Méthode américaine: Privés de pauses-toilettes, des salariés américains portent des couches

Serait-ce l’avenir du travailleur qui se profile aux Etats-Unis? Puisque ce sont eux qui voient dans le TAFTA et ses dérives le modèle de société à venir… Pire, avec la loi El machin passée au « vaselino-49.3 », vu que les protections commencent à sauter pour les travailleurs, cela s’annonce quelque peu problématique. Quoiqu’il en soit, c’est bien une horreur qui est imposée aux travailleurs américains, et après cela critique la Chine…

papier-toilette-02-650

Les employés du secteur volailler aux Etats-Unis travaillent dans un tel climat de peur qu’ils n’osent pas demander de pauses pour aller aux toilettes et portent des couches, affirme l’ONG Oxfam.

D’après l’étude de l’ONG britannique publiée mardi, « la grande majorité » des 250’000 ouvriers du secteur avicole américain « dit ne pas bénéficier de pauses-toilettes adéquates », en « claire violation des lois américaines de sécurité au travail ».

Ils « luttent pour s’adapter à ce déni d’un besoin humain de base. Ils urinent et défèquent debout face à la ligne d’assemblage, portent des couches au travail, réduisent leurs prises de liquides et fluides à des niveaux dangereux » et risquent « de graves problèmes de santé », martèle l’étude.

« Deux pauses-pipi par semaine »

Oxfam cite une enquête menée auprès de 266 ouvriers en Alabama, selon laquelle « presque 80% des ouvriers disent ne pas avoir le droit d’aller aux toilettes quand ils en ont besoin », ainsi qu’une autre dans le Minnesota où « 86% des ouvriers disent avoir moins de deux pauses-pipi par semaine ».

Les rares employés du secteur qui disent pouvoir se soulager quand ils veulent travaillent dans des usines syndiquées. Or, les deux tiers ne le sont pas, selon Oxfam.

Source: Rts.ch

 

31 commentaires

  • suzanna

    Ça se prend pour les maitres du monde mais ils ne sont que de misérables esclaves sans couilles.
    Ils sont armés comme personne mais préfèrent porter une couche que de se rebeller, pathétique.

    • Tommy

      Oui enfin la on parle de la couche social du bas…

    • Mata Hari Mata Hari

      Peut-être, à la différence que là-bas, les Cops, tirent à balles réelles et souvent sans sommation sur ceux qui ne sont pas d’accord, surgissent chez les gens à toute heure du jour ou de la nuit et embarquent les gens, même ceux qui ne sont coupables de rien, beaucoup d’arrestation chez les survivalistes et confiscation des armes, stocks de nourriture, ainsi que des semences, etc… illico, sans même leur laisser le temps de prévenir qui que ce soit !

      • .article35.

        C’est là qu’entre en ligne de compte notre capacité à faire nos propres choix .
        Il y a toujours une solution à chaque problème. Il faut juste avoir le cran de les mettre en pratique .
        Le choix du moment est de savoir si on préfère vivre en esclave ou si on est prêt à mourir pour défendre notre liberté .
        Hébergement photos

  • gwenhadu gwenhadu

    Vous pouvez me croire sur parole quand je vous dis que les serviettes hygiéniques ne sont pas un luxe dans ce genre de boîte, type agroalimentaire ! Le pipi urgent quand il y a personne pour te remplacer, tu cadences, tu cadences et tu cadences !!!… Pour finir, tu as fait dans ton slip !!!… Pipi, c’est pas quand tu en as envie, c’est seulement quand ils veulent !!!… La honte, que tu as la première fois, devient banale par la suite… Tu as bien assimilé les règles, tu fais avec ou tu sors pour la pause pipi pressante et tu prends la porte des commodités avec !!!… Il y a longtemps que ces choses perdurent…
    http://www.leparisien.fr/societe/blagnac-des-salaries-contraints-d-envoyer-un-mail-pour-une-pause-pipi-24-03-2016-5656327.php
    http://www.humanite.fr/social-eco/de-germinal-generis-il-n%E2%80%99y-qu%E2%80%99un-pas-et-une-greve%3F-498272

