Le gouvernement décide de taxer les rivières

Ils ne savent plus où taxer, qui taxer, comment taxer, les vampires sont lâchés depuis longtemps mais cela tombe vraiment dans le ridicule! Voilà maintenant qu’ils vont taxer les rivières… Et bientôt ça sera quoi? l’air qu’on respire?

07_riviere1

Tout se taxe, la preuve : les propriétaires de terrains traversés par un cours d’eau pourraient bien devoir payer à l’année 50 centimes par mètre linéaire. Pour les agriculteurs, la facture grimpe vite.

Une nouvelle taxe en gestation, cette fois sur les rivières. Elle concerne tous ceux qui ont un cours d’eau sur leur terrain, des particuliers jusqu’aux agriculteurs.

L’idée consisterait ainsi à financer l’entretien des rivières par l’ONEMA, office national de l’eau et des milieux aquatiques. La taxe serait annuelle, de 50 centimes par mètre linéaire de rivière. Évidemment, ce sont les agriculteurs qui paieraient le plus. Pour les particuliers, on peut estimer en effet que la longueur d’une rivière passant chez eux est modeste, ou alors que l’on a affaire à de grands propriétaires fonciers qui pourront s’adjuger cette nouvelle taxe sans trop de problème.

En revanche, pour les agriculteurs, avoir 200 mètres ou plus de rivière à travers champs, ça arrive relativement fréquemment… Et cela fera donc 100 euros ou plus à débourser, alors qu’ils entretiennent eux-mêmes les cours d’eau en question.

D’ores et déjà, plusieurs agriculteurs au courant de ce projet ont décidé de rejeter cette nouvelle taxe. La passage d’une rivière dans une parcelle n’est déjà pas facile à gérer, à moins qu’il ne s’agisse d’une pâture…

A quand la pause fiscale ?

Source: atlantico.fr

14 commentaires

  • Ca fait bien 10 ans que je dis qu’un jour ils chercheront à nous faire payer l’air qu’on respire !

    C’est grave quand même… les agriculteurs sont déjà écrasés par les dettes et ils vont encore les faire payer… Je crois que les bonnets rouges n’ont pas fini d’augmenter.

    • gentil bombus

      bonjour

      n’oublions pas que le fait d’aller aux toilettes est taxé…..

      n’oublions pas que le fait d’aller travailler est aussi taxé….

      n’oublions pas que le fait d’aller au magasin est aussi taxé…

      péter et roter sont aussi sur leur liste d’impôts…..

      il faut que je m’arrête là toutes mes excuses , pardon, je vous aime hoo’ponopono…..

  • Scoob

    Que les gens refusent de payer taxes et impôts. Faire des barrages manifester ça sert a rien y’a que le fric dans ce système qui a du poids .

  • Natacha Natacha

    Les rivières sortiront de leur lit …

  • Philippe30

    Rien n’est fait encore , le texte est rédigé au conditionnel.

    Je rappelle que Atlantico n’est pas dans la mouvement socialiste dont tout ce qui peux nuire au gouvernement les remplissent de joie.

    Cette possible nouvelle taxe reste une nouvelle folie de la taxation sur tout et n’importe quoi alors qu’il faudrait surtout rejeter cette dette monstrueuse qui ne pourra jamais être payé.

    Philippe

  • Comme quoi, ils ne sont pas vraiment payé à rien faire nos zélus, pour pondre une idée pareil, fallait tout de même quelques heures autour d’une table, ça vient pas tout de suite, ça se pofine, on pousse un peu, on revient en arrière, on tire sur sa clope, on tousse, et puis on pousse un bon gros coup et voila, on chie une idée lumineuse, mais bien fumante.

  • kilroy

    Si le problème qu’on veut résoudre est la pollution, le gouvernement ferait mieux de s’attaquer au fonctionnement des agences de l’eau.
    Elles sont financées majoritairement par des particuliers (via les factures d’eau), mais leurs aides vont principalement aux agriculteurs et aux industriels.
    Donc en gros, les pollués (nous !) payent pour les pollueurs (l’agroindustrie), un statu-quo maintenu depuis des années par les lobbies et un problème autrement plus scandaleux que cette nouvelle taxe.

  • jesh

    c’est écoeurant …

  • ludoBZH

    IMPORTANT: l’entretien n’a rien a voir avec l’ONEMA(police de l’eau), l’entretien est réalisé régulierement par les AAPPMA (association des pêcheurs), dont les membres payent assez cher leur carte annuel, mais en plus réalise l’entretien bénévolement.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Une aberration totale de plus, ils ne sont plus à ça près les cinglés !

    S’ils veulent taxer pour la pollution des cours d’eau, alors qu’ils commencent par taxer les vrais responsables à la source, c’est-à-dire les agro-industries, Monsanto & Cie.
    En même temps je les vois mal mordre les mains de leurs maîtres, …sauf si ils ont vraiment envie de se retrouver à la fourrière.

  • Frantz Moulin

    Voir rapport Cour des Comptes sur l’ONEMA : accablant.
    http://www.eauxglacees.com/Scandale-a-l-ONEMA-1-comment
    Si ce projet est véritable : je me fais tonsurer…
    Amitiés à tous.