Les syndicats refusent de signer l’accord sur le travail dominical

Les syndicats ont parlé, ils refusent de signer le moindre accord, même si nombre d’employés souhaitent travailler le dimanche, les heures étant mieux payées. Les syndicats sont censés défendre qui au fait? On peut parfois se poser la question quand on apprend que la majeure partie de leur argent vient de subventions et des partis politiques

Les syndicalistes de la Confédération générale 3487956_3_f592_des-tracts-yes-week-end-dans-une-enseigne_59b8846efd518352026b2ba3b8640e20du travail (CGT) et de Force ouvrière (FO) ont affirmé jeudi 2 janvier qu’ils ne signeraient pas l’accord permettant aux enseignes de bricolage d’ouvrir le dimanche, préconisé par le gouvernement et pour lequel les enseignes se sont engagées.

Le gouvernement a publié mardi un décret qui autorise les établissements du secteur à déroger provisoirement, jusqu’au 1er juillet 2015, au repos du dimanche le temps de remettre à plat les règles jugées trop confuses. Les négociations sur les contreparties au travail dominical avec les partenaires sociaux de la branche débuteront dès le 9 janvier, avaient annoncé dans la foulée les ministres du travail et du commerce, Michel Sapin et Sylvia Pinel.

« C’est assez clair, on est contre, a déclaré Dominique Holle, secrétaire fédéral à la fédération CGT du commerce. Nous ne sommes pas dupes, les syndicats sont juste convoqués pour valider les contreparties, il n’y a eu aucune concertation préalable avec les syndicats » avant la publication du décret, a ajouté, M. Holle. Même discours du côté de FO, dont le secrétaire fédéral, Christophe Le Comte, a assuré que le syndicat ne signerait pas cet accord.

Article complet sur Le Monde

5 commentaires

  • Parce que travailler le dimanche est un progrès ?
    L’étape d’après c’est la suppression des congés … On signe quand ?

    Benji, les 2 syndicats mentionnés ici ne sont pas ceux qui figurent majoritairement dans le rapport que tu cites … Attention aux amalgames … (surtout le mercure :p)

  • rere

    Tout à fait OK avec ce commentaire, je ne comprends pas votre position, pour une fois , les syndicats sont dans leurs rôle, le travail du dimanche pour les volontaires, c’est faire preuve d’une grande naïveté,

    je n’ai pas vraiment le temps de rechercher la conférence exact dans laquelle Marion Sigaut explique, que déjà à l’époque des lumières on voulait faire travailler les pauvres le dimanche, pour qu’ils soient moins pauvres, et qu’ils ne s’enivrent plus dans les fêtes de village (il n’y avait pas encore de centre commercial) …
    http://www.youtube.com/watch?v=SuL4q8ggbLA

  • lumpenproletariat

    C’est plus compliqué que ça Benji…

  • pokefric pokefric

    Et puis, c’est la main d’œuvre de l’Est qui les intéressent les patrons, phase suivante à la décadence Française……

  • rouletabille rouletabille

    Les syndicats refusent …

    HAHA c’est marrant..