  • Mon dieu c’est la décrépitude humaine…Et ils font aussi popo dans leur langes ? Dans se cas je leur conseilleraient les derniers pam…s avec renforcement latérale pour éviter le mouvement effet balancier car en mini jupe ça le fait pas trop…. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    Cela me remémore cette scène culte du non moins film culte « C’est arrivé près de chez-vous »

    http://www.youtube.com/watch?v=XfeFRujMjj4&feature=youtu.be&t=2m3s

    Akasha.

    ** MODÉRÉ par Captain FLAM ** : Enlever le « http(s):// » devant les vidéos youtube avant de poster !!

  • Mata Hari Mata Hari

    Je me souviens, il y a très longtemps, dans les années s’étendant de 1969 à 1975, avoir lu dans le journal l’Humanité ( si ma mémoire est bonne ? ) que dans une usine ( je ne me souviens plus laquelle, il me semble que c’était dans l’industrie automobile, mais sans certitude ) les femmes candidates à l’embauche devaient prouver qu’elles n’étaient pas enceintes ( problème d’absentéisme pour cause d’enfant malade, etc…. ) en apportant leur linge hygiénique ( couleur cerise ) et à partir de là, elle pouvaient prétendre travailler ! Je me pose la question de savoir comment ils faisaient dans l’entreprise pour avoir la certitude que c’était bien ( du jus de cerise ? ) http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • bonjour

    Ha !!!! le pouvoir et l’avoir…..

    mettre des couches culottes pour être esclaves ????

    tuer et plumer des poulets ?????pour se déglinguer la santé, car je serais surpris que ces poulets viennent de la petite ferme du coin…..

    je crois que le summum de la connerie humaine est à son paroxisme…..idiocratie en pleine action…..

    nous nous rapprochons de la caisse en sapin à vitesse grand V et c’est tant mieux car le retour de bâton va être fulgurent…..

  • BA

    Les Etats-Unis nous montrent ce que sera le XXIe siècle.

    Le XXIe siècle verra le retour des esclaves, qui resteront debout dans leurs usines pendant des heures, qui pisseront et qui chieront dans leurs couches-culottes.

    Vendredi 13 mai 2016 :

    Etats-Unis : privés de pause-toilettes, des employés portent des couches.

    Les employés du secteur volailler aux Etats-Unis travaillent dans un tel climat de peur qu’ils n’osent pas demander de pause pour aller aux toilettes et portent des couches au travail, affirme l’ONG britannique Oxfam dans une étude.

    D’après ce rapport publié mardi 10 mai, «la grande majorité» des 250.000 ouvriers du secteur avicole américain «dit ne pas bénéficier de pauses-toilettes adéquates», en «claire violation des lois américaines de sécurité au travail». 

    Ils «luttent pour s’adapter à ce déni d’un besoin humain de base. Ils urinent et défèquent debout face à la ligne d’assemblage, portent des couches au travail, réduisent leurs prises de liquides et fluides à des niveaux dangereux» et risquent «de graves problèmes de santé», martèle l’étude.

    Les chefs de ligne refusent aux ouvriers ces pauses «parce qu’ils sont sous pression pour maintenir la vitesse de production», fait valoir Oxfam. «Le secteur volailler affiche aujourd’hui des bénéfices records» tandis que «les ouvriers gagnent de faibles salaires, souffrent de taux élevés de blessures et maladies, évoluent dans des conditions difficiles» et «un climat de peur», dénonce l’étude.

    http://www.leparisien.fr/economie/etats-unis-prives-de-pause-toilettes-des-employes-portent-des-couches-13-05-2016-5791913.php

    ** MODÉRÉ par Captain FLAM ** : Commentaire déplacé dans le bon sujet

  • Le veilleur

    Il en tienne une couche là-bas, c’est le cas de le dire car il vaut mieux démissionner que de travailler dans ces conditions, il vaut mieux s’affirmer au risque de perdre sa place que de subir l’humiliation, c’est à cause de gens comme ça qui refusent de se battre pour leurs droits et pour leurs dignités qu’il y a encore au 20 éme siècles des esclaves et des tortionnaires.

  • engel

    …Et moi qui croyais que les américains avaient un gros cul pour cause de mac-do.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    Si non,
    pour arriver à accepter un tel niveau de bassesse, sont-ils à plaindre ou à mépriser ?

  • Graine de piaf

    je trouve vos propos bien durs concernant les employés. Il me semble que beaucoup de ces personnes, ont une famille à nourrir, des enfants à élever, des traites à payer ou des vieux parents à entretenir. Je ne pense pas que ce soit de gaîté de cœur que de telles conditions de travail soient acceptées. Personne ne le ferait sans une très bonne raison.

    • Le veilleur

      Et bien alors qu’ils portent des couches sans se plaindre, mais je dis que ce n’est pas en acceptant des conditions de travail dégradantes que les choses s’amelioreront pour eux.

  • .article35.

    De tout coeur avec le Veilleur dans son raisonnement . Accepter une situation d’esclave c’est avaliser le comportement de dictateur de l’employeur . Si un père accepte une telle situation, peut il imaginer un avenir meilleur pour ses enfants ? Notre soumission fait le lit des années de dictature à venir, qu’elle soit gouvernementale ou patronale . Arrivé à un certain seuil de tolérance il faut penser à passer la vitesse supérieure . Si on continue de baisser la tête il y aura toujours quelqu’un pour appuyer dessus encore plus .

  • Graine de piaf

    C’est vrai mais le choix est cornélien pour un père ou une mère de famille qui sait très bien qu’il est pratiquement impossible de trouver du travail ailleurs, surtout si on est peu ou pas qualifié !

  • Pinpin

    Je comprend maintenant… j’avais été choqué lors de ma dernière visite en europe (decembre 2015) par le nombre de publicité pour les couches adultes mettant en scène des hommes et femmes d’une 40 aine d’année… Les slogans étaient du style… « nous avons tous connu les désagréments des fuites urinaires »…. « maintenant je peux vaquer a mes occupations en toute tranquillité »….

    La préparation des solution (lucrative) font que le problème n’en est plus un….!!! C’est donc déjà prévu chez nous…cqfd

    • rouletabille rouletabille

      VOLTI avait fait un com sur un ustensile en carton renforcé (pour la gente féminine) permettant la position debout pour uriner,il suffit d’installer une gouttière urinoir contigus aux endroits appropriés de la chaine de travail (chut …..le brevet est en examen) pour les évacuations lourdes les ROIS avaient le TRÔNE,et étaient en avance .
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      • J’ai vu ça….Quelqu’un en avait parlé ici, jamais je me collerai cette merde là-bas pour uriner comme un homme la gèèèène !!! Je suis une femme et me comporterai toujours comme une femme c’est quoi ça ? ? Une femme fait pipi assise point barre ..

        Akasha.

        • rouletabille rouletabille

          Salut ma belle.
          je te cite
          « Une femme fait pipi assise point barre .. »
          Pour le MEDEF faire pipi assit est de la perte de rendement associée à la fainéantise.
          http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

          • Coucou l’ami ça vaaa ?
            Eh bien dans se cas je serai une fainéante même si je boss 50 H semaine^^

            *Ah oui j’en profite pour te présenter mes excuses pour avoir dis que tu devrais être banni c’était assez excessif de ma part, car je suis une femme excessive^^ Et Orné n’avait rien avoir là dedans au fait, il était même pas-là se jour. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

            *Mon Captain désolée pour lechat heu le tchat pas le chat il a rien fait le chat…, mais cela devait être dis ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

            Akasha.