Nouvelle fermeture d’une plateforme bitcoin, victime de piratage

BITCOIN

Une nouvelle plateforme d’échange de bitcoin a dû cesser ses activités après avoir été victime d’un piratage informatique qui l’a privée d’un demi-million de dollars d’actifs, a-t-on appris mardi.

Sur son site internet, la société Flexcoin indique avoir été « attaquée et volée » dimanche et précise que 896 bitcoins, soit environ 580.000 dollars au taux en vigueur mardi, lui ont été alors dérobés.

« Flexcoin n’a pas les ressources et les actifs pour se remettre de cette perte. Nous fermons nos portes immédiatement », précise le site de stockage de monnaie virtuelle, précisant que l’ensemble de ses bitcoins ne lui ont pas été dérobés.

Cette annonce intervient trois semaines après la fermeture de MtGox, une des plus anciennes et importantes bourses d’échange de bitcoin, qui a plongé la monnaie virtuelle dans la plus grave crise de sa jeune histoire et renforcé les doutes sur sa fiabilité.

Les pertes essuyées par Flexcoin sont toutefois sans commune mesure avec celles ayant frappé MtGox qui a vu environ 425 millions de dollars s’envoler en fumée, en raison soit d’un piratage soit d’une fraude interne à l’entreprise.

Source et fin de l’article: Boursorama

8 commentaires

    • fanettedeslandes fanettedeslandes

      yihaaaa Snowleopard is back!

      mais t’étais où? tu hibernais ou quoi?

      ça me fait super plaisir de te revoir ici! non, sérieux! tes commentaires pertinents et pleins d’humour, tes petites images gif qui me faisaient bien marrer….bref, c’était un peu tristounet.

      bon retour à la bergerie!

  • Fenrir

    AHAHAHAHA !!!!

    Un casse virtuel d’une monnaie virtuelle, peut-il être virtuellement poursuivi ?

    Après tout, si les casseurs écopent d’une condamnation virtuelle, la boucle sera bouclée.

    Je me demande si les couillons qui se font arnaquer ainsi, se sentent également sodomisés virtuellement ?

    Belle rigolade dès le matin. Merci au casseurs.

    • article 35

      Allons Fenrir, un peu de retenue,sinon les adeptes du bitecoin vont encore nous faire la gueule . Mais bon dans les milieux autorisés on s’autorise à penser qu’il n’y a pas mieux placer pour pirater un site que le propriétaire du site lui même. 580000 dollars ça peut susciter des tentations chez tout le monde, et puis le temps que les ciberflics attrapent les cibervoleurs ….Je n’accuse personne, c’est juste une hypothèse de travail et lorsqu’on connait l’honnêteté des banquiers qui oserai mettre en doute la probité de ces créateurs de fausse monnaie ?

      • article 35

        Étrange, toujours pas de réaction de Popp :-)

      • Fenrir

        Je crains que nous ne l’ayons dégouté…

        Je le regretterais presque, car il nous offrait l’occasion d’expliquer la subtile arnaque des privatisations de ce qui devrait rester sous le contrôle de la collectivité des citoyens : l’eau, l’énergie, les transports et leurs réseaux, la monnaie, etc…

        Mais il reviendra sous un autre NOM, ou un autre le remplacera…

        Merci à eux pour leur contribution…

        Héhéhé !!! ;0)

  • engel

    Mais taisez-vous donc!

    Sinon Tarzan va débarquer.
    Et lui, il va vous expliquer la vraie vie, lui!
    ..Bande d’ignobles passéistes réfractaire aux biens faits du virtuello-privé. ;-)

  • GROS

    mdr ! :-D
    C’est vraiment une arnaque, ce bite-coin.