Regardez les disques durs d’Edward Snowden être soigneusement détruits

Cela fait désormais plusieurs mois que l’affaire Edward Snowden a éclaté au grand jour et pourtant, nous découvrons encore régulièrement des documents édifiants sur les pratiques des grandes agences gouvernementales. Une vidéo de la unnameddestruction de certains de ses disques durs vient d’être publiée par « The Guardian ».

Le quotidien d’information britannique avait fait partie des premiers à dévoiler les précieux documents d’Edward Snowden. Si ceux-ci sont toujours restés bien loin du gouvernement britannique, ce dernier a bien sûr tenté à plusieurs reprises d’étouffer l’affaire.

Le journal publie ainsi une vidéo datant du 20 Juillet 2013. Dans les sous-sols du bureau de Kings Cross, à Londres, des employés du Guardian ont ainsi dû détruire de nombreux disques durs et autres ordinateurs, sous les yeux de plusieurs techniciens du service de renseignements électronique du gouvernement britannique, le GCHQ.

« L’événement le plus surréaliste » du journalisme britannique, selon Paul Johnson, le rédacteur en chef, aura duré trois heures, trois longues heures durant lesquelles une quantité incalculable d’équipement informatique aura été réduite à néant… Vaine tentative de museler les révélations d’Edward Snowden.

http://www.youtube.com/watch?v=qFSRH-w1OeQ

Source: Gizmodo.fr

7 commentaires

  • GROS

    Rire.
    On nous prend vraiment pour des billes.

  • fanettedeslandes fanettedeslandes

    « des employés du Guardian ont ainsi dû détruire de nombreux disques durs et autres ordinateurs, sous les yeux de plusieurs techniciens du service de renseignements électronique du gouvernement britannique, le GCHQ. »

    ah bon?

    Pourquoi les techniciens du renseignement ne saisissent-ils pas les disques durs pour les détruire eux-même, dans leurs locaux?
    et en plus, ils se laissent filmer.

    je crois de plus en plus que cette affaire Snowden, c’est du gros pipeau!

  • cogitologue

    Donc il n’y aura plus d’autres révélations ? et celles faites depuis juillet sont des canulars… dur ce début de mois !

  • PhildeFer

    A la NSA, personne ne leur a dit qu’on pouvait faire autant de copies que l’on voulait d’un DD?…. chut alors…. ;-)

  • Lionel

    Le Guardian n’a détruit que ce que Snowden leur avait envoyé ( et qu’ils n’ont sans doute pas cherché à copier, le risque étant trop grand ) c’est-à-dire moins que rien du tout puisque Snowden a en sa possession entre 50 000 et 500 000 documents (selon les estimations ) dont rigoureusement personne ne connaît le contenu, pas même la NSA.
    Pour le moment il n’en a révélé que quelques petits milliers et les moins importants, certains auraient le pouvoir de faire sauter le gouvernement étasunien d’après Snowden lui-même et auraient des conséquences fatales aux économies mondiales.
    La question pour lui est maintenant de trouver un journal assez « couillu » pour le publier tandis que les autorités veulent sa peau, ils parlent ouvertement de l’assassiner.
    http://www.legrandsoir.info/il-faut-defendre-edward-snowden.html

  • Maverick Maverick

    Ca me rappellerait assez les autodafés de l’Inquisition et du Nazisme … Et l’Histoire a montré la futilité de l’exercice : Excommunier Martin Luther n’a pas fait disparaître les Protestants :-)