Hollande veut simplifier les démarches pour agrandir les élevages…

Toujours plus, pour les seuls affiliés à la FNSEA, quid des autres ?. En souhaitant que ce ne soit pas un coup de pouce pour la ferme des 1000 vaches, cette contestée ferme/usine. L’autorisation étant soumise à 2000 animaux …….

Voilà des vaches heureuses.. Img/© AFP/Archives Jean-Pierre Clatot

François Hollande assure dans les colonnes de la France Agricole qu’il souhaite permettre aux agriculteurs de pouvoir plus facilement créer ou agrandir leurs élevages, comme c’est déjà le cas depuis le 1er janvier pour les porcheries.

«Le ministre de l’Agriculture a décidé, avec son collègue de l’Environnement, d’introduire un régime plus simple pour accélérer les décisions de modernisation de certaines d’exploitations. Il a commencé par le plus difficile: l’élevage porcin (…). Cela représente un gain de quatre à six mois. Nous irons dans la même voie pour d’autres productions», explique le président de la République, dans un entretien à l’hebdomadaire du monde agricole publié la veille de l’ouverture du salon de l’agriculture.

Depuis janvier, les éleveurs qui veulent créer ou agrandir une porcherie comprenant jusqu’à 2.000 porcs (ou 750 truies) n’ont plus à demander une «autorisation» à l’administration mais doivent simplement s’«enregistrer».  

Un allégement administratif notable pour le secteur, car le régime d’«autorisation» s’accompagne nécessairement d’une longue enquête administrative destinée à mesurer l’impact environnemental du projet.

Au-delà de 2.000 animaux, l’autorisation reste néanmoins requise.

Le président répond ainsi à une demande de la FNSEA, syndicat agricole majoritaire, qui réclamait que cet allégement administratif soit étendu à tous les élevages. Une annonce qui tombe à point nommé alors que le syndicat tient vendredi ses «États généraux de l’agriculture» et que le problème de la modernisation des exploitations est un des principaux thèmes de la journée….

[…]

Lire la suite de l’article

Source © 2014 AFP pour 20Minutes/planète

Ferme/usine des 1000 vaches/http://lemurparle.blogspot.fr

L’Etat demande aux promoteurs de la méga-ferme des «1000 vaches», dans la Somme, la démolition de bâtiments illégaux….

[ José Bové a dit ] «J’espère que les ministres concernés — Stéphane Le Foll (Agriculture), Philippe Martin (Ecologie) et Cécile Duflot (Aménagement du Territoire) — pourront coordonner leurs actions politiques pour empêcher non seulement ce projet, mais à l’avenir tout projet de ce type, de se réaliser en France. L’Europe a besoin de paysans, de fermes, pas de fermes-usines», conclut-il. La confédération doit justement être reçue le 30 janvier par Philippe Martin.

Un arrêté préfectoral du 1er février a limité à 500 le nombre de vaches laitières dans la ferme, mais les opposants estiment la mesure insuffisante pour empêcher la création d’une méga-ferme.

Lire l’article du 7/1/2014 sur Googplanet.info

Les députés examinent  cet après-midi l’examen du projet de loi d’avenir de l’agriculture, un texte incomplet selon les agriculteurs, qui lancent en parallèle leurs États généraux.

 

8 commentaires