Quelques news sur le conflit Crimée-Ukraine-Russie (et le reste de la planète…)

Chaque jour, chaque heure, il y a de nouvelles évolutions dans ce conflit plus géopolitique que guerrier pour l’instant, mais la dernière nouvelle, c’est le référendum qui va être proposé aux habitants de la Crimée le 16 mars. Celui-ci va proposer aux habitants de Crimée notamment de devenir russes à part entière, impensable! Impensable pour plusieurs raisons, la première étant le fait que si la Crimée choisi de rejoindre la Russie, cela signifie que l’Ukraine ainsi que les pantins mis au pouvoir ne pourront pas valider les forages voulus par les USA dans la mer noire. Une autre raison, c’est que cela remettrait en cause la crédibilité de l’Europe comme étant une zone sure et pleine d’avenir, choisir les russes plutôt que la « démocratie » qui nous est offerte? Inconcevable!!!

Bref, petit tour de l’info en tentant de démêler un peu ce qui se dit vu que de tous les côtés, la propagande fait rage suivant les intérêts qui sont en jeu…

nature-landscapes_hdwallpaper_crimea-beach_6888Une plage de Crimée, juste pour monter autre chose que des images négatives…

Les autorités de Crimée ont décidé d’organiser le référendum sur le statut de la république autonome le 16 mars, a annoncé le vice-premier ministre de Crimée Roustam Temirgaliev.

Le référendum comprendra deux questions : « Première : êtes vous pour l’adhésion de la Crimée en tant qu’entité de la Fédération de Russie. Deuxième : êtes vous pour la restauration de la constitution de la Crimée de 1992 », a indiqué M. Temirgaliev.

Via Sott.net

Obama bien sur, chef des gendarmes de la planète s’est offusqué d’une telle possibilité, sortant pour le coup sa langue de bois la plus aiguisée parlant de « gouvernement légitime ukrainien » et de « gouvernants démocratiquement élus », entre autres belles formules…

Le président des Etats-Unis Barack Obama a prévenu jeudi que l’organisation d’un référendum sur le rattachement de la Crimée à la Russie violerait le droit international.

« Le référendum proposé sur l’avenir de la Crimée violerait la Constitution ukrainienne et le droit international. Toute discussion sur l’avenir de l’Ukraine doit inclure le gouvernement légitime » du pays, a affirmé M. Obama lors d’une brève intervention à la Maison Blanche.

Le Parlement local de Crimée, dominé par des pro-russes, a demandé jeudi à Vladimir Poutine le rattachement de la péninsule ukrainienne à la Russie et annoncé l’organisation d’un référendum le 16 mars pour le valider.

« En 2014, l’époque où les frontières pouvaient être redéfinies en méprisant les dirigeants démocratiquement élus est bien révolue »

Article complet sur 7sur7.be

Bien sur, si les Etats-Unis ont une opinion, alors l’Union Européenne en a également une qui va dans le même sens, parlant de sanctions vis-à-vis de la Russie, sachant que dans cette partie de poker, les russes ont surement le jeu le mieux fourni! Des sanctions? La Russie à de quoi riposter, et la riposte risque de faire très mal aux USA, économiquement parlant, et cela entrainerait les marchés boursiers dans une chute sans précédent!

Les dirigeants européens ont apporté jeudi leur soutien aux nouvelles autorités ukrainiennes, dénonçant le projet de référendum sur le rattachement de la Crimée à la Russie et exhortant Moscou à retirer ses troupes.

Les Vingt-Huit, réunis en Conseil européen extraordinaire à Bruxelles, ont décidé de suspendre les discussions avec la Russie sur un projet d’accord bilatéral de libéralisation des investissements et des visas, a annoncé Herman Van Rompuy, le président du Conseil européen.

D’autres sanctions pourraient suivre si la Russie, qui ne reconnaît pas le nouveau pouvoir à Kiev et dont le président, Vladimir Poutine, a été autorisé à faire intervenir l’armée en Ukraine, ne joue pas la carte de l’apaisement.

Extrait issu d’un article de news.yahoo.com

Et si l’on parle des USA et de l’UE, il ne faut pas oublier non plus le Canada, qui lui aussi dit « non! non! non! »:

Le premier ministre Stephen Harper a affirmé jeudi que le Canada ne reconnaîtrait pas les résultats d’un référendum en Crimée sur un éventuel rattachement de la péninsule ukrainienne à la Russie.

«L’invasion de l’Ukraine par la Russie est une agression, une violation claire de la souveraineté de l’Ukraine et du droit international», a indiqué Stephen Harper.

