Japon: Après une éruption volcanique, une nouvelle île émerge à 1.000 km au sud de Tokyo

SCIENCES – Cet îlot de 200 mètres de diamètre a émergé lors de l’éruption d’un volcan sous-marin, à 500 mètres au sud-sud-est de l’île inhabitée Nishinoshima, formant de nouvelles terres dans l’archipel Ogasawara…

Elle est encore fumante. Une nouvelle petite île a été découverte mercredi après-midi dans l’océan Pacifique, à un peu moins de mille kilomètres au sud de Tokyo, selon les images diffusées par les autorités japonaises.

Cet îlot de 200 mètres de diamètre a émergé lors de l’éruption d’un volcan sous-marin, à 500 mètres au sud-sud-est de l’île inhabitée Nishinoshima, formant de nouvelles terres dans l’archipel Ogasawara, qui s’étend le long de la frontière des plaques tectoniques du Pacifique, le «cercle de feu». Fin septembre déjà, une petite île était sortie des eaux de la mer d’Arabie, après  un séisme au Pakistan.

La première depuis 40 ans

L’îlot a été aperçu pour la première fois mercredi à 16h17 par un avion des garde-côtes, et n’a pas encore été baptisé. C’est la première fois qu’un tel phénomène se produit dans cette zone depuis 40 ans et l’apparition, en septembre 1973 de l’île Shinshima-Nishinoshima. Selon le volcanologue des gardes-côtes, Hiroshi Ito, depuis la fin de la Guerre du Pacifique en 1945, quatre ou cinq îles auraient de la sorte été découvertes. Il a ajouté que la nouvelle île des Ogasawara peut s’éroder, mais pourrait aussi ne pas  disparaître sous le niveau de la mer.

Les garde-côtes appellent les bateaux à la prudence dans la région où l’activité volcanique risque de se poursuivre. «Nous allons tout faire pour assurer la sécurité des navires et suivre attentivement l’activité volcanique», a commenté le porte-parole du gouvernement interrogé sur cette question durant son point de presse matinal quotidien. Si elle ne disparaît pas sous les flots, «nous serons heureux d’étendre notre territoire», a-t-il ajouté.

source+vidéo: 20minutes.fr

 

5 commentaires