Après le FMI et la Bundesbank, l’UE veut ‘mobiliser’ votre épargne

Il ne faut surtout pas cesser de dénoncer ni de rappeler qu’un braquage immense se prépare sur vos compte bancaires mais également sur tous vos avoir, dont vos plans retraite, votre épargne, et le reste du lait de la vache à lait! Chypre ne fut qu’un essai, la population n’a pas trop réagit, l’Europe sera la suivante! Les banques manquent de liquidité, les effets-levier sont catastrophiques, la France doit trouver 50 milliards d’euros et les pays doivent maintenant compter sur l’argent de la prostitution et du trafic de drogue pour avoir des bilans positifs. Il n’y a plus d’argent, à part dans votre poche soit-disant…

226064Capturer

Après le FMI et la Bundesbank, c’est maintenant au tour de l’Union européenne de suggérer ouvertement que l’épargne des citoyens européens pourrait être utilisée pour renflouer l’économie des Etats membres. Reuters rapporte que l’UE a publié un document qui explore une nouvelle méthode pour libérer le bloc de sa trop grande dépendance à l’égard des banques : il prévoit une « mobilisation » des économies des 500 millions de citoyens. « La crise financière et économique a sapé la capacité du secteur financier à transférer des fonds vers l’économie réelle, en particulier l’investissement de long terme », indique-t-il. Pour certains commentateurs, il s’agit d’une confession de l’incapacité de l’UE de trouver des solutions viables pour résoudre la crise, cinq ans après le début de celle-ci.  

Le document prévoit également qu’au cours du second semestre, la commission demandera à l’EIOPA, l’Autorité européenne des assurances et des pensions professionnelles, de lui proposer un projet de loi pour « mobiliser plus d’épargne de retraite pour des financements de long terme ».

Les banques se sont en effet plaintes qu’elles n’avaient plus la capacité de prêter aux entreprises en raison de la nouvelle réglementation bancaire, mise en place après la crise, qui les force à disposer d’un plus grand ratio de réserves. Les dirigeants européens prévoient également de mener une étude d’ici la fin de cette année pour déterminer la faisabilité de la mise en place d’un compte d’épargne européenne, qui pourra être ouvert à tous et dont l’objet sera de mettre des fonds à la disposition des PME, pour leur permettre d’investir.

Les critiques observent que c’est désormais l’Union qui va décider de la destination de nos économies. Dans ce cas, le terme «confiscation »  est donc peut-être plus approprié que «mobilisation».

Source: Express.be

Au final, les USA ne compte que sur l’accord transatlantique pour se faire encore plus d’argent et pour tenter d’être sauvés d’un éventuel krach économique qu’ils repoussent inlassablement en maquillant les chiffres, en relevant le plafond de la dette et en empruntant toujours plus, l’EU se transforme en dictature en légalisant le braquage et celui qui n’est pas d’accord risque d’en subir les conséquences, la population s’appauvrit un peu plus chaque jour mais continue à être bien gentille bien docile la télé aidant, bref, pour parler franchement, c’est la merde, et cela ne risque pas de s’arranger!

Comment être plus clair? Besoin d’une démonstration avec chiffres et graphiques à la clé? La prise de conscience n’en sera pas meilleure de toute manière, alors préparez-vous, préparons-nous, et sachons utiliser toutes les ficelles mises à notre disposition pour préparer l’avenir!

moutonsenrages3

5 commentaires

  • Tout d’abord je croyait que la majorité des français était au bord du gouffre financièrement parlant, mais voila fin 2011 le montant de l’épargne s élevait à un peu plus de 10 300 milliards d’euros, on a le taux d’épargne le plus fort d’Europe.
    L’épargnant lambda confie une partie de sa retraite, de son salaire à une banque sur un PEA, PEL ou autres, la banque en devient momentanément propriétaire et rien ne l’empêchera d’aller spéculer avec cette argent ou de le placer dans des paradis fiscaux à des taux supérieur à celui qui vous sera reversé quand vous redeviendrez propriétaire de ce dernier, là vous avez peut être sans le savoir aider cette banque à affamer des peuples en spéculant sur des productions agricoles, cette même banque pendant ce temps dira qu’elle ne peut pas prêter(manque de fond propre ou autres balivernes)à des entreprises ou particuliers.
    C’est là si je ne m’abuse que l’Europe en proposant aux épargnants de placer leur épargne sur des fonds situés en dehors des circuits bancaires a peut être un début de solution. Ces fonds ne servant qu’à alimenter le monde du travail.
    Si l’on veut vraiment combattre les banksters c’est peut être aussi en utilisant leurs armes mais sans eux…donc avant de crier aux loups…