Les USA sont prêts à soutenir économiquement l’Ukraine (hoooo la grosse arnaque que voilà…)

Mise à jour: 11H20

La grande arnaque continue! Les Etats-Unis qui financièrement sont dans un état proche du chaos (l’endettement étant de plus de 17 000 milliards de dollars, voir également le compteur en temps réel), largement plus de 100%) se disent prêts à soutenir l’Ukraine. Avec quoi puisque ruinés et repoussant le plafond de la dette plusieurs fois/an? Avec la planche à billet donc et des dollars qui ont autant de valeur que du papier toilette! Quand à l’Ukraine, elle appelle à l’aide le FMI, ce qui implique que ce suicide économique va placer le pays sous la domination des financiers atlantistes, on a vu ce que cela à donné en Grèce, à Chypre, au Portugal, et ailleurs: un dégringolade du niveau de vie des habitants, un chômage qui explose, entre autres horreurs qui nous sont vendues comme solutions.

De l’autre côté, les USA n’ont pas le choix, après avoir organisé les événements en Ukraine, il y a des répercutions sur la bourse russe qui a complètement dévissé, ce qui s’est répercuté sur les autres bourses mondiales et une dévaluation de la rouble. Ne pas les aider à ce stade risquerait donc d’entrainer un krach encore plus grand, et qui dit krach de plus grande envergure dit perte de milliards pour les grandes banques et l’économie des autres pays dont les USA eux-même!

5b693f03d31be502d8a7c1127e2b3466-1393495665

Les Etats-Unis sont prêts à apporter « autant de soutien que nécessaire » à l’Ukraine pour l’aider à restaurer sa stabilité financière.

UkraineLes Etats-Unis sont prêts à apporter « autant de soutien que nécessaire » à l’Ukraine pour l’aider à restaurer sa stabilité financière, dans le cadre d’un programme du FMI accompagné de réformes, a assuré dimanche le secrétaire américain au Trésor Jacob Lew. »Les Etats-Unis sont prêts à travailler avec leurs partenaires bilatéraux et multilatéraux pour fournir à l’Ukraine autant de soutien que nécessaire pour restaurer la stabilité financière et le retour à la croissance économique, si le nouveau gouvernement met en place les réformes nécessaires »
, a dit M. Lew, selon le texte d’un discours qu’il devait prononcer lors de la conférence annuelle du groupe de pression américain pro-israélien AIPAC.

L’Américain a précisé qu’un programme du Fonds monétaire international (FMI) devrait être « le coeur » d’un éventuel plan d’aide international. « Les Etats-Unis sont prêts à compléter l’aide du FMI pour rendre la mise en oeuvre fructueuse des réformes plus probable et amortir l’impact des réformes sur les Ukrainiens vulnérables », a-t-il ajouté.

M. Lew a souligné avoir parlé plusieurs fois au Premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk, qui lui a assuré que son gouvernement était « prêt à prendre les mesures nécessaires pour construire une base solide pour l’économie, y compris des réformes de marché urgemment nécessaires ».

Les nouvelles autorités ukrainiennes, qui ont succédé au président déchu Viktor Ianoukovitch, ont lancé jeudi un appel à l’aide du FMI, qui s’est aussitôt déclaré « prêt à y répondre ». Les discussions sur un plan d’aide ne devaient toutefois débuter que la semaine prochaine.

Article complet sur Bilan.ch via Fortune

Mise à jour de 11H20

La Russie menace les Etats-Unis en cas de sanctions et réduira « à zéro » sa dépendance économique vis-à-vis des Etats-Unis si Washington impose des sanctions à son égard en raison de la situation en Ukraine, ce qui aboutira au « krach » du système financier américain, a averti mardi Sergueï Glaziev, un conseiller du Kremlin. Une source au Kremlin a toutefois peu après indiqué à l’agence publique Ria Novosti que M. Glaziev avait exprimé son opinion personnelle et qu’il ne s’agissait pas de la position officielle du Kremlin.

Source et suivit en temps réel: 7sur7.be

13 commentaires