Dans deux lettres, Dekhar dénonce les « journaputes », les banques et les prisons

Les journaux continuent leurs publications pour toucher leur subventions et non plus pour faire leur travail, et après on s’étonne qu’il y en ait comme Bekhar qui dénoncent cela? Mais il faut arrêter de s’étonner par moment…

Dans le premier document, retrouvé dans la voiture garée dans le parking de Bois-Colombes, le tireur présumé évoque sa mort, laissant penser à une tentative de suicide. Dans le second, il s’en prend aux journalistes, surnommés « journaputes », aux banques et aux prisons.

Abdelhakim Dekhar, confondu par son ADN dans l’affaire du tireur de Paris, a laissé au moins deux lettres derrière lui. La première a été découverte en perquisition dans le véhicule stationné dans le parking sous-terrain de Bois-Colombes (Hauts-de-Seine), où Dekhar a été retrouvé dans un état semi-comateux après avoir avalé des médicaments. Des cachets de Xanax, un calmant, et d’Imovane, un sédatif hypnotique, ont été récupérés au côté d’une paire de lunettes similaires à celles que portait le tireur filmé par les vidéos. «En cas d’obsèques, si je meurs, je ne veux pas de prélèvements», a écrit celui qui a, semble-t-il, voulu mettre fin à ses jours. Le procureur de la République François Molins a confirmé jeudi qu’il voulait exprimer ses «dernières volontés» dans cette missive dactylographiée.

Une seconde lettre, non datée celle-ci, a été remise à la police par le témoin qui l’hébergeait et qui a donné l’alerte mercredi soir au commissariat de Courbevoie. Son contenu, considéré comme «délirant» par une source proche du dossier, évoque de façon incohérente des affirmations à consonance politique, faisant référence à des «pays étrangers et de conflits internationaux». Confirmant les informations du Figaro, le procureur précise que le tireur présumé y évoque de manière plutôt confuse un «complot fasciste». Il y accuse «les médias de participer à la manipulation des masses», les «journalistes étant payés pour faire avaler aux citoyens le mensonge à la petite cuillère.»

Stigmatisant tour à tour le «capitalisme», la «gestion des banlieues», qui s’apparente aux yeux de Dekhar à une «entreprise de déshumanisation portant sur des populations dont le grand capital ne veut pas…». Lors de son interpellation après la tuerie de la Nation en octobre 1994, les experts psychiatres avaient relevé à l’époque un «discours riche et fleuri, révélateur d’un discours à tendance affabulatoire».

Une source informée ajoute que ses écrits laissent transparaître une «personnalité paranoïaque». Poursuivant d’une haine recuite des journalistes, qu’il surnomme les «journaputes», des prisons qu’il a fréquentées quatre ans durant après la tuerie de la Nation en octobre 1994 et les banques, assimilées au symbole du capitalisme.

«Toute cette prose, qui tourne autour un complot qui viserait à faire revenir le fascisme à travers l’action des banques, celle des médias, mérite d’être examinée et montrée à un psychiatre», a résumé François Molins, précisant que sa logorrhée finit dans un «contexte de guerre, par l’évocation d’un morceau choisi du Chant des partisans où il est question de corbeaux noirs dans la plaine.»

Transporté dans un premier temps aux urgences de l’hôpital Louis-Mourier de Colombes pour y être placé en garde à vue médicalisée, il a ensuite été conduit à l’Hôtel-Dieu puis dans les locaux de la Brigade criminelle en fin de matinée où ses droits devaient lui être notifiés avant que ne commencent les auditions. Abdelhakim Dekhar devrait être présenté vendredi en fin d’après-midi à un juge.

Source: Le Figaro

21 commentaires

  • Nevenoe Nevenoe

    Les propos qu’il tient sont des propos que beaucoup d’entre nous tenons.
    Il est intéressant de noter que ceux-ci sont qualifiés de paranoïaques et d’un discours à tendance affabulatoir.

    Nous sommes pour certains des conspi, ce qui s’apparente à de la maladie mentale pour les médias.

    • Chegoku Chegoku

      Toi aussi tu chantes « le chant des partisans ». Bonne nouvelle. Lol

    • nuronuro nuronuro

      Bonjour

      tout a fait daccord. tous ceux qui tente de dénoncer le complot publiquement son des affabulateurs,c’est bien connu , disciple de la théorie du complot , bref des fous qu’on veut rayer des cartes !
      je n’approuve pas ce qu’il a fait mais ces propos sont une bonne analyse! on voit les merdias se gausser de décrire sa folie ; alors qu’ils commencent a faire dans leur froc ! a ce jour je suis certain que certains journaputes de pointes (comprendre chiens de garde) sont protéger par la police de l’état.

      bien a vous

  • Freija Freija

    Tout à fait d’accord avec toi Nevenoe.

