Israël « rejette complètement » le compromis prévu sur l’Iran

Les souhaits d’Israël ne sont plus un secret vis-à-vis de l’Iran, et ils feront tout pour que cela finisse en conflit dans cette région…

Israël « rejette complètement » le compromis discuté à Genève sur le dossier nucléaire iranien, a déclaré vendredi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu au début de sa rencontre à l’aéroport de Tel-Aviv avec le secrétaire d’Etat américain John Kerry.

« C’est un accord très mauvais. Israël le rejette complètement », a affirmé M. Netanyahu alors que M. Kerry doit se rendre vendredi à Genève pour s’entretenir avec le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif et la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton, en marge des négociations entre l’Iran et les grandes puissances.

L’Iran et le groupe des 5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, Royaume-Uni, France et Allemagne) sont réunis depuis jeudi à Genève pour négocier les termes d’un accord sur la question du programme nucléaire iranien controversé.

Au coeur de ces discussions « extrêmement complexes », figure une proposition iranienne en échange d’un assouplissement des sanctions économiques occidentales, selon les négociateurs.

Le ministre iranien Zarif, interrogé par CNN, a jugé jeudi qu’un accord était possible avant de clore vendredi soir les discussions à Genève.

Il a toutefois exclu de stopper l’enrichissement d’uranium « dans son ensemble ». « Il n’y aura pas de suspension de l’enrichissement dans son ensemble mais nous pouvons traiter différentes questions qui sont sur la table », a affirmé le chef de la diplomatie iranienne.

Mercredi, un haut responsable américain avait indiqué que les Etats-Unis étaient prêts à proposer à l’Iran un allégement restreint des sanctions si Téhéran acceptait un « premier pas » non précisé.

Source: 7sur7.be

47 commentaires