qui se gavent à tous les niveaux du prélèvement à la redistribution… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

        • Norbert

          Fenrir,

          «  »Nous râlons sur ce qui est versé à l’institution européenne, mais oublions allègrement les subventions qui sont reversées… » » »
          Il semblerait que tu ne regardes pas beaucoup les conferences d’Asselineau sur le sujet

          Ne jamais oublier que L’union Europeenne ne produit strictement rien.

          Oui la France verse (sans compter les penalites quand la France ne respecte pas les traites)chaque annee,au minimum, la somme de 23 milliards d’euros.

          l’UE nous en restitue 14 milliards …au nom de l’UE ….alors que c’est l’argent des Francais et il faudrait lui dire merci ,il ne faudrait,peut-etre pas l’oublier.

          Tu vois l’arnaque 9 milliards ont disparu pour payer les fonctionnaires a Bruxelles ,pour financer la mise a niveau d’autres pays pour nous faire concurrence,pour financer l’Ukraine,financer la Turquie,ect…
          T’es d’accord?

          Mais cela ,les Francais ne le savent pas.

          «  » »C’est la même chose pour ce que nous coute la sécurité sociale… » » »
          Absolument NON.

          Donc rien a voir avec l’argent de la secu…..de l’argent Francais qui retourne aux Francais meme s’il en ait preleve au passage,cela reste en France.

          Imaginons que je te pique 100 euros dans ton portefeuille sans que tu le saches(c’est le cas des Francais) et que plus tard je te donne 60 euros.
          J’attend que tu me dises merci et ,en plus,,je t’explique et t’oblige a utiliser les 60 euros,comme je l’entend.

          Serais tu d’accord?
          T’appellerais cela comment?
          C’est grace a cela que l’UE peut fonctionner en ponctionnant les etats(les Francais) contributeurs net dont la France fait partie en principal.
          C’est la 1ere Arnaque.

          La 2eme Arnaque c’est l’argent dette avec interets cree par la BCE alors que nous pourrions le faire nous meme sans interets et donc sans dette.

          De tout cela peu en parle,alors qu’on ne devrait parler que de cela,ce qui explique en grande partie la Faillite de la France et qu’il faut toujours plus d’argent.
          Desole,encore une fois,mais seul Asselineau est tres clair sur le sujet.

  • Norbert

    La CGT tente de bloquer la grève générale contre la loi travail.

    Dimanche soir, le chef de la Confédération générale du travail (CGT) Philippe Martinez est passé sur l’émission BFM-Politique pour discuter du mouvement de grève contre la loi travail du Parti socialiste (PS). La présentatrice Apolline de Malherbe, des journalistes, et le député PS Philippe Doucet l’ont interrogé, souvent de manière hostile, sur la décision de la CGT d’appeler à des grèves contre la loi.
    Néanmoins, son interview a confirmé que la CGT poursuit des discussions en coulisse avec le PS et, malgré la vague montante de grèves, veut arriver à un accord afin d’assurer le passage de la loi.

    Les déclarations de Martinez sont un avertissement que les travailleurs en lutte contre la loi doivent ôter la lutte des mains de la CGT et s’organiser de façon indépendante afin d’éviter une trahison.

    Néanmoins, le cœur de l’interview de Martinez a été une série d’affirmations voilées mais sans équivoque qui démontraient que la CGT soutient le gouvernement PS et veut un accord.

    Etant donné en particulier que le gouvernement du PS est tout à fait résolu à imposer la loi, cette stratégie signifie une tentative par la CGT de maintenir le contrôle politique des luttes ouvrières tout en préparant une trahison.

    La suite (Article paru en anglais le 30 mai 2016)

    http://www.wsws.org/fr/articles/2016/mai2016/mart-m31.shtml

  • Norbert

    === SPÉCIAL BREXIT === NOUVEAU SCANDALE OUTRE-MANCHE ===
    DES DIZAINES DE MILLIERS DE FORMULAIRES OFFICIELS DE VOTE PAR CORRESPONDANCE INCITENT IMPLICITEMENT À VOTER POUR LE MAINTIEN DANS L’UE.

    LA COMMISSION ÉLECTORALE PREND CONTACT AVEC TOUS LES AGENTS DE COMPTAGE AU ROYAUME-UNI POUR INTERDIRE LES GUIDES BIAISÉS DE VOTE PAR CORRESPONDANCE AU RÉFÉRENDUM.
    UNE MUNICIPALITÉ ENVOIE 5000 FORMULAIRES AU PILON.
    par Christopher Hope, chef du service politique

    https://www.facebook.com/upr.francoisasselineau/posts/10154270364737612:0