  • Serutto

    Oui, il va être difficile maintenant de tenir ce genre de propos sans être taxé de Dekhar, de parano, d’affabulateur…

    • Chegoku Chegoku

      Fatalement, quand tu butes un innocent le discourt a plus de mal à passer.
      Il aurait été plus efficace d’entreprendre des actions plus symboliques.

      • karbonn

        Il n’y a pas eu de mort que je sache.
        Et si l’on veut que les choses changent, des commentaires sur Internet ne suffiront certainement pas.

      • Serutto

        Oui, bien sûr. Je ne soutiens certainement pas Dekhar dans ses actes.

        C’est criminel, absolument inadmissible et condamnable.

        Je dis juste que ce n’est pas parce qu’un criminel tiens certains propos que tous ces propos sont faux et qu’il faut traiter de paranoïaque et affabulateur ceux qui tiennent le même genre de propos.

      • karbonn

        A la lumière des évènements actuels, je ne sais pas si ces agissements sont véritablement criminels.
        Imaginons que ce soit Berger qui se soit fait tirer dessus à la place du stagiaire? Personne ici n’aurait rien trouvé à y redire.

        Il ne faut se leurrer, si l’on veut reprendre notre destin en main, il va inévitablement falloir passer par ce genre d’actes.
        Quand aux médias, ils sont en grande partie responsable de l’abrutissement de la population par leurs messages propagandistes et leur manque d’éthique. Et par médias, journalistes bien entendu.

      • Chegoku Chegoku

        Justement, ces actes ne doivent pas viser un salarié lambda responsable de rien du tout et qui comme nous (tous) se lève le matin pour donner à manger à sa famille.
        Ca je peux pas l’accepter. C’est pas ce genre d’action que je soutiendrai.
        Un peu comme les petits cons qui brulent la voiture de leur voisin aussi pauvre qu’eux.

      • nutty juggler nutty juggler

        A qui tu penses , donc ?

  • Maverick Maverick

    Du temps de Vichy, les Résistants étaient des « traîtres », « terroristes », etc.
    Aujourd’hui, ils seraient bons pour la camisole, à cause de « troubles de la personnalité », de « paranoïa », et autre « distortion cognitive ». On n’arrête pas le progrès : ils médicalisent absolument tout. Bientôt la pilule bleue en vente libre pour soigner les aigreurs d’opposition ?

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Ah oui c’est le même sédatif qu’ils ont mis à petites doses dans la bouffe des Ukrainiens pour pouvoir se qualifier pour la coupe du monde !

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    «personnalité paranoïaque» peut-être ! …en attendant il n’y a que du vrai dans ses propos.

  • odin29

    Bonjour les M.E.
    Ce type, Dekhar, n’a rien d’un psychopathe.
    Il a tout simplement fait une over dose de prise de conscience de la saloperie des merdiats, des banques, bref du système…et il est passé à l’acte. Point.
    C’est un pètage de plomb, faut pas chercher plus loin.
    Ce type était déja un révolté, ( l’affaire Florence Rey ) et quatre ans de taule ça n’a pas du l’assagir…au contraire.
    Bon…l’aurait pas du, d’accord mais pour lui, il est arrivé un moment ou trop ça a été trop…on connait la suite.
    M’est avis qu’il n’est que le premier, va y en avoir d’autres des pètages de plomb.

    • nutty juggler nutty juggler

      Pour l’heure , on en sait rien . J’aimerais bien lire l’intégralité de ses propos , non-réécrit non-révisé non-corrigé par les mérdias .

  • nuronuro nuronuro

    Bonjour

    J’aimerais savoir la position de taubira sur ce type c’est son taff non qu’en dit t’elle ?
    que c’est la prison qui a fait de lui ce qu’il est ?

  • Nevenoe Nevenoe

    Que n’aurait-on pas dit si c’était un homme d’extrême droite !

    Yves Thréard : Alors là, on en aurait eu des tonnes ! des kilos !… et François Hollande aurait appelé à une grande manifestation place de la Nation !

  • criminalita

    Si ce gars est parano, il y aurait eu une tuerie. C’est un false flag pour faire protéger les journalopes aux frais de l’État, ils ont compris que la rue va leur sauter sur la gueule alors ils prennent un tour d’avance. A quand cette révolution générale ? attendre un signe ? Même ISON peine à se montrer.

  • criminalita

    C’est pas pour être HS mais lisez ce que la justice de Strasbourg libère dans la rue. C’est à se demander qui est le vrai criminel.
    http://www.romandie.com/news/n/_Le_fou_en_survetement_un_agresseur_multiple_et_assassin_libere_en_Espagne_RP_231120131749-30-422337.asp