«Le Canada ne reconnaîtra pas les résultats d’un référendum tenu dans une région qui est actuellement occupée illégalement par des forces militaires», a-t-il ajouté.

Article complet sur Lapresse.ca

 

14 commentaires

  • Ca m’énerve…

    Ils ont tous manqué de baffes quand ils étaient petits ces cons !

    Un référendum est un référendum ! C’est pas parce qu’en « Europe » les référendums sont fait pour amuser la galerie que ça doit être partout pareil !

    Le gouvernement actuel de l’Ukraine = « démocratiquement élu »… Ils prennent vraiment tout le monde pour des cons, ils croient définitivement qu’on est déjà tous lobotomisés par leurs médias de masse !!!

    Bref, cette histoire fait qu’on est vraiment mal barré !

    Les russes et les chinois vont vendre leurs avoirs usa, le dollar va s’effondrer et les us vont faire la guerre mondiale dont ils ont besoin pour sortir leur pays de la merde financière dans laquelle ils l’ont mis (tous seuls comme des « grands » ! et dont RIEN ne peut les sortir…) à part une guerre puisqu’ils sont (leur gouvernement) décidément trop cons pour tout simplement envisager un monde différent de celui qu’ils ont décidé pour le monde entier !

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      Carrément, et c’est surtout l’occasion idéale de foutre sur le dos de Poutine et de Russie l’effondrement (inéluctable de toute façon) du Dollar et de l’économie US toute entière; une sacrée aubaine pour les USA non tu crois pas ! …et rendant en plus d’office Poutine responsable devant l’histoire du déclanchement de cette saleté de 3ème guerre qui servira parfaitement leurs affaires.

  • Le référendum peut se tenir en Crimée, il n’en serait pas moins illégal en vertu de la Constitution ukrainienne en vigueur et même de la Constitution de la Crimée. Rien n’empêche pour autant de le laisser se tenir et les résultats pourraient servir de base pour légitimer d’autres actions. Dans tous les cas les conditions ne sont pas réunies pour que cela soit reconnu. C’est quand même drôle car ce que le gouvernement central ne veut pas, c’est la même chose que ce qui les a porté au pouvoir.

    Je viens de retracer le conflit ukrainien à travers 50 questions à se poser pour cerner le conflit :
    http://www.points-de-vue-alternatifs.com/2014/03/50-questions-a-se-poser-sur-la-situation-ukrainienne-face-aux-opinions-et-a-la-com.html

    • luxion

      La constitution ukrainienne actuelle qui elle-même est illégale, car la précédente prévoyait un referendum pour pouvoir la modifier, ce qui n’a pas été fait…

  • ErJiEff

    Fabius reconnait publiquement qu’il y a deux poids deux mesures en droit international selon qu’on sert ou non les intérêts US.
    Le Kosovo était une affaire dirigée contre la Serbie, donc vouée à déranger la Russie.
    Et aujourd’hui ?

    Laurent Fabius appelle à être “très, très vigilants” après la demande de rattachement à Moscou formulée par la Crimée, en marge d’une conférence sur la Libye à Rome.

    Laurent Fabius souligne qu’”un rattachement direct à la Russie voudrait dire changer de système et que l’intégrité territoriale ne serait plus respectée”. “Si vous admettez le principe qu’une région, dans n’importe quel pays, en contradiction avec les règles constitutionnelles de ce pays, peut se rattacher à un autre pays, cela veut dire qu’il n’y a plus de paix internationale ni de frontières assurées”, ajoute-t-il.
    [Laurent Fabius, 6 mars 2014]

    tempsreel.nouvelobs.com › Ukraine : la révolte

  • SOFTCONTACT

    NOS SOIS DISANT ENARQUES SONT DE VRAI TOUTOU A L ONCLE SAM ONT EST DIRIGER PAR DE LA MERDE OU L INTERET DU PEUPLE N EXISTE PLUS TOUT CELA POUR LEUR NOUVEL ORDRE MONDIAL

    JE VOUS INVITE SUR FB //TOUS UNIS CONTRE LES BANQUES REPRENDRE TOUT LES PROBLEMES A LA BASE

  • confucius

    Bonjour,

    Ne pas oublier de vérifier le Plan Brzezinski, quiu est une des sources principales de ce qui arrive dans le monde :

    http://vouloir.hautetfort.com/archive/2011/08/index.html

  • Mamane_laouali

    Le mieu c’est de respecté le referoduim ukrainien, du moment ou c’est le choix du peuple par la voix des urnes, à l’encontre de leur choix par les etatsuniens le canada ou l’ue cela peut tout fois tourné au vinaigre les affaires diplomates. si nous devons respectes les conventions internationnal la russie à plus des droits sur l’ukraine que us et ue