Economie : pendant combien de temps la bulle de la dette pourra t-elle continuer à gonfler ?

Selon Richard Duncan, les liquidités injectées par la banque centrale américaine, sont nécessaires au maintient du prix des actifs, notamment actions, qui sont aujourd’hui totalement déconnectés des fondements de l’économie réelle qui est toujours en récession. Cette dépendance des marchés aux liquidités place la FED dans une situation de « pompier pyromane » inextricable. L’endettement des ménages et des entreprises américaines ne peut en aucun cas prendre le relais pour soutenir cette forme de création monétaire car ils sont eux mêmes déjà surendettés. Seul le gouvernement fédéral pourrait compenser une baisse du crédit, mais en émettant encore plus de dette sous forme de bonds du trésor… Il y aurait évidemment une autre solution qui consisterait à couper le robinet du crédit et à désendetter l’économie. Cela passerait par une faillite des banques, un effondrement du prix des actifs. La fin de la mondialisation ?

 

M. Duncan est d’avis qu’une déflation du crédit serait terrible. Nous en sommes arrivés à dépendre si complètement du crédit de la Fed, dit-il, que s’il disparaissait, cela signifierait le chaos, la dépression et la guerre.

« Selon toutes probabilités, notre civilisation n’y survivrait pas », conclut-il.

Confronté à une telle calamité, il pense qu’il n’y a aucun moyen de revenir aux principes sains de la banque et de la finance du 19ème siècle. Nous n’avons pas d’autre choix que d’avancer.

▪ Mais vers où ? Et comment ?
Une minute. Une question à la fois, s’il vous plaît. 

Vers où ? Le Japon ! Comment ? Grâce à la même technique que celle utilisée par les Japonais. Ca a marché pour eux, après tout !

La Fed est pleinement décidée à garder le cap. C’est-à-dire que si la déflation du crédit veut s’établir aux Etats-Unis, il lui faudra d’abord passer sur le cadavre de Janet Yellen. Ce qui n’est pas une mauvaise idée en soi. Mais il y a peu de chances que Mme Yellen laisse faire… surtout si elle peut l’empêcher.

Voilà le problème : si le crédit doit continuer à enfler, il faut que quelqu’un emprunte plus — beaucoup plus

Voilà le problème : si le crédit doit continuer à enfler, il faut que quelqu’un emprunte plus — beaucoup plus.

La dette des ménages américains a atteint son sommet en 2007. Avec une dette totale dépassant les 600% des revenus disponibles et une dette immobilière complètement disproportionnée par rapport aux loyers, les ménages étaient sur la paille. Ils avaient tant dépensé par le passé qu’il ne leur restait plus rien pour l’avenir.

Depuis, ils ont réussi à réduire leurs niveaux de dette, bien que les derniers mois aient démontré qu’ils se préparent peut-être à emprunter un peu plus. En tous les cas, ils ne pourront pas emprunter beaucoup… parce qu’ils n’ont pas les revenus disponibles qui vont avec. Et il n’y a aucun signe que les revenus vont substantiellement augmenter.

▪ Le secteur privé en seconde ligne
Si les ménages ne peuvent continuer à ajouter de la dette, qui en est capable ? C’est le secteur privé qui est en seconde ligne. Les entreprises ont fait un beau boulot, en termes d’emprunt, ces derniers temps. Comme pour démontrer que ceux qui ont le plus d’oseille ne sont pas plus intelligents que le reste, les entrepreneurs empruntent de l’argent à qui mieux mieux, en majeure partie pour racheter leurs propres actions à des prix record. Exactement : achetez au sommet… au moins, ça permet de faire grimper les bonus !

Il ne doit pas rester beaucoup de jus dans ce citron non plus. Les revenus des entreprises sont désormais en baisse. Tout comme le revenu disponible d’un ménage, des bénéfices en baisse pour les entreprises laissent au secteur moins d’argent pour payer leurs charges financières.

Ce qui nous laisse le gouvernement. Que leur petit coeur avide en soit béni : on peut compter sur les politiciens pour faire la pire chose au pire moment possible. Quelle est la pire chose qu’un gouvernement lourdement endetté puisse faire ? Tout à fait : emprunter plus. Quand est-ce le pire moment pour le faire ? Quand il n’y a pas de véritable raison de le faire… aucune urgence nationale qui le rende nécessaire. Durant la Deuxième guerre mondiale, l’emprunt était une urgence. Aujourd’hui, c’est une imbécilité.

Nous pourrions ajouter une question supplémentaire. Quelle est la pire manière possible pour un gouvernement d’emprunter de l’argent ? C’est de l’emprunter à la banque centrale, qui imprime simplement le cash à la demande.

Un système financier qui transforme les banquiers en spéculateurs et qui rend les insiders de Washington riches… tandis que tout les autres s’appauvrissent et se chargent d’une dette croissante… ne vaut pas la peine d’être sauvé

C’est ce que fera le gouvernement américain. Plus ou moins comme les Japonais. C’est ce à quoi nous devons nous attendre. C’est également ce qu’attend Richard Duncan. Mais il pense que c’est une chose que les autorités doivent faire… pour éviter l’effondrement de la civilisation. Le gouvernement japonais a environ deux fois plus de dette/PIB que le gouvernement fédéral américain. Ce qui laisse aux Etats-Unis une bonne marge pour ajouter de la dette — à hauteur d’environ 17 000 milliards de dollars. C’est là que nous quittons M. Duncan. Un système financier qui transforme les banquiers en spéculateurs et qui rend les insiders de Washington riches… tandis que tout les autres s’appauvrissent et se chargent d’une dette croissante… ne vaut pas la peine d’être sauvé. Plus tôt nous nous en débarrasserons, mieux nous nous en trouverons.

A suivre…

Source : La Chronique Agora

6 commentaires

  • kalon kalon

    « Selon toutes probabilités, notre civilisation n’y survivrait pas », conclut-il »
    Totalement stupide comme raisonnement !
    Et ou sont ces « probabilités » ?
    Ce raisonnement ne s’appuie sur rien d’autre que du vent.
    Ainsi, l’humanité disparaitrait en sanctionnant une bande d’escrocs ?
    Qu’un banquier ne puisse vivre sans voler les gens est parfaitement vrai mais que l’humanité ne puisse se passer d’une bande d’escrocs me semble du plus haut ridicule !
    C’est quoi, la « finance internationale » ? 5 à 10.000 escrocs, tout au plus.
    L’Islande a condamné quelques banquiers à de la prison ferme et depuis, son économie n’a jamais été aussi florissante !
    Là, il ne s’agit pas de « probabilités » mais d’un fait réel !

    • Zugzwang1

      Lu et approuvé !

    • dominus deus sabaoth dominus deus sabaoth

      marrant ton résonnement qui se repose sur?
      et ton islande va bien actuellement et le jour ou l’économie mondiale ne va plus tu crois que tes petit islandais vont se porter mieux?

      La civilisation telle qu’on la connais va devoir se reposer sur d’autres objectifs….la croissance est obsolete l’économie de nos ressources sont une prioritée donc par essence notre civilisation est en passe de disparaitre et une autre se profilera mais avec quelle prioritée, surement plus humaine enfin on l’espere

      un lien qui permet de comprendre notre dépendance sur le carbone d’où on tire notre croissance exponentielle http://youtu.be/KV33L5p7Zg8

      arretez tout les banquiers c’est sur…tu crois que les dirigeants vont sanctionner leur meilleurs alliés…ce qui est du vent c’est notre economies qui se repose sur des spéculations de vent et manipulations diverses.

      Et si l’economie comme on connait avec sa possibilitée de devenir riche en créant des objets de consommation s’écroule qui va pousser les gens a créer de la technologie sur un monde manquant de ressources…

      alors deux solutions soit une guerre éradiquant la plupart des gens sur terre et ceux qui restent utilisent les ressources présente ou que les gens se décident a utiliser les ressources a l’économie cela veut dire es tu prêt a vivre au niveau d’un indien ou d’un marocain dans son bled avec beaucoup beaucoup moins de facilitée ,n’aie crainte meme que tu ne le veux pas cela te pend au nez…

      p.s. niveau comprehension entre civilisation et humanitée ,plusieurs civilisations sont déjà morte sur la planete alors que l’humanitée ,si on n’y prend garde l’homme créera sa propre destruction,elle ne se detruira pas par l’argent mais surement par la betise de l’humanitée

  • SOFTCONTACT

    Le but étant de rendre l’argent abstrait tout en s’accaparant les richesses des PAYS.La puce RFID sera leur prochain support financier l’esclavage dans toute sa splendeur.

    Il vous appartient de rappeler l ‘essentiel a vos amis et de
    transmettre:
    A RETENIR (((( REVENIR AU FIDUCIAIRE NE PEUT QUE PROTEGER LES PEUPLES CONTRE LES EXACTIONS D UN PAYS OU DE RICHE OLIGARCHE FOU )))) PARTAGER DANS L INTERET DE TOUS MERCI !!
    ——————————————————————————-
    GAUCHE//// DROITE MEME MOT D ORDRE—– ORDRE MONDIAL SANS PARLER QUE TOUT LES GROUPES SONT INFILTRE PAR LES SECTES FRANC MACON OU AUTRE
    LE FN N EST QU UN COUP D AVANCE POUR CEUX QUI MEME LE JEU POUR CEUX QUI EN DOUTE POURQUOI LE FN NE VEUT PAS SORTIR DE L.U.E ET POURQUOI NE SE MANIFESTE T IL PAS CONTRE LES REPRESENTANTS DE L.U.E QUI CRITIQUE LE REFERENDUM SUISSE?????

    Bonjour je vous invite a crée la plus grosse union A POLITIQUE DANS LE RESPECT DE LA DIFFERENCE mais dans l’objectif de faire payer les banques et non le PEUPLE.

    LUTTONS TOUS CONTRE LES BANQUES CE SONT TOUS DES MADOFF EN PUISSANCE IL ONT JOUER A LA BOURSE AVEC NOS DEPOTS SUR NOS COMPTES ET ONT DEVRAIT PAYER POUR EUX???

    COMME JE LE DIT RENSEIGNER VOUS SUR CETTE LOIS QUI A ETE ABROGER EN 1999 VOUS COMPRENDREZ QUE LA CONJONCTURE ACTUEL EST VOLONTAIRE TOUT A ETE FAIT DANS SE SENS ELLE A ETE CREE EN 1933 SUITE AU CRACK DE 1929 SON NOM INITIAL EST Banking Act de 1933

    CETTE LOI AVAIS BESOIN D ETRE REFAITE PUISQUE LES BANQUIERS AVAIT TROUVER LES MOYENS DE LA CONTOURNER VERS LES ANNEES 1970 CELA A DERUGULER TOUT LES MARCHES ET DONNER LES PLEIN POUVOIR AU BOURSE AU U.S.A D OU LA SPECULATION SANS FIN DES PRODUITS.

    De plus vers les années 1970 la monnaie n’est plus adosser au système fiduciaire donc on comprend aisément que imprimer de la monnaie sans limite ne peut que aider a déréguler toute l’économie MONDIAL au seul profit de ceux qui ont le pouvoir de l’imprimer.

    Abrogation du Glass-Steagall Act (1999)

    Comprendre le plus simplement la BOURSE ET LE POUVOIR

    Le BITCOIN est un exemple parfait pour comprendre le système BANCAIRE et ses dérives.
    Le BITCOIN ne repose sur rien que la confiance (voire le prix du BITCOIN sur l’année 2013).

    Les actions en BOURSE c’est la même chose.Ne pas oublier que les TRADERS,les BANQUES ,LOBBIES,etc.. en vivent, donc plus ils feront d’échanges entre eux plus les prix (monte l’offre et la demande ) donc leurs intérêts sont lier a surévaluer les produits par tout moyen possible.

    Ce qui permet au BANQUE de s’enrichir comme jamais puisque la valeur est ABSTRAIT .
    Les conséquence pour la populations mondial est sont appauvrissement,l’augmentation du coût des denrées alimentaires,la perte de ses terrains,structures,richesses d’un pays ,et représentants politiques facilement corruptible.

    La mise en esclavages de façon insidieuse des peuples.

    Le plus dangereux pour tout être humain arrive a grand pas quand l’argent papier,monnaie n’existeras plus et sera remplacer par un un compte contrôler par une PUCE RFID ,pour ce qui sera des papiers d’IDENTITE identique par une PUCE RFID .
    La sera la soumission total de l’humain pour tout ,facile a comprendre du jours au lendemain on peut vous ruiner,vous tuer civilement donc la mort d’un individu ,ou d’une famille.

    LA DETTE elle n’est qu’un moyen de tenir un état et son peuple.

    LE CRASH BOURSIER manipulé et contrôlé n’as que pour seul objectifs d’appauvrir certain et pour enrichir les initiés mais il est impératifs de maintenir les cours de L OR ET DE L ARGENT a des niveaux bien inférieurs a la réalité.(valeurs refuge)Ce qui d’ailleurs est assez risible quand on voit sur les marchés que GOLDMAN SACHS vend de l’or PAPIER sur certain marché et rachète de l’or physique par le biais d’autre marché.

    Donc il deviens aisée de comprendre que la dette n’as pas lieu d’être si ce n’est la complicité de nos dirigeants asservi au BANQUES .

    Pour casser le système il n’y a qu’une chose a faire fermer ses comptes bancaires acheter or argent et de la ont reprendras une vie normal non diriger par la finance sans limite ou seul les chiffres abstrait les enrichisses depuis trop longtemps.Cela auras pour effet de diminuer très fortement les richesses de ceux qui dirige le monde de part la même leurs influence.Leurs imposer le retour au fiduciaire est la seule chose qui peut limiter la puissance de personne malveillante ou de pays.

    Avant les guerres était baser sur l’or en STOCK dont disposait les pays, il était donc évident que les guerres ne devait pas durer, maintenant elle repose sur le papier CUL donc elle ont tout le loisir de perdurer.

    IMPOSER le retour au FIDUCIAIRE est la seule chose qui peut préserver l’humain dans son intégrité. Cela auras pour effet de diminuer les puissance des pays fou et des OLIGARQUES FOU .

    https://www.facebook.com/groups/502030926584201/permalink/508357939284833/

    • gentil bombus

      j’aime… j’ai commencé…et j’avance lentement….mais sûrement…..je survis c’est déja un pas en avant